Demandez plus à votre banque

Comment protéger sa réputation sur Internet ?

À titre personnel ou professionnel, on se rend parfois difficilement compte des conséquences de nos actions sur les réseaux sociaux. Il suffit pourtant de connaître quelques bonnes pratiques pour tirer pleinement parti de leurs avantages. Comment préserver sa vie privée sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Snapchat) ? Quelles sont les informations sensibles à ne pas dévoiler sur Internet ? Suivez nos conseils pour optimiser et protéger votre e-réputation !

Publié le 01/09/2016

L'offre LCL Étudiants

E-réputation : être présent sur le web de manière efficace 

 

Développer votre visibilité sur le web est aujourd'hui un atout professionnel important à condition de maîtriser les informations vous concernant.

Objectif : vous faire connaître professionnellement et augmenter votre crédibilité dans votre domaine d’étude ou professionnel.

  • Créez un compte sur les réseaux sociaux professionnels (Viadeo et LinkedIn). Pour optimiser la visibilité de votre profil sur les moteurs de recherche, il est important de bien le détailler : nom, prénom, photo, résumé de votre parcours académique et professionnel. Utilisez les bons « mots-clés » et pensez à mettre à jour votre CV régulièrement.
  • Ciblez les contacts que vous ajoutez sur ces sites : privilégiez la « qualité » à la quantité. Pour développer votre réseau professionnel, rapprochez-vous des personnes liées à votre domaine d’études et à votre secteur professionnel (responsables de recrutement, professeurs, maîtres de stage, collègues, etc.).
  • Diffusez régulièrement des informations. Réagissez aux articles publiés par les professionnels et participez aux discussions lancées sur les forums professionnels. Veillez à émettre des commentaires pertinents et personnels pour susciter l’intérêt des internautes. Attention à ne jamais diffuser d’informations professionnelles sur les réseaux sociaux.
  • Ayez un site web personnel. Si vous avez le temps et l’expérience nécessaire, créez un blog ayant pour thématique un domaine dans lequel vous êtes expert. Rédigez régulièrement des articles pour démontrer l’étendue de vos compétences et pour donner envie à vos lecteurs de revenir sur votre blog.

 

Vous pouvez créer gratuitement un blog avec Wordpress et un CV sur doyoubuzz.com.

 

  • Diffusez vos différents comptes ! Sur votre compte Viadeo, vous pouvez par exemple mettre un lien vers votre blog et votre compte Twitter. Votre réseau verra ainsi que vous êtes présent et actif sur le Web.
  • Téléchargez les applications mobiles des sites et réseaux sociaux sur lesquels vous êtes présent. Vous resterez ainsi connecté à votre entourage professionnel et vous pourrez diffuser des informations en temps réel.

 

Quelques règles pour protéger sa réputation sur Internet

 

  • Faites le tri dans vos « amis ». Avant d’accepter l’invitation d’une personne sur un réseau social, réfléchissez bien aux informations auxquelles elle aura accès.
  • Sur Facebook, prenez le temps de bien configurer vos paramètres de confidentialité et de créer des « listes » (amis, collègues, famille, etc.). Vous pouvez ainsi bloquer l’accès à votre profil à certaines personnes.
  • Ne racontez pas votre vie dans ses moindres détails ! Tout ce que vous dites peut être vu et diffusé. Évitez notamment de dévoiler vos opinions religieuses et politiques, votre vie intime, etc.
  • Prenez toujours le temps de la réflexion avant de publier un texte, une photo ou une vidéo. N’oubliez pas que, sur Twitter en particulier, chacun de vos messages peut être repris et diffusé à grande échelle rapidement par vos followers, ce qui ne vous permettra pas de revenir en arrière...
  • Modérez vos propos ! Exprimer votre opinion ne vous autorise pas à injurier d’autres personnes ou à porter atteinte à leur honneur. Cela aurait pour principale conséquence que votre communauté vous évite et vous accorde moins de crédit. Cela peut même aller encore plus loin. Certaines personnes ayant critiqué leur professeur ou leur employeur sur Facebook ont par exemple été exclues de leur établissement ou licenciées de leur entreprise.

 

Diffusion de photos et vidéos sur le Net : les précautions à prendre

 

Diffuser ses selfies, ses photos de vacances ou de courtes vidéos via les nombreux réseaux sociaux et applications pour Smartphones (Facebook, Instagram, Vine, Snapchat…) est devenu un geste ordinaire, voire quotidien pour certains. Suivez ces quelques conseils pour protéger votre image sur Internet.

  • Votre photo de profil doit être adaptée à chaque réseau social ! Par exemple, privilégiez sur les réseaux professionnels comme Viadeo et LinkedIn une photo « classique » (fond neutre, bon cadrage, tenue vestimentaire correcte) qui renvoie une image sérieuse de vous.
  • Ne publiez pas de photos ou de vidéos compromettantes ! Si vous n’avez pas limité l’accès au contenu de votre profil, ce que vous publiez pourra être vu par n’importe qui (et notamment par un recruteur ou un supérieur hiérarchique). Évitez donc de partager des photos ou des vidéos qui pourraient nuire à votre image dans le monde du travail.
  • Limitez le nombre de personnes pouvant accéder à vos photos et à vos vidéos. Sur Facebook et Instagram par exemple, vous pouvez activer une option dans vos paramètres de confidentialité afin de rendre vos photos et vos albums privés.
  • Examinez les publications (photos, vidéos) dans lesquelles vous êtes identifié (« tagué ») avant que vos amis Facebook ne les voient. Dans vos paramètres de confidentialité, activez l’option qui vous permet de recevoir une notification dès que vous êtes tagué par un ami. Vous pouvez ainsi accepter ou refuser de faire apparaître la publication sur votre profil.

 

hl-editor-bonasavoir-v2

Attention à l'application Snapchat !

Si elle permet d’envoyer des photos qui s’autodétruisent en moins de 10 secondes, l’un de vos destinataires peut tout de même faire une capture d’écran pour conserver votre photo. Une personne mal intentionnée pourrait y avoir accès et la partager avec d’autres personnes.

Vérifiez régulièrement les informations qui circulent sur vous

 

  • Faites le test suivant : tapez votre nom sur les moteurs de recherche. Vous verrez ainsi les informations vous concernant auxquelles toute personne a accès sur le Web.
  • Certaines publications diffusées sur les réseaux sociaux par vous-même ou par vos contacts ne remontent pas toujours dans les résultats affichés par les moteurs de recherche. En revanche, toute personne qui dispose, par exemple, d’un compte Facebook ou Twitter peut avoir accès aux informations publiques qui vous concernent en tapant votre nom sur le moteur de recherche interne.
  • Pour vérifier le contenu public qui figure sur votre profil Facebook, cliquez sur l’icône en forme d’engrenage située sous la photo de couverture et cliquez ensuite sur « Aperçu du profil en tant que… ». Vous verrez ainsi ce que peut voir sur votre profil toute personne ne faisant pas partie de vos contacts.
  • Le site « Soyez net sur le net » propose un test pour mesurer votre e-réputation sur Facebook et sur Twitter. Le site récupère toutes les données présentes sur votre profil (amis, photos, statuts…) et vous pose ensuite des questions liées à ce contenu (par exemple : « assumez-vous cette photo ? », « connaissez-vous réellement cet ami ? »). Après 2 minutes de test, vous obtiendrez une note sur 100.

 

À noter : le site propose également des fiches pratiques pour protéger votre e-réputation sur Facebook et Twitter.

 

Ma réputation numérique ne me convient pas, que faire ?

 

  • Commencez par demander la suppression des informations gênantes au webmaster du site sur lesquelles elles ont été publiées. Gardez des preuves de votre requête et de ces atteintes en effectuant des captures d’écran sur votre mobile ou sur votre ordinateur. Vous pourriez en avoir besoin si vous n’obtenez pas la suppression des informations.
  • Si vous n’obtenez pas cette suppression dans les 2 mois, vous pouvez déposer une plainte en ligne auprès de la CNIL qui se chargera de contacter à son tour le webmaster pour obtenir la suppression des informations.
  • Depuis peu, Google propose un service de suppression de résultats de recherche sensibles sur votre nom et prénom (ex : numéro de compte bancaire, image numérique de signature, etc.).

hl-editor-bonasavoir

Google Alerte

Sachez qu’il existe des outils qui vous permettent d’être averti régulièrement dès que de nouveaux résultats vous concernant sont publiés, par exemple Google Alerte.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL