Demandez plus à votre banque

Comment bien réviser pour réussir ses examens ?

Bac, partiels, concours, l'heure des examens approche à grands pas ? Ne vous laissez pas envahir par le stress pendant vos révisions d'examens. Suivez nos conseils pratiques pour vous organiser au mieux. Vous aborderez ainsi le jour des épreuves avec sérénité !

Publié le 16/08/2016

L'offre LCL Étudiants

Préparez vos examens dès la rentrée !

 

Adoptez un rythme de travail régulier dès le début de l’année

  • En cours : prenez des notes et soyez assidu !

Assistez à chaque cours et essayez de rester concentré tout au long de la journée. Profitez des pauses accordées entre chaque matière pour vous détendre.

Choisissez un support (papier, ordinateur) qui vous permet d’écrire rapidement et lisiblement.

Faites le tri entre informations essentielles à retenir et éléments superflus. Retranscrivez les idées principales, les définitions, les dates et les termes souvent répétés par votre professeur. Attention : utilisez des abréviations avec modération pour pouvoir vous relire !

 

  • Chez vous : relisez vos cours et faites des fiches de révisions

Consacrez plusieurs heures par semaine (le soir / le week-end) à la relecture et à la retranscription de vos cours pour commencer à les mémoriser et faciliter vos révisions.

Relisez vos cours dans un endroit calme (dans votre chambre, à la bibliothèque) et surlignez les informations essentielles qu’il faudra absolument retrouver dans vos fiches.

Il est essentiel de préparer des supports de révision, c’est-à-dire des  fiches de révisions efficaces. Soyez synthétique : privilégiez les phrases courtes, les listes, les tirets, les flèches, etc. Ne recopiez pas des paragraphes entiers du cours ! Le but est que vous puissiez comprendre la partie du cours correspondant à votre fiche.

Vous pouvez faire plusieurs types de fiches : une première série de fiches qui reprend chaque matière en suivant le plan défini par votre professeur et une seconde série qui reprend un thème précis : des schémas, des dates, des définitions, etc.

 

À quelques semaines du jour J : faites un planning de révisions

 Pour ne pas vous noyer dans la masse de vos révisions d’examens, commencez par définir un planning précis qui vous servira de fil conducteur tout au long de vos semaines de préparation. Soyez réaliste et pragmatique.

 

  • Fixez le périmètre de vos révisions en fonction des semaines qu’il vous reste : plus vous en avez, plus vous pourrez passer du temps sur chaque matière. S’il vous reste peu de jours, concentrez-vous sur l’essentiel.

  • Faites le point sur les cours qu’il vous manque. Plus vous anticipez, plus il vous sera facile de les récupérer auprès d’un camarade.

  • Vérifiez le coefficient des matières pour ajuster vos priorités : certaines sont susceptibles de vous faire gagner ou perdre plus de points. Mais évitez les impasses totales !

  • Parmi vos matières prioritaires, hiérarchisez : prévoyez plus de temps de révision pour les matières dans lesquelles vous êtes le moins à l’aise ou pour celles où vous avez du retard à rattraper.

  • Faites un planning de révisions détaillé, demi-journée par demi-journée, en veillant à alterner les matières pour ne pas saturer.

  • Une fois votre programme de révisions établi, essayez de vous y tenir ! Ainsi, vous serez sûr de boucler votre programme et vous resterez confiant à l’approche du jour J.

 

 Journées de révision : respecter un rythme de travail régulier

  • Respectez un horaire fixe de travail, alternant phases de concentration et pauses. Par exemple, pour une journée complète de travail : révisions de 9 h à 20 h, avec une heure de pause déjeuner et une pause d’une ½ heure le matin et l’après-midi. Adaptez les phases de travail et de repos au rythme qui vous convient le mieux !
  • Pendant vos heures de révisions, coupez-vous des sollicitations extérieures (mails, téléphone, Facebook…) qui pourraient nuire à votre concentration.

 

La bonne hygiène de vie à adopter pendant les révisions

  • Ayez une alimentation équilibrée et ne sautez pas de repas. Prenez tous les jours un bon petit déjeuner pour démarrer la journée avec l’énergie nécessaire et l’après-midi pensez au goûter qui vous redonnera des forces.
  • Dormez suffisamment (idéalement, entre 7h et 8h par nuit) et respectez des horaires de sommeil réguliers. N’empiétez surtout pas sur vos heures de sommeil pour réviser, c’est un mauvais calcul : cela diminuerait vos performances intellectuelles !
  • Pour bien dormir, arrêtez de travailler au moins 30 minutes avant le coucher.
  • Pour lutter contre le stress, accordez-vous régulièrement dans la semaine des moments de détente (pour faire du sport, voir des amis, etc.) !
  • Attention à la consommation excessive de café, thé, sodas et vitamines : ils ont un effet excitant à forte dose.

 

La veille de l’examen : réviser ou non ?

  • Les révisions sont plutôt déconseillées la veille d’un examen. Si vous décidez tout de même de revoir vos cours, pensez à vous aménager un moment dans la journée pour vous détendre et vous changer les idées.
  • Préparez toutes vos affaires pour votre examen afin d’éviter tout stress inutile le lendemain au moment du départ.


Comment préparer et réviser un examen oral ?

 

Préparer un examen oral est un exercice qui mérite une attention particulière.

Se préparer pour un oral : entraînez-vous !

 Demandez à un camarade ou à un membre de votre famille de vous interroger sur un sujet précis. Cet examen « blanc » vous permettra de vous familiariser avec l’épreuve et d’évaluer la façon dont vous vous exprimez et dont vous traitez le sujet. Vous pourrez ainsi repérer les points à améliorer sur le fond et/ou sur la forme.

 

Quelques conseils pour le jour de l’épreuve orale

Adoptez une tenue vestimentaire sobre et soignée et dans laquelle vous êtes à l’aise.

Lors de la présentation à l’examinateur, soyez poli et souriant. Pour attirer l’attention de votre examinateur, regardez-le dans les yeux. Ne restez pas rivé sur vos notes !

Vos notes doivent uniquement contenir les informations essentielles de votre raisonnement : l’introduction, un plan détaillé, quelques exemples et chiffres-clés.

Exprimez-vous clairement et calmement : l’examinateur doit vous entendre et vous comprendre sans difficulté.

 

Et une fois vos examens passés, vous pourrez, si vous le souhaitez, démarrer votre stage d’été chez LCL ou dans une autre entreprise, l’esprit léger !

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL