Demandez plus à votre argent
  • deja client lcl
  • acces journalistes

Parité euro / dollar : comment ça marche ?

2010

Article mis à jour en 2010/2011
Les agences de notation

Les fluctuations de la valeur de l'euro contre le dollar ont un impact important sur l'économie.

Que veut dire « parité euro / dollar » ?

Une monnaie est un moyen d'échange. Elle permet d'acquérir des biens ou des services. Les monnaies peuvent aussi être échangées contre d'autres monnaies. La convertibilité d'une monnaie est une nécessité pour pouvoir développer des échanges commerciaux internationaux. Pour acheter aux Etats-Unis, il faut pouvoir convertir ses euros en dollars. Cette comparaison, ce ratio d'échange, entre une monnaie contre une autre, est appelée "parité".

Depuis le début des années 70, les parités des grandes monnaies internationales (comme l'euro, le dollar, le yen, la livre sterling, le franc suisse...) sont valorisées sur les marchés financiers. Les monnaies sont cotées sur un marché électronique (appelé Foreign Exchange ou Forex),  actif 24h/24h. A chaque instant, il est possible de savoir combien de dollars sont nécessaires pour obtenir un euro ou combien de Yen sont nécessaires pour obtenir un dollar...

Comment l'euro monte ou baisse-t-il contre le $ ?

Les variations d'une monnaie contre une autre sont baptisées «fluctuations monétaires». Ces fluctuations sont le résultat de la loi de l'offre et de la demande. Pour qu'une monnaie s'apprécie, il faut que des investisseurs soient acheteurs (demandeurs). Plus il y a d'acheteurs d'une devise, plus celle-ci s'apprécie.

C'est donc le marché qui fait la valeur d'une monnaie et non les Etats. Les monnaies sont cotées et leur cours varie au gré des achats et ventes des investisseurs du monde entier : compagnies d'assurances, banques, fonds d'investissements, Etats, banques centrales...achètent et vendent en permanence des monnaies sur le marché.

Si vous partez dans un pays étranger, non-membre de la zone euro, votre banque achètera pour vous les devises de ce pays afin de vous les échanger contre vos euros.

Si l'euro monte, le dollar baisse

Le cours d'une monnaie (sa valeur) est en permanence défini par rapport à une autre monnaie. D'où la nécessité de les coter par couple : c'est la parité. Si l'euro s'apprécie contre le dollar, cela veut donc dire que le dollar baisse contre l'euro. Quand on parle d'un « euro fort », cela sous-entend qu'il se renforce contre le dollar (parité euro/dollar) mais aussi contre d'autres monnaies. C'est le système des vases communicants.
Quand le dollar s'affaiblit, l'euro monte. Et inversement.

Facteurs qui influent la hausse ou la baisse

Plusieurs raisons peuvent motiver les investisseurs dans leur décision d'acheter de l'euro plutôt que du dollar. La première tient au niveau des taux d'intérêt. Plus les taux d'intérêt d'un pays sont élevés, plus sa monnaie est attractive pour les investisseurs. Actuellement, les taux américains sont plus faibles que les taux européens. De ce point de vue, l'euro est donc plus attractif pour les investisseurs.
Les anticipations de hausse ou de baisse des taux d'intérêt par les banques centrales sont aussi déterminantes.

La seconde est le dynamisme économique d'un pays ou d'une région. Si une zone économique enregistre des taux de croissance élevés, les investisseurs misent sur la monnaie de cette région ou de ce pays.

Une monnaie peut aussi s'apprécier parce que les investisseurs vendent les autres !
Enfin, la spéculation peut aussi déstabiliser le cours d'une parité monétaire. En 1997, les attaques spéculatives contre la Thaïlande avaient déclenché une crise monétaire appelée « crise asiatique ». D'autres crises ont eu lieu depuis (crise du rouble, crise du peso mexicain, crise de l'euro en 2010)...

Impact de la hausse ou de la baisse de l'euro/$ ?

Bon à savoir

L'achat de matières premières comme le pétrole est plus intéressant pour les Européens quand l'euro est fort.
Les variations de la parité euro/dollar sont très suivies par les dirigeants d'entreprises, les investisseurs, les hommes politiques, et parfois par les touristes.
Quand l'euro s'apprécie contre le dollar (le dollar s'affaiblit), les produits européens vendus en dehors de la zone euro deviennent mécaniquement plus chers que les mêmes produits libellés en dollars. Les pays de la zone euro deviennent alors moins compétitifs que les pays vendant leurs produits ou services en dollars.

La croissance d'une économie peut donc être freinée par le seul effet des variations monétaires à l‘export.

En revanche, une monnaie forte plait aux investisseurs qui veulent préserver leur capital dans le temps. Un euro fort attire donc les investisseurs du monde entier dans la zone euro. Ils sont plus enclins à investir dans une zone économique dont la monnaie s'apprécie. Investir dans un pays dont la monnaie est fragile expose au risque de perdre une partie de son capital.

Un euro fort offre aussi l'avantage de pouvoir acheter, importer, des produits facturés en dollars, pour un prix plus intéressant. Plus l'euro monte, plus les biens et services libellés en dollars deviennent bon marché ! Mieux vaut voyager aux Etats-Unis avec un euro/dollar à  1,40 que quand il était à 1 pour 1.

L'achat de matières premières comme le pétrole est plus intéressant pour les Européens quand l'euro est fort. Le pétrole étant coté en dollars, l'euro fort nous permet de payer notre essence moins chère.

Zoom sur... 23 dossiers dont 5 nouveautés et mises à jour

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.

Retour

Haut de page