Demandez plus à votre banque

Résultats Crédit Agricole 1er semestre 2008

Crédit Agricole S.A. - 30/08/08

Publié le 30/08/2008

Résultats de LCL

 

Au cours du 1er semestre 2008, LCL a confirmé la réussite de son repositionnement.
La réorganisation des réseaux commerciaux et les plans de développement et de compétitivité lancés en 2007 produisent leurs résultats pour le deuxième trimestre consécutif en 2008.

 

 En m EUR

T2-08

D T2/T2

D T2/T2*

S1-08

D S1/S1

D S1/S1*

 Produit net bancaire

964

+3,1%

+ 3,1%

1 890

+3,1%

+ 3,1 %

 Charges d'exploitation

(614)

(21,9%)

+ 0,5%

(1 259)

(11,8%)

+  0,5 %

 Résultat brut d'exploitation

350

X 2,3

+ 8,2%

631

+55,7%

+ 8,9 %

 Coût du risque

(39)

+16,1%

+ 16,1%

(82)

+ 13,4%

+ 13,4 %

 Résultat d'exploitation

311

X 2,7

+ 7,2%

549

+65,0%

+ 8,2 %

 Résultat net part du Groupe

206

X 2,8

+ 10,7%

364

+63,0%

+ 8,1%

 Coefficient d'exploitation

63,7%

(20,3 pts)

(1,7 pt)

66,6%

(11,3 pts)

(1,8 pt)

 

* Hors impact du plan de compétitivité 2007


En termes d'activité commerciale, les premiers bénéfices de ces réorganisations se font d'ores et déjà sentir, avec près de 60 000 ouvertures nettes de comptes de particuliers au 1er semestre 2008 (contre + 40 000 au 1er semestre 2007), grâce notamment à des actions offensives sur la clientèle des jeunes.

Les encours de crédit connaissent un développement tonique, de + 11,7 %, contre + 9,5 % un an avant. Ils sont tirés par le dynamisme des concours aux PME et professionnels dont la progression atteint 18,5 % sur un an. Le crédit à l’habitat affiche un léger fléchissement (+ 9,8 % contre + 11,2 % un an avant) dans un contexte de ralentissement du marché et de tension sur les taux.

L’évolution des encours de collecte bilan et hors bilan a été freinée par la crise des marchés financiers : elle s’inscrit en repli de 1,2 % pénalisée par la baisse de 12,1 % des encours de titres et OPCVM. Cette crise affecte également l’assurance-vie avec une hausse des encours ramenée de 10,3 % en 2007 à 4,6 % ; mais LCL se démarque d’un marché orienté à la baisse avec une production en hausse de 14 %. Au bilan, les encours progressent de 3,1 % tirés surtout par les dépôts à terme (+29,4 %) et les livrets (+ 6,8 %) alors que le repli de l’épargne-logement se poursuit  (- 11,5 %).

Le produit net bancaire progresse de 3,1 % entre les premiers semestres 2007 et 2008. La progression est identique entre le 2ème trimestre 2008 et le trimestre comparable de 2007.
Hors les mouvements de reprises de provisions d’épargne logement, la hausse atteint 4,3 % d’un semestre sur l’autre, avec une évolution identique des marges et des commissions. 
La marge d’intérêts se consolide au bénéfice d’un contexte de taux favorable, du rétablissement des marges à la production sur les emplois et de l’augmentation des volumes.
Les commissions accusent l’impact très négatif de la crise boursière sur l’activité titres et OPCVM que compense pour partie le dynamisme commercial du réseau en matière d’assurance.

Les charges d’exploitation sont stables (+ 0,5 % sur un an) hors la provision pour le plan de compétitivité 2007 (175 millions d’euros au premier semestre 2007). Elles s’établissent à 1 259 millions d'euros au 30 juin 2008, dont 614 millions d'euros pour le 2ème trimestre.
Hors plan de compétitivité, le différentiel de croissance entre PNB et frais généraux atteint 2,6 % fin juin 2008 ; il était de 1,3 % un an auparavant. Conséquence de cet effet de ciseau favorable, le résultat brut d’exploitation semestriel ressort en progression de 8,9 % sur un an et le coefficient d’exploitation connaît une nouvelle amélioration : -1,8 point à 66,6 %. Au 2ème trimestre 2008, le coefficient d’exploitation s’établit à 63,7 %.

La progression du coût du risque (inférieure à 10 millions d’euros entre les premiers semestres 2007 et 2008, soit + 13,4 % et + 16,1 % trimestre à trimestre) reflète une amélioration de la couverture des encours dans un contexte de fort dynamisme de l’activité de crédit. Il reste bien maîtrisé à 32 points de base sur les engagements pondérés.

En conséquence, le résultat net part du Groupe de LCL s’établit à 364 millions d’euros, en hausse de 63 % sur le résultat du premier semestre 2007 ; la progression étant ramenée à 8,1% hors l’impact du plan de compétitivité 2007 et à 12,7 % si l’on retraite en outre des reprises de provisions d’épargne logement. 
Sur le 2ème trimestre, le résultat net part du Groupe atteint 206 millions d'euros, en hausse de près de 11 %, hors l’impact du plan de compétitivité.

Contacts Presse

Olivier TASSAIN
Tél : 01.42.95.54.77
Fax : 01.42.95.50.49
 
Brigitte NEIGE
Tél : 01.42.95.39.97
Fax : 01 42 95 50 49
 
Mail : servicepresse@lcl.fr

LCL

Télécharger

Crédit Agricole S.A.

 

Réuni le 27 août 2008 sous la présidence de René Carron, le Conseil d’Administration de Crédit Agricole S.A. a arrêté les résultats du premier semestre 2008. Crédit Agricole S.A. a réalisé un résultat net part du Groupe de 968 millions d’euros, après prise en compte d’un impact négatif de 1 339 millions d’euros de la crise financière sur les résultats de la Banque de financement et d’investissement...

A l’issue du Conseil, Georges Pauget, Directeur Général, souligne : « Crédit Agricole S.A. confirme la solidité de son modèle. Il y a lieu de souligner les bonnes performances de nos métiers historiques.

Concernant la Banque de financement et d’investissement où l’impact de la crise financière continue de se faire sentir, nous avons initié, ainsi que nous l’avions annoncé lors de notre augmentation de capital, un effort significatif de maîtrise des charges et de recentrage. Le plan de transformation et de développement de Calyon sera présenté le 10 septembre prochain. »

René Carron, Président, rappelle : « Les fondamentaux du groupe sont solides. Nous connaissons une réelle dynamique commerciale tant en France qu’à l’international. Avec 260 000 clients supplémentaires, la banque de détail en France en est la parfaite illustration. Je salue ici la mobilisation de tous les collaborateurs du groupe et la fidélité de nos actionnaires. Leur implication a notamment permis le plein succès de notre augmentation de capital qui conforte encore davantage la solidité du groupe. »

hl-editor-bonasavoir

Crédit Agricole S.A.

Résultat net part du Groupe : 
968 millions d'euros 
Ratio Tier 1 : 8,9 % 
De bonnes performances des métiers historiques du Groupe 
Une Banque de financement et d’investissement toujours impactée par la crise

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL