Demandez plus à votre banque

Retraite 2015 : encore des nouveautés

Au-delà des mesures prévues par la réforme des retraites de 2014 qui entrent en vigueur en 2015, d'autres nouveautés sont applicables depuis le 1er janvier 2015. Quels sont les dispositifs concernés : retraite de base, pension de réversion, rachat de trimestres, cumul emploi-retraite... ?
Tour d'horizon des principales nouveautés concernant votre retraite en 2015.

Publié le 17/03/2015

Ce qui change avec la réforme des retraites 2014

La réforme des retraites 2014 contient une série de mesures qui entrent en vigueur en 2015 : voir les principales dispositions de la réforme des retraites 2014

 

Montant maximum de la retraite de base en 2015

Le montant de la pension de retraite de base ne peut pas dépasser 1 585 € par mois en 2015 (ce qui correspond à 50 % du plafond mensuel de la sécurité sociale).

Ce montant peut toutefois être dépassé grâce à ce qui est perçu au titre de la retraite complémentaire ou en cas de majoration de pension sous conditions.

 

Pension de réversion : les nouveaux plafonds de ressources en 2015

La pension de retraite de réversion représente une partie de la retraite que percevait ou aurait perçu l'assuré décédé. Elle est attribuée au conjoint (et ex-conjoints) survivants sous certaines conditions.

Notamment, pour percevoir une pension de réversion, les ressources annuelles du conjoint survivant ne doivent pas dépasser un certain plafond, fixé en 2015 à :

  • 19 988,80 € s’il vit seul ;
  • 31 982,08 € s’il vit en couple (marié, pacsé ou en concubinage).

 

Si la somme des ressources et de la pension de réversion (hors bonification pour enfants) dépasse le plafond de ressources du conjoint survivant, la pension de réversion est réduite en conséquence.

 

Salaire minimum pour valider un trimestre de retraite en 2015

Pour valider un trimestre d'assurance vieillesse du régime général de la sécurité sociale en 2015, la rémunération annuelle perçue par le salarié doit être au moins égale à 1 441,50 € (ce qui correspond au montant du Smic horaire brut multiplié par 150 heures). Concrètement, sont validés autant de trimestres que le salaire annuel représente de fois 150 heures rémunérées au Smic, dans la limite de 4 trimestres par an.

 

Rachat de trimestres retraite à un tarif plus favorable

Un tarif plus favorable a été fixé pour le rachat des trimestres retraite au titre :

  • des périodes d'études supérieures (le rachat devant être effectué dans un délai de 10 ans après la fin des études) ;
  • d'années civiles incomplètes correspondant à des périodes d'activité exercées en tant qu'assistant maternel comprises entre le 1er janvier 1975 et le 31 décembre 1990 ou à des périodes d'apprentissage comprises entre le 1er juillet 1972 et le 31 décembre 2013.

 

Retraites de base et retraites complémentaires : calendriers de paiement pour 2015

 

Calendrier du paiement des retraites du régime général de la sécurité sociale en 2015

Dans la majorité des cas, le versement des pensions de retraite de base pour l’année 2015 a lieu chaque mois aux dates suivantes :

Mois dû Date de paiement
Janvier 2015 09/02/2015
Février 2015 09/03/2015
Mars 2015 09/04/2015
Avril 2015 07/05/2015

Mai 2015

09/06/2015
Juin 2015 09/07/2015
Juillet 2015 10/08/2015
Août 2015 09/09/2015
Septembre 2015 09/10/2015
Octobre 2015 09/11/2015
Novembre 2015 09/12/2015

 

Le délai de virement sur votre compte dépend ensuite de votre établissement financier.

 

Calendrier du paiement des retraites complémentaires en 2015

Le versement des pensions des régimes de retraites complémentaires Arrco et Agirc est effectué chaque mois. Les dates de paiement pour l’année 2015 sont les suivantes :

 

Mois dû Date de paiement
Janvier 2015 02/02/2015
Février 2015 02/03/2015
Mars 2015 01/04/2015
Avril 2015 04/05/2015

Mai 2015

01/06/2015
Juin 2015 01/07/2015
Juillet 2015 03/08/2015
Août 2015 01/09/2015
Septembre 2015 01/10/2015
Octobre 2015 02/11/2015
Novembre 2015 01/12/2015

 

Dans certains cas, le versement de la retraite Arrco est versée une fois par an, et dans d’autres cas, la pension (Arcco et Agirc) peut être versée en une seule fois, sous forme de capital.

Cumul emploi-retraite : précisions sur les nouvelles règles applicables depuis le 1er janvier 2015

Le cumul emploi-retraite permet d'exercer une activité professionnelle et de cumuler le versement des revenus professionnels et d’une pension de retraite sous certaines conditions. Avant la reprise d'une activité rémunérée, l’assuré doit notamment cesser l'ensemble de ses activités professionnelles.

 

Cumul emploi-retraite : définition du critère de cessation d’activité

Depuis le 1er janvier 2015, la cessation d’activité désigne la rupture de tout lien professionnel avec l’employeur ou la cessation de toute activité non salariée donnant lieu à affiliation à un régime de non salariés.

 

Cumul emploi-retraite : non-acquisition de droits nouveaux à la retraite

Les assurés dont la première pension de retraite de base a été liquidée depuis le 1er janvier 2015 et qui reprennent une activité professionnelle n’obtiennent plus de nouveaux droits à la retraite au titre de cette nouvelle activité. Ne sont pas concernés les assurés :

  • ayant liquidé une première pension de base avant le 1er janvier 2015 ;
  • percevant uniquement une pension de réversion, une pension d’invalidité ou une pension militaire ;
  • bénéficiant de la retraite progressive.

hl-editor-bonasavoir

site internet du régime général de sécurité sociale

Les retraités et les salariés du régime général ont désormais accès à de nouveaux services en ligne personnalisés et sécurisés en créant gratuitement leur espace personnel sur le site internet www.lassuranceretraite.fr.

La nouvelle gamme de services permet aux actifs et aux retraités d’accéder à leurs informations personnelles et d’accomplir certaines démarches : demander un relevé de carrière tous régimes confondus, obtenir une estimation du montant de leur retraite, effectuer une demande de retraite, télécharger une attestation de paiement, etc.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL