Ma vie. Ma ville. Ma banque.

Réforme de l'éducation
nationale en 2018 :
Les 4 mesures phares
à retenir

Réforme de la formation initiale et continue, réduction du nombre d'académies, prime en REP+... Voici ce qu'il faut retenir du projet gouvernemental actuel.

Publié le 13/09/2018 Temps de lecture 30s

Sujet lié

Réforme education nationale

 

Le gouvernement a dévoilé cet été les grands axes d’une nouvelle réforme de l’Education nationale. Un train de mesures qui doit contribuer à l’effort national de réaliser 30 milliards d’euros d’économies d’ici à 2022.

 

1 – Développer le tutorat des futurs professeurs

Côté formation initiale, le ministère souhaite développer le tutorat des futurs enseignants par des enseignants déjà en activité au contact des élèves.

 

2- Placer la formation continue en dehors du temps scolaire

Il s’agirait pour les professeurs de bénéficier d’une formation continue plus efficace, mais dispensée hors du temps scolaire… C’est-à-dire le soir ou pendant les vacances scolaires ? Le ministère ne le précise pas pour le moment.

 

3- 1 000 euros de prime en REP+ en 2018

Pour inciter les enseignants à exercer dans les réseaux d’éducation prioritaires renforcés (REP +), dès la rentrée 2018, les personnels et enseignants de ces écoles ou collèges bénéficieront d’une prime nouvelle. Elle sera mise en place progressivement pour passer de 1 000 euros en 2018 à 3000 euros net par an en 2020.

 

4- Diminuer le nombre d’académies

Il est question de réduire de 26 à 13 le nombre d’académies (« les régions administratives » de l’éducation nationale) d’ici 2020, pour rationaliser l’organisation et faire coïncider les régions académiques avec les 13 régions de la métropole.

 

© Uni-médias – septembre 2018

 
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL