Demandez plus à votre banque

Financer une association avec un prêt bancaire

Pour financer un projet associatif, diverses solutions de financement à court, moyen et long terme peuvent vous être proposées par votre banque : facilité de caisse, prêts classiques, crédit-bail mobilier ou immobilier...

Publié le 07/02/2014

Comment trouver un financement pour une association ? L'association peut choisir de recourir à différents types de financement en fonction de ses besoins : trésorerie, activité courante ou investissements plus importants.

 

Financer la trésorerie de l'association

Si vous avez besoin ponctuellement d'une avance de trésorerie (dans l'attente, par exemple, d'une subvention publique), sachez que certaines banques proposent des solutions de financement d'associations à court terme :

  • le découvert autorisé, pour un montant et une durée déterminés ;

  • la facilité de caisse : solution de financement souple qui permet de faire face à des décalages ponctuels de trésorerie pour quelques jours.

 

Financer le besoin en investissements courants d'une association

Si votre association a besoin de matériels spécifiques (informatique, outils, véhicules) pour mener à bien ses activités ou si elle doit financer un plan important de communication, elle peut recourir à des solutions de financement à moyen terme :

  • un prêt bancaire classique (certaines banques garantissent un déblocage des fonds en quelques jours seulement après étude et acceptation du dossier) ;

  • un crédit-bail mobilier : c'est un contrat de location assorti d'une option d'achat qui permet de financer les matériels et véhicules professionnels tout en préservant la trésorerie disponible de l'association.

 

Financer les investissements importants de son association

Vous souhaitez acheter un local au nom de votre association ou effectuer des travaux de mise aux normes, d'agrandissement ou de rénovation ? Vous pouvez opter pour des solutions de financement à moyen ou long terme :

  • un prêt amortissable : l'association rembourse à chaque échéance une part du capital et des intérêts ;

  • un crédit-bail immobilier : c'est un contrat de location assorti d'une option d'achat en fin de contrat qui permet de financer l'acquisition d'un bien immobilier tout en préservant la trésorerie disponible de l'association. L'achat en fin de contrat s'effectue au prix fixé dès l'origine.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Pour mettre toutes les chances de votre côté, veillez à bien préparer le dossier de demande de financement pour votre association (bilan, plan de trésorerie, compte de résultat prévisionnel...) présenté à votre banque. N'hésitez pas à faire appel à votre conseiller ! Certaines banques disposent d'un service dédié aux grandes associations.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL