Demandez plus à votre banque

Pour acheter ou vendre des actions, il faut connaître les différents types d'ordres de bourse. Selon la valeur des actions ou vos objectifs, certains ordres de Bourse sont à privilégier plus que d'autres.

Publié le 22/07/2014

Passer un ordre de Bourse

Dès lors que votre compte titres est ouvert, vous pouvez « passer un ordre ».

Quel que soit le mode de transmission de votre ordre (téléphone, Internet, fax, guichet ...), vous devez donner les indications suivantes :

  • votre numéro de compte titres,

  • le sens de l'opération (achat ou vente),

  • le nom de la société émettrice des actions,

  • le code mnémonique ou ISIN (International Securities Identification Number) des actions de la société

  • le marché sur lequel l'action est cotée (Euronext Paris, Alternext...),

  • la quantité d'actions que vous souhaitez acheter ou vendre,

  • la nature de l'ordre (c'est-à-dire ordre à cours limité, ordre à la meilleure limite, ordre au marché, etc.),

  • la durée de validité de l'ordre (jour, mois ou date précise),

  • le paiement différé si vous utilisez le SRD.

 

Les différents ordres de Bourse

Pour les investisseurs les plus expérimentés, il existe aussi des ordres dits « intelligents » qui permettent de combiner plusieurs prérogatives en même temps.

  • A cours limité

  • A la meilleure limite

  • Au marché

  • A seuil ou à plage de déclenchement

  • "Intelligents"

C'est  l'ordre le plus simple et le plus sûr pour un néophyte. Il permet de se protéger contre les fluctuations de cours de dernière minute puisque le prix d'achat ou de vente est connu d'avance.

L'ordre peut toutefois n'être exécuté que partiellement s'il n'existe pas assez de titres correspondant à votre limite.

C'est un ordre prioritaire : il n'offre aucune garantie de prix. Quand il arrive sur le marché, il se transforme immédiatement en ordre à cours limité au prix de la meilleure offre d'achat ou de vente (selon le sens de votre transaction).
Cet ordre permet d'éviter de manquer une opération du fait d'une variation du cours de l'action entre le moment où vous passez l'ordre et le moment où il est présenté sur le marché.

L'ordre ne fixe pas de prix, comme pour l'ordre à la meilleure limite. Son exécution est toujours totale. L'ordre est prioritaire sur tous les autres ordres de bourse. Toutes les actions demandées sont achetées et toutes les actions offertes sont vendues.

L'inconvénient : outre l'absence de maîtrise du prix, l'ordre peut être exécuté en plusieurs fois à des prix différents.

L'ordre à seuil de déclenchement

Cet ordre est aussi appelé « ordre stoploss ». Il ne comporte qu'une seule limite à partir de laquelle il se transforme en ordre au marché.

 

 

L'ordre à plage de déclenchement

Cet ordre est aussi appelé « ordre stoplimit ». Il permet de fixer une fourchette d'intervention.

Pour les investisseurs les plus expérimentés, il existe aussi des ordres dits « intelligents » qui permettent de combiner plusieurs prérogatives en même temps.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL