Demandez plus à votre banque

Épargne défiscalisée ou à taxation réduite

Comment épargner tout en payant peu ou pas d'impôt ? Grâce aux livrets défiscalisés (livret A, LDD, livret jeune, LEP) et aux produits d'épargne avec une taxation réduite des gains (assurance-vie, PEA, Perco).

Publié le 02/06/2015

Les produits d’épargne défiscalisés

Les livrets d’épargne défiscalisés, exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux, présentent des caractéristiques communes :

  • ces produits sont sécurisés : il n’y a pas de risque de perte du capital initialement investi ;
  • l’épargne est disponible : vous pouvez retirer vos fonds à tout moment ;
  • ils ne génèrent pas de frais : ni frais d'entrée, ni frais de gestion, ni frais de sortie.

 

En contrepartie de ces avantages :

  • leur rémunération est fixée par les pouvoirs publics et n’est pas très élevée ;
  • le montant des versements est plafonné.

 

Pour en savoir plus, voir notre article sur le livret A, le LDD, le livret jeune et le LEP.

 

Les produits d’épargne avec une taxation réduite des gains

Les gains de certains supports d’épargne sont soumis à l’impôt sur le revenu et/ou aux prélèvements sociaux mais en bénéficiant d’un régime avantageux :

  • Assurance-vie

  • PEA

  • Perco

Pendant la durée du contrat, tant que vous n’effectuez aucun rachat (c’est-à-dire aucun retrait des fonds), vos gains sont provisoirement exonérés d’impôt sur le revenu. La taxation n’intervient que lors d’un retrait. En cas de retrait sur un contrat de plus de 8 ans, la taxation des produits est réduite (déduction d’un abattement et, pour l’excédent, prélèvement libératoire de 7,5 %). Consultez notre fiche sur La fiscalité de l’assurance vie.

Les gains issus d’un PEA (dividendes, plus-values de cession et autres produits de placements) sont définitivement exonérés d’impôt sur le revenu si vous n’effectuez aucun retrait pendant 5 ans. Seuls les prélèvements sociaux sont dus en cas de retrait ou clôture du PEA après 5 ans. En cas de sortie en rente viagère 8 ans après le premier versement sur le PEA, les versements de la rente sont exonérés d’impôt sur le revenu (mais pas de prélèvements sociaux). Consultez notre fiche sur La fiscalité du PEA.

Les produits des sommes placées sur un Perco (plus-values, dividendes, autres revenus) sont définitivement exonérés d’impôt sur le revenu (mais pas de prélèvements sociaux) à condition d'être réinvestis immédiatement et intégralement dans le plan et sous réserve du respect du délai d'indisponibilité du plan. Consultez notre fiche sur La fiscalité du Perco.