Demandez plus à votre banque

Faire une année de césure

Interrompre de façon temporaire ses études pour se consacrer à un projet professionnel ou personnel, c'est tout à fait possible. Pourquoi faire une année de césure ? Quels sont les avantages d'une année de césure ? Découvrez les différentes voies pour donner du sens à une année de césure et suivez nos conseils pour que cette expérience constitue un véritable tremplin pour une intégration réussie dans le monde du travail !

Publié le 02/08/2016

L'offre LCL Étudiants

Année de césure : définition et objectif

 

Qu’est-ce qu’une année de césure ?

Aussi connue sous d’autres termes (« année hors cursus », « année de mobilité internationale »), l’année de césure permet de suspendre sa scolarité pour mener à bien un projet personnel ou professionnel de longue durée, en France comme à l’étranger.

La césure peut être proposée par votre établissement ou être obligatoire et donc intégrée à votre cursus. Plus fréquente dans les grandes écoles, la césure se développe de plus en plus dans les universités. Renseignez-vous auprès de votre établissement.

 

Que faire pendant une année de césure ?

Pendant votre année de césure, vous pouvez effectuer un stage ou avoir un emploi. Mais aussi, vous pouvez réaliser votre année de césure à l’étranger avec un séjour linguistique.

Une formation peut être suivie dans un autre établissement, ou encore, c’est un temps qui peut être mis à profit dans un projet associatif (humanitaire, sportif) ou dans le cadre d’un service volontaire (au sein d’une entreprise ou d’une administration).

 

Pourquoi se lancer dans une année de césure ?

Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, l’expérience de l’année de césure vous sera très bénéfique !

  • Elle peut vous permettre de mettre en pratique vos connaissances et d’acquérir de nouvelles compétences. En choisissant de faire un stage aux États-Unis ou au Royaume-Uni par exemple, vous améliorerez votre niveau d’anglais et découvrirez une autre façon de travailler.
  • C’est le meilleur moyen de confirmer votre projet professionnel. Vous hésitez entre deux domaines de spécialisation ? Faites deux stages d’une durée de 6 mois chacun, cela vous aidera à choisir une orientation définitive pour la fin de vos études.
  • L’année de césure permet d’acquérir une expérience significative et de se démarquer des autres étudiants. Le projet de longue durée dans lequel vous vous serez impliqué fera la différence aux yeux des recruteurs lorsque vous postulerez à un premier emploi.

 

Conditions nécessaires pour effectuer une année de césure

 

  • Un niveau de diplôme minimum est souvent exigé (licence, première année de master ou master). En général, la césure a lieu avant la dernière année d’études.
  • Le projet doit être validé. Les établissements demandent en général une présentation détaillée du projet, une lettre de motivation et un CV. Une grande attention sera portée à la cohérence entre le projet et la formation.

 

Comment préparer une année de césure ?

 

Pour que votre projet ait toutes les chances d’aboutir, nous vous conseillons de vous y prendre plusieurs mois, voire une année, à l’avance.

  • Détaillez les contours de votre projet : le type d’entreprise ou d’organisme que vous souhaitez rejoindre (quelle taille ? quelle organisation ?), la fonction occupée, le secteur d’activité, le pays, etc.
  • Pour un stage ou un emploi, contactez les entreprises le plus tôt possible. Postulez à des offres, envoyez des candidatures spontanées via leur site internet, rendez-vous dans des salons et forums professionnels pour aller à la rencontre des recruteurs. N’hésitez pas à faire appel à votre réseau (famille, amis, professeurs, etc.) !
  • Renseignez-vous également sur les aides pour financer votre séjour à l’étranger (bourses, programmes européens type Erasmus, etc.). Attention, les aides ne sont pas toujours cumulables.

hl-editor-bonasavoir-v2

Liens utiles pour préparer son année de césure

Pour vous aider dans la préparation de votre année de césure :

Formalités et démarches avant une année de césure

 

Les formalités exigées dépendent du projet et de la formation poursuivie :

  • Pour un stage, il faudra obtenir une convention de stage signée entre votre école et votre entreprise ou organisme d’accueil. Avant de vous engager, vérifiez bien que le stage correspond effectivement à votre formation et à votre profil (les missions proposées, la rémunération, les compétences requises, etc.). N’hésitez pas à demander l’avis de vos professeurs.
  • Pour un projet à l’étranger (stage ou mission humanitaire), pensez à faire une demande de visa ou de passeport plusieurs mois avant votre départ. Les délais sont plus ou moins longs selon le pays choisi.
  • Certains établissements exigent une inscription administrative et le paiement de frais de scolarité même pendant l’année de césure. En contrepartie, vous conserverez votre statut étudiant et ses avantages (sécurité sociale et mutuelle étudiantes) tout au long de l’année.

 

Retour après une année de césure

Dans certains établissements, l’année de césure se termine par une soutenance orale, par la remise d’un rapport de stage, ou d’une fiche d’évaluation à remplir par votre entreprise ou organisme d’accueil. Restez sérieux tout au long de l’année !

Vous souhaitez découvrir les métiers de la banque ? LCL propose de nombreuses offres de stages adaptées à une année de césure. Déposez vite votre candidature !

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL