Demandez plus à votre banque

Location de vacances :
les précautions à prendre

Vous louez un appartement ou une maison pour les vacances ? Il est recommandé de prendre certaines précautions pour que votre séjour se passe dans les meilleures conditions possibles. Réservation du logement, contrat de location, dépôt de garantie... Suivez tous nos conseils pratiques pour des vacances sereines.

Publié le 09/08/2016

Réserver une location saisonnière : le descriptif du logement de vacances

 

Lorsque vous réservez un logement de vacances, le propriétaire du logement (particulier ou professionnel) doit vous remettre un état descriptif des lieux avant la signature du contrat de location.

Le descriptif de la location saisonnière doit comporter certaines mentions obligatoires :

  • la nature du logement (maison ou appartement),
  • le nombre de pièces, le type (chambre, salon, cuisine…) et leur superficie,
  • les équipements ménagers et de confort fournis : lits, machine à laver, télévision, baignoire, jardin, piscine…,
  • les éventuelles nuisances liées au logement : proximité d’une voie ferrée, d’une usine…


Si l’une de ces informations n’est pas précisée, demandez au propriétaire de compléter le document par écrit.

Le contrat de location saisonnière

 

Si le descriptif du logement de vacances vous convient, le propriétaire doit fournir un contrat écrit (établi en double exemplaire et signé par les deux parties).

Le contrat de location doit mentionner :

  • les noms du propriétaire et du locataire ;
  • l’adresse du logement ;
  • la durée de la location et les heures d’arrivée et de départ ;
  • la description du logement : catégorie de classement, superficie habitable, agencement intérieur, mobilier, équipements et services à disposition… ;
  • les informations concernant le prix de la location et les modalités de paiement.


 

Réservation du logement de vacances : arrhes ou acompte ?


Le propriétaire du logement peut vous demander le versement d’une avance lors de la réservation. L’avance représente en général 25% du prix total de la location. Il est recommandé de verser l’avance uniquement une fois le contrat de location signé.

Si le contrat de location ne mentionne pas la nature de l’avance (arrhes ou acompte), elle est réputée correspondre à des arrhes. En fonction de la nature de l’avance, les conséquences financières sont différentes si vous devez annuler la réservation du logement.

 

Annulation location saisonnière : quelles conséquences financières ?

hl-editor-bonasavoir

Renseignez-vous sur l'emplacement du logement

Avant de vous engager, visualisez l’emplacement du logement (avec Google Maps, Mappy ou Viamichelin par exemple) afin de vérifier certaines informations importantes : localisation des restaurants, magasins et autres services de proximité, distance des lieux de loisirs, proximité des axes routiers…

Le contrat de location peut préciser les conditions d’annulation de la réservation.

Si rien n’est indiqué, les conditions d’annulation sont les suivantes :

 

Versement d’un acompte par le locataire

Versement d’arrhes par le locataire

Annulation de la réservation à l’initiative du locataire 

Le propriétaire peut réclamer au locataire la totalité des loyers du séjour prévu ou ceux de la période pendant laquelle le logement n’a pas pu être reloué à une autre personne.

Le locataire ne perd que le montant déjà versé.

Annulation de la réservation à l’initiative du propriétaire 

Le propriétaire doit rembourser le locataire du montant de l’acompte et l’indemniser pour le préjudice subi. 

Le propriétaire doit payer le double des arrhes au locataire.



Prix d’une location saisonnière

 

En l’absence de précision dans le contrat de location, le prix peut être majoré par la consommation d’eau, de gaz et d’électricité pendant le séjour.

Le prix comprend généralement la taxe de séjour. La taxe est ensuite reversée par le propriétaire à la commune où le logement est situé. Le montant de la taxe de séjour dépend du type de logement, de la durée du séjour, du nombre d’occupants du logement et de leur âge. La taxe est due par personne et par nuit.

 

Dépôt de garantie pour une location de vacances

 

A votre arrivée dans le logement, le propriétaire peut vous demander le versement d’un dépôt de garantie (généralement sous forme de chèque non encaissé) pour couvrir les éventuelles détériorations survenues pendant votre séjour.

Le dépôt de garantie vous sera restitué à la fin du séjour (ou dans le délai prévu par le contrat de location) si l’inventaire et l’état des lieux de sortie du logement sont conformes à ceux établis à votre arrivée.

hl-editor-bonasavoir

Consultez les avis postés par les précédents locataires

Lisez également les avis postés par les précédents locataires du logement, lorsque ceux-ci sont disponibles sur la plateforme internet de location. Vous pourrez ainsi en apprendre un peu plus sur l’état du logement, la qualité des équipements et des services inclus, l’accueil et la disponibilité du propriétaire.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL