Demandez plus à votre argent
  • deja client lcl
  • acces journalistes

Comment placer son argent ?

Un placement est bon lorsqu'il est adapté à votre horizon d'investissement, aux objectifs que vous cherchez à atteindre et au risque que vous êtes prêt à prendre. Pour savoir quelle épargne choisir, analysez ces différents paramètres.

Dossier mis à jour le21/02/2014
Il existe différentes catégories de supports pour savoir comment bien placer son argent en fonction de ses objectifs :
  • se constituer une épargne de précaution : livrets d'épargne, compte à terme, OPCVM monétaires et obligataires

  • se constituer et valoriser son capital : l'assurance-vie (avec les supports en euros et les unités de comptes), le Plan Epargne en actions (PEA) et le compte titres avec les OPCVM (diversifiés, actions ou obligataires, fonds à formule)

  • compléter ses revenus : assurance-vie en euros, obligations, OPCVM à revenus, portefeuille d'actions distribuant des dividendes

  • préparer un projet immobilier : PEL, CEL

  • préparer sa retraite : Perp, Perco, assurance vie, PEA

  • diversifier ses placements : le mandat de gestion, les SCPI (société civile de placement immobilier), les OPCI (Organisme de placement collectif immobilier) et les FCPI (fonds commun de placement dans l'innovation)

Les tableaux suivants vous guident dans le choix d'un support de placement en fonction :

1-    de votre objectif de placement

2-    de votre horizon de placement (court terme ; moyen ou long terme)

3-    et du niveau de risque que vous souhaitez prendre.

POUR UN PLACEMENT À COURT TERME*

Et vous ne souhaitez pas prendre de risque en capital

 

 
Epargne disponible
Epargne bloquée
Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu (IR) et de prélèvements sociaux
  • Livret A, LDD, LEP, livret jeune...
 
Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu (IR) mais soumis aux prélèvements sociaux
  • Compte épargne logement (CEL)
  • PEL (exonérés d'IR avant 12 ans)
Intérêts soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux
  • Comptes sur livret
  • Comptes à terme (épargne bloquée pendant la durée du contrat)

Pour connaître en détail le régime juridique et fiscal de ces supports, voir nos fiches Les livrets d'épargneLa rémunération et fiscalité des PEL et CEL et Les comptes à terme.

 

Et vous acceptez un risque en capital

 

 
Epargne disponible
Epargne bloquée
Intérêts soumis à l'impôt sur le revenu
OPCVM Obligataires à l'intérieur d'un compte titres
OPCVM avec une date d'échéance de type Fonds à formule sur 3 ans

* Dans les limites et conditions de la réglementation fiscale en vigueur.

POUR UN PLACEMENT À MOYEN OU LONG TERME

Si votre horizon de placement est d'au moins 3 ans, tous les supports de placement sont envisageables.

Avant toute souscription, il est nécessaire de bien comprendre le produit.

Le tableau suivant est donné à titre purement indicatif et ne saurait se substituer à une analyse précise de votre situation particulière :

 

 Niveau de risque
 Objectif de placement :
Placements à capital garanti à l'échéance (hors frais, notamment d'entrée et fiscalité)
Placements à capital non garanti
 Compléter ses revenus : 
 - par des rachats partiels programmés
  • Assurance-vie (ou contrat de capitalisation) en euros
  • Assurance vie en unités de compte
 - par des rachats/retraits partiels ponctuels
  • Assurance-vie (ou contrat de capitalisation) en euros
  • Assurance vie en unités de compte
 - par le versement de revenus réguliers
  • Obligations à revenus distribués (capital garanti à l'échéance, sauf défaillance de l'émetteur)
  • Portefeuille d'actions distribuant des dividendes
 - par le versement d'une rente viagère (à la retraite, par exemple)
  • Plan d'épargne retraite populaire (Perp) en euros*

  • Plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) *

  • Assurance-vie en euros

  • Assurance-vie en unités de compte

  • Plan d'épargne en actions (PEA)

  • PERP en unités de compte

 Se constituer un capital : 
 - en vue d'une utilisation à moyen terme
  • Fonds à formule à capital garanti
  • OPCVM diversifiés, actions ou obligataires

  • Fonds à formule à capital protégé

 - en vue d'une acquisition immobilière
  • Compte épargne logement (CEL)

  • Plan épargne logement (PEL)

 
 - en vue de la transmission à ses proches
  • Assurance-vie en euros
  • Assurance-vie en unités de compte

 

*sur ces supports, l'épargne est bloquée jusqu'au départ en retraite (sauf cas de déblocage anticipé, fixés limitativement par les textes applicables à chacun des produits concernés)

Le mot du conseiller LCL

Le mot du conseiller LCL

Le choix d'un support de placement à moyen et long terme dépend non seulement de votre objectif de placement et du niveau de risque que vous souhaitez prendre, mais également de votre situation personnelle.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES SUPPORTS D'EPARGNE À MOYEN OU LONG TERME, VOIR NOS DOSSIERS :

Lexique

Lexique
Un mot vous gêne ? Retrouvez sa définition dans notre Lexique en ligne !

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.

Retour

Haut de page