Demandez plus à votre banque

Acheter des actions ou parts d'OPC via un PEA

Acheter des actions de SICAV ou des parts de FCP via un plan d'épargne en actions (PEA) permet de détenir un portefeuille diversifié et de bénéficier d'une fiscalité avantageuse.

Publié le 22/07/2014

Gestion collective

PEA, SICAV et FCP : comment ça marche ?

Le plan d'épargne en actions (PEA) est une enveloppe au sein de laquelle il est possible d'acheter des parts de FCP et des actions de Sicav (ou des titres en direct) et de bénéficier d'avantages fiscaux à condition de n'effectuer aucun retrait pendant au moins 5 ans (le gain net est dans ce cas exonéré d'impôt sur le revenu et soumis uniquement aux prélèvements sociaux).

Un PEA ouvert dans une banque comporte un compte titres, sur lequel les actions et parts d'OPC sont inscrites, et un compte en espèces, sur lequel vous effectuez les versements qui vont servir à acheter les actions et parts qui seront ensuite inscrits sur le compte titres.

Les versements sur un PEA sont plafonnés à 132 000 euros.

Pour en savoir plus :

SICAV et FCP éligibles au PEA

Les SICAV et FCP (y compris les FCPR et FCPI) investis à hauteur de 75 % au moins en titres européens peuvent être achetés au sein d'un PEA.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Il est possible de diversifier votre PEA via l'achat de trackers.

Pourquoi détenir des parts d'OPC via un PEA ?

  • Le PEA permet de se constituer un capital à long terme avec une gestion dynamique du portefeuille (recherche de plus-values non taxées).

  • Le PEA permet de bénéficier d'un régime fiscal avantageux à partir de 5 ans de détention.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL