Demandez plus à votre banque

La banque et l'assurance : deux secteurs dynamiques qui recrutent !

La banque et l'assurance embauchent chaque année des jeunes diplômés toujours plus nombreux attirés par la variété des métiers proposés. Quels sont les profils les plus recherchés ? Pour quels types de postes ?

Publié le 02/08/2016

L'offre LCL Étudiants

Banque et assurance : les profils les plus appréciés des recruteurs

 

Les banques et les sociétés d’assurance font partie des secteurs d’activité qui maintiennent chaque année un niveau de recrutement élevé (plus de 35 000 personnes recrutées par les banques en 2014, d’après la Fédération Bancaire Française).

Une large place est accordée aux jeunes diplômés : la majorité des recrutements concerne des jeunes de moins de 30 ans.

Les emplois durables sont privilégiés : un tiers des recrutements se sont faits sous forme de CDI en 2014 dans les banques, contre 2 sur 10 en moyenne au niveau national.

Tous les niveaux d’études sont concernés. En fonction des compétences et des qualités requises pour un poste dans la banque ou dans le secteur de l’assurance, les recruteurs peuvent se tourner vers un candidat titulaire d’un BTS, d’une licence, d’un titre d’ingénieur… Par exemple, les métiers commerciaux sont plutôt destinés aux profils bac+2/5 alors que les métiers supports (informatique, marketing, juridique) visent plutôt des profils bac+4/5.

 

Des métiers variés et de belles perspectives d’évolution de carrière

 

Les secteurs de la banque et de l’assurance proposent des métiers dans des domaines d’activité très diversifiés.

  • Les métiers au contact de la clientèle : conseiller en ligne, conseiller clientèle particuliers, conseiller Banque Privée, conseiller clientèle professionnels ou chargé d’affaires entreprises… Outre un sens commercial développé, ces postes nécessitent de la ténacité, de l'autonomie, le sens de l’écoute, de l’aisance relationnelle, de la force de persuasion et une capacité à travailler en équipe.

  •  Les fonctions de management : directeur d’agence, directeur de groupe d’agences, directeur de centre d’affaires entreprise, directeur de pôle banque privée… Généralement accessibles après plusieurs années d’expérience, ces postes demandent de la rigueur et de réelles capacités d’encadrement. Par exemple, dans une banque, un directeur de centre d’affaires entreprises est garant de la stratégie commerciale de son centre d’affaires et l’interlocuteur privilégié des clients « stratégiques ».

  • Les fonctions support : informaticien, comptable, auditeur, juriste, chef de produit marketing… Il s’agit essentiellement de profils bac +5 pour des postes occupés aux sièges des banques et des sociétés d’assurance.

 

Pour en savoir plus, consultez les fiches métiers de la banque et de l’assurance.

 

Banque : des recrutements prévus dans les métiers support !

 

Les banques embauchent actuellement de nombreux diplômés spécialisés en marketing et en SI (systèmes d’information). Exemples de postes concernés :

  • Chef de produit marketing : il participe à l’élaboration de l’offre des produits bancaires ou des produits d’assurance. Son but : créer l’offre qui répondra aux attentes des clients et faire la différence face aux concurrents. Qualités requises : savoir anticiper, être créatif, à l’écoute du marché et force de proposition.
  • Chef de projet systèmes d’information : il est responsable de la mise en service complète du système d'information et de la formation des utilisateurs lors d’une refonte informatique. Il planifie ses besoins en ressources humaines et gère son budget. Ce poste est accessible avec une formation d’ingénieur ou un diplôme d’enseignement supérieur type master en informatique. Un bon niveau en anglais est souvent demandé !

 

Les formations spécialisées dans le domaine de la banque et de l’assurance

 

Il existe de nombreuses voies permettant d’accéder à un poste dans une banque ou dans une société d’assurance.

  • Les formations courtes (bac +2) qui préparent principalement aux métiers commerciaux (ex : chargé de clientèle) : BTS (brevet de technicien supérieur) et DUT (diplôme universitaire de technologie). Il est tout de même recommandé de poursuivre ses études après un BTS ou un DUT car de plus en plus de recruteurs privilégient les formations spécialisées dans un domaine particulier (par exemple, une licence professionnelle « gestion d’actifs financiers »).
  • Les formations longues (bac +3/5) qui permettent d’accéder aux fonctions de management et de support (ex : pour diriger une agence) : licence, master recherche ou professionnel, mastère spécialisé…
  • L’alternance en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation (de bac à bac+5) : voie très appréciée par les recruteurs. Elle permet de préparer de nombreux métiers en formation courte ou longue. Pour plus d’informations, consultez notre article : « L’alternance, un vrai tremplin pour l’emploi »

 

Il existe plus d’une centaine de formations spécialisées dans le secteur de la banque et de l’assurance. Consultez le guide des établissements et des formations dans l’enseignement supérieur (letudiant.fr) pour trouver l’établissement et le cursus qui correspondent à votre profil.

hl-editor-bonasavoir-v2

Le V.I.E pour travailler à l'étranger

Les banques et les sociétés d’assurance proposent de nombreux contrats VIE (volontariat international en entreprise) permettant aux jeunes de 18 à 28 ans de travailler dans une de leurs filiales à l’étranger de 6 à 24 mois tout en étant rémunéré.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les atouts du V.I.E.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL