Demandez plus à votre banque

Partir pour un séjour au pair à l'étranger

Faire un voyage ou un séjour au pair, c'est l'occasion de découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays, tout en étant immergé dans la vie d'une famille d'accueil. Comment devenir fille ou garçon au pair ? Quelles sont les conditions ? Voici les explications.

Publié le 16/08/2016

L'offre LCL Étudiants

Qu’est-ce qu’un séjour au pair ?

 

Une jeune fille ou un jeune homme au pair séjourne au sein d’une famille d’accueil à l’étranger.

Son travail consiste essentiellement à s’occuper des enfants de la famille entre 30 et 35 heures par semaine. La personne au pair peut aussi accompagner la famille sur ses lieux de vacances.

En contrepartie du travail fourni et de ses responsabilités, la personne au pair est logée, nourrie et rémunérée (entre 60 et 80 euros par semaine en fonction du pays d’accueil).

Retrouvez un aperçu du montant de l'argent de poche par pays d'accueil

 

La durée d’un séjour au pair

La durée du séjour est variable : de 2 à 3 mois en période estivale ou entre 6 et 12 mois durant l’année scolaire, selon le pays d’accueil.

 

Où partir pour un séjour au pair ? 

En Europe (Royaume-Uni, Espagne, Italie…), aux États-Unis, en Australie, en Chine… Chaque pays propose des formules de séjour au pair différentes.

 

Comment devenir au pair ?

 

Critères pour être jeune fille ou garçon au pair

Les critères de sélection pour un séjour au pair en famille varient d’un pays à un autre.

Il faut en général avoir une certaine expérience en matière de garde d’enfants (baby-sitting, soutien scolaire, animation dans un centre de loisirs) et de bonnes notions de la langue étrangère parlée dans le pays d’accueil.

Et, naturellement, l’envie de partager le quotidien d’une famille étrangère et d’assurer la garde de ses enfants…
Pour en savoir plus sur les conditions d’un séjour au pair (âge, diplômes requis, niveau de langue) en Angleterre, aux États-Unis, en Australie, au Canada… 

 

Journée type de la personne au pair

 

L’emploi du temps d’une personne au pair est généralement bien rempli ! En semaine, ses principales missions consistent à :

  • s’occuper des enfants de la famille d’accueil : garde des enfants, organisation d’activités et de sorties, préparation des repas, conduite à l’école et aux activités extra-scolaires, aide aux devoirs, etc.
  • effectuer certaines tâches ménagères en lien avec la garde des enfants : débarrasser la table, faire la vaisselle, faire le lit des enfants, ranger leur chambre, etc.

Certains soirs de semaine ou le week-end, les parents peuvent également lui demander de faire quelques heures de baby-sitting. En général, la personne au pair dispose d’un week-end libre par mois et d’une à deux journées de congé hebdomadaire, en fonction du contrat signé avec la famille d’accueil.

À noter : il est possible de suivre des cours de langue quelques heures par semaine dont le coût peut être partiellement pris en charge par la famille d’accueil.

 

Au pair : comment trouver une famille d’accueil ?

 

Pour trouver une famille d’accueil, vous pouvez :

  • consulter les annonces de familles d’accueil diffusées sur des sites internet spécialisés dans les séjours au pair : www.aupair-world.fr ; www.aupair.com 

  • passer par l’intermédiaire d’une agence de placement qui vous mettra en contact avec une famille d’accueil en fonction de votre profil et des attentes de la famille. Le coût d’inscription dans une agence de placement est de 150 à 400 euros.

Il peut être plus sécurisant de passer par une agence de placement chargée de gérer le programme « au pair ». Les conditions de travail (horaires, missions, rémunération…) font l’objet d’un contrat signé avec la famille d’accueil et sont contrôlées par l’agence. En cas de désaccord avec la famille d’accueil durant le séjour, l’agence de placement peut servir d’intermédiaire et chercher une solution avec la famille d’accueil ou, si nécessaire, trouver une autre famille d’accueil.

Retrouvez la liste des agences de placement agréées par l’Union française des agences au pair (UFAAP).

 

Formalités et démarches  pour partir au pair

 

Vous devez transmettre votre candidature de fille ou de garçon au pair via l’agence de placement ou le site Internet spécialisé sous la forme d’un dossier rédigé dans la langue du pays d’accueil.

En pratique, il faut rédiger une lettre de présentation dans laquelle vous détaillerez : votre parcours académique, votre expérience en matière de garde d’enfants, vos motivations, vos centres d’intérêt et vos attentes en tant que jeune fille ou jeune homme au pair. Joignez à votre dossier de candidature :

  • plusieurs photographies prises dans votre environnement habituel avec votre famille et vos amis ;

  • des lettres de référence signées par les parents des enfants dont vous avez eu la garde pour prouver vos compétences et votre sérieux.

Si vous êtes titulaire du permis de conduire, du diplôme de secouriste ou du BAFA, précisez-le dans votre dossier. Ce sont des atouts à mettre en avant et qui sont très appréciés par les familles d’accueil.

Pour en savoir plus, consultez l’article « Partir au pair : les 10 commandements pour réussir son séjour »

 

À votre retour en France, vous pourrez faire valoir votre expérience à l’étranger et la maîtrise d’une langue étrangère sur votre CV et postuler à un emploi chez LCL ou dans une autre entreprise !

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL