Demandez plus à votre banque

Gestion « Stock Picking »

Avec une gestion « stock picking », le gérant du fonds choisit les valeurs qui le composent au cas par cas, et non en fonction d'indices boursiers ou de secteurs d'activité.

Publié le 22/07/2014

Gestion collective

Définition gestion stock picking

La gestion dite « stock picking » signifie « piocher dans la bourse » (« stock » pour « titres cotés en Bourse » et « picking » pour « choisir » ou « piocher » au sens figuré du terme).
Le gérant d'un fonds à gestion stock picking ne cherche pas à répliquer un indice et ne se limite pas à un univers sectoriel d'investissement. Il choisit les valeurs qui, selon lui, méritent de figurer dans un portefeuille diversifié d'actions ou d'obligations.

  • Le gérant cherche à créer de la performance avec une grande liberté d'intervention.

  • La gestion stock picking est très personnelle : la performance du fonds dépend de l'expertise du gérant et de sa capacité à détecter et à sélectionner les meilleures valeurs.

 

« Gestion value » et « gestion growth »

La « gestion Value » (« valeur d'actif ») consiste à rechercher les valeurs dont le cours de Bourse ne reflète pas la véritable valeur de l'entreprise. Ces titres décotés offrent un potentiel de rebond à moyen et long terme, l'hypothèse étant que la valeur boursière finira un jour ou l'autre par refléter la vraie valeur de l'entreprise.
On oppose cette approche de gestion à la « gestion Growth » (« croissance ») qui consiste à mettre en portefeuille des entreprises en pleine croissance. Le cours de Bourse valorise donc correctement la valeur de l'entreprise - voir surévalue l'entreprise - mais la croissance doit générer des bénéfices en hausse, lesquels justifieront une appréciation de l'action en Bourse.

hl-editor-bonasavoir-v2

La gestion stock picking peut être développée dans plusieurs types d'OPC : OPC thématique, OPC actions, OPC obligataire, OPC diversifié...

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL