Demandez plus à votre banque

Gestion indicielle et trackers

La gestion indicielle consiste pour le gérant d'un fonds à tenter de répliquer l'évolution d'un indice boursier de référence. Comment la gestion indicielle fonctionne t-elle ? Qu'est-ce qu'un tracker ?

Publié le 22/07/2014

Gestion collective

Définition gestion indicielle

Le gérant d'un fonds à gestion indicielle ajuste sans cesse les positions de son portefeuille en fonction des variations des valeurs composant l'indice de référence. Cet indice de référence est appelé benchmark.

Ainsi, un fonds indiciel prenant comme benchmark le CAC 40 s'efforcera de rendre à ses souscripteurs la même performance que le CAC 40.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

L'alpha est un indicateur de surperformance (ou de sous-performance) d'un fonds par rapport à son indice de référence. Plus l'alpha est élevé, plus le fonds est performant par rapport à son indice de référence.

Les différents types de fonds indiciels

Plusieurs types d'OPC font référence à un indice boursier :

  • les fonds indiciels, dont l'objectif de gestion est de répliquer la performance d'un indice, que celle-ci soit positive ou négative ;

  • les fonds à gestion indicielle étendue, dont la performance est étroitement liée à celle d'un indice mais dont la gestion peut être adaptée en cas de performance négative ;

  • les fonds à gestion active à base indicielle, dont l'objectif de gestion est d'obtenir une surperformance ou une réduction du risque par rapport à l'indice de référence ;

  • les fonds à gestion active, dont la performance d'un indice est seulement utilisée comme élément d'appréciation.

 

Attention, les OPC à gestion indicielle ne doivent pas être confondus avec les trackers.

hl-editor-bonasavoir-v2

Les indices utilisés comme référence par les fonds indiciels doivent être des indices officiellement reconnus par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Qu'est-ce qu'un tracker ?

Contrairement aux fonds à gestion indicielle classique, les trackers (aussi appelés ETF « Exchange Traded Funds ») sont des fonds indiciels cotés en Bourse. Les parts des trackers sont négociables comme des actions cotées en Bourse.

Certains trackers sont indexés sur de grands indices boursiers (indices actions, indices obligations) ou sur une devise.

D'autres trackers spécialisés suivent l'évolution des valeurs cotées en lien avec :

  • un secteur d'activité particulier : nouvelles technologies, santé, etc.

  • des matières premières : produits agricoles, matières énergétiques.

  • l'or, l'argent.

  • une zone géographique.

 

Comme pour l'achat d'une action, l'investisseur qui achète un tracker a droit au versement de dividendes par les sociétés qui composent l'indice.

La valeur des trackers équivaut à celle de leur indice de référence mais leur évolution n'est pas toujours identique en raison de certains frais de gestion liés à l'achat des trackers.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Les trackers supportent les frais suivant :

  • la commission perçue par l'établissement financier, qui correspond au courtage des actions ;

  • les frais de gestion :

  • ils ne supportent aucun droit d'entrée ni de sortie.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL