Demandez plus à votre banque

Il est fortement recommandé d'anticiper sa retraite et de commencer à épargner en vue de la retraite le plus tôt possible, idéalement dès le début de sa vie active.

Publié le 14/06/2017

Compléter sa retraite avec un Perp

Le Plan d'Epargne Retraite Populaire (Perp) est un contrat d’assurance vie qui permet d’obtenir un complément de revenus sous la forme d’une rente viagère (versement d’un revenu régulier à vie) à partir de l’âge de départ à la retraite. La rente est imposable au même titre qu’une pension de retraite.

Les avantages du Perp sont les suivants : les versements sont libres quant à leur rythme (versements réguliers ou ponctuels, en fonction du contrat) et les sommes versées sont déductibles des revenus imposables dans une certaine limite.

 

Attention toutefois : le titulaire du Perp ne peut pas récupérer son capital avant la retraite, sauf dans certains cas précis (fin de droit aux allocations chômage à la suite de la perte involontaire de son emploi, surendettement, décès du conjoint, invalidité, Perp inactif de moins de 2 000 euros, etc.).

 

Compléter sa retraite avec un Perco

Le Perco est un outil d’épargne salariale spécifiquement conçu pour préparer sa retraite. A l'âge de la retraite, le capital peut être récupéré ou transformé en rente viagère.

 

Compléter sa retraite avec un PEA

Au lieu de sortir de votre Plan d’Epargne en Actions (PEA) en capital, vous pouvez opter pour le versement d’une rente viagère. Lorsque la sortie en rente viagère a lieu au moins 8 ans après le premier versement sur le PEA, les versements de la rente sont exonérés d’impôt sur le revenu (seuls les prélèvements sociaux sont dus sur une partie de la rente).

Le PEA est intégralement investi en actions et est donc, par principe, un placement risqué. Souscrivez donc d’autres placements non risqués en complément.

 

Compléter sa retraite avec l’assurance-vie

L'assurance-vie est un placement adapté pour se constituer un complément de retraite : à la sortie de votre contrat, vous pouvez opter pour une sortie en capital ou le versement d'une rentre viagère. Le choix entre assurance-vie en euros (à capital garanti à l’échéance, hors frais et fiscalité) et assurance-vie en unités de compte (à capital non garanti) est fonction du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre.

Pour en savoir plus, voir notre guide « Bien préparer sa retraite grâce à l’épargne ».

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Assurance-vie ou Perp ?

À la différence du Perp, le capital épargné avec un contrat d’assurance-vie peut être récupéré à tout moment, par des rachats partiels ou un rachat total. En revanche, les sommes versées sur un contrat d'assurance-vie ne sont pas déductibles des revenus pour le calcul de l'impôt.

Investir dans l’immobilier locatif

En dehors des produits d’épargne à proprement parler, une autre façon de se constituer un complément de revenus consiste à investir dans l’immobilier locatif :

  • soit en devenant propriétaire d’un logement pour le louer,
  • soit en investissant dans la « pierre papier », via des parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

 

Pour en savoir plus, consultez notre « Guide de l’investissement locatif ».

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL