Demandez plus à votre banque

Vous êtes entré dans la vie active pour la première fois en 2013 et vous avez plus de 18 ans ? Vous êtes en principe imposable personnellement et vous devez déclarer vos revenus en 2014.

Publié le 02/04/2014

Déclarer ses impôts pour la première fois

 

« Une légère appréhension », c'est la petite phrase que lâchent souvent les jeunes actifs soucieux quant à leur première déclaration d'impôts. Déclarer ses revenus, ce n'est pas si sorcier, mais il convient d'être bien guidé !

Ainsi, si vous avez plus de 18 ans et que vous êtes entré dans la vie active pour la première fois l'année dernière, vous êtes en principe imposable personnellement ! Vous avez jusqu'à fin mai, pour les déclarations « papier »  et courant juin pour ceux qui ont le feu vert de l'administration fiscale pour une déclaration en ligne !

Alors quelle est la démarche pour remplir une première déclaration ? Comment se procurer un formulaire ? Comment calculer le montant de l'impôt sur le revenu ? Voici les réponses.

Tout d'abord, il faut vérifier si vous avez la possibilité de rester rattaché au foyer fiscal de vos parents ! C'est le cas, si vous aviez moins de 21 ans au 1er janvier de l'année dernière, ou moins de 25 ans en étant encore étudiant ! Cette solution peut présenter un avantage de taille !

J. Lafite, fiscaliste LCL : « Cette option est souvent intéressante car elle permet au foyer fiscal de bénéficier d'une majoration de quotient familial. Pour faire le bon choix, faites une simulation chiffrée sur le site www.impots.gouv.fr et comparez les effets de l'imposition personnelle ou du maintien du rattachement.

En revanche, si vous n'êtes pas rattaché au foyer fiscal de vos parents, c'est à vous d'effectuer spontanément votre déclaration car le centre des impôts dont vous dépendez ne vous enverra pas forcément de formulaire ! »

Déclarer ses revenus pour la première fois signifie que vous êtes inconnu de l'administration fiscale ! Remplir sa déclaration sur le net n'est donc pas possible sauf dans certains cas... 

J. Lafite, fiscaliste LCL : « Si vous avez plus de 20 ans, il est possible que vous receviez un courrier de l'administration fiscale vous informant de lapossibilité de déclarer par internet. Dans cette lettre figurent votre numéro de télédéclarant et votre numéro fiscal ! Deux éléments qui vous permettront de faire le nécessaire rapidement et sans aucun problème. »

Ce papier : c'est le formulaire n°2042 ! Il vous permet de déclarer vos salaires, vos indemnités, ainsi que, vos revenus de placements financiers si vous en avez.
Il est très facile de se procurer cette déclaration de revenus non préremplie au début du mois de mai ! Trois possibilités s'offrent alors à vous :

  •  La solution la plus rapide consiste à télécharger un imprimé sur le site Internet de l'administration fiscale : www.impots.gouv.fr, cliquer sur « Particuliers », puis « Recherche de formulaires », et enfin « Numéro d'imprimé n°2042 ».
  •  Vous pouvez aussi retirer cet imprimé dans votre mairie ou,
  •  3ème solution, dans votre centre des impôts début mai.

Munissez-vous de votre dernier bulletin de salaire du mois de décembre et de tout autre document attestant de la perception de revenus, comme, par exemple, le relevé de revenus de capitaux mobiliers envoyé par votre banque.

  •  Cocher la case « Vous déposez une déclaration pour la première fois » et remplissez les cadres relatifs à votre état civil, votre adresse, puis en page 2, renseignez le cadre « Votre situation familiale ».
  •  C'est en page 3 que vous déclarez vos revenus:
    •  Dans le cadre 1, renseignez les cases 1AJ à 1AU. Le montant imposable de vos salaires pour l'année précédente figure sur votre bulletin de salaire du mois de décembre à la ligne « net imposable ».
    •  N'oubliez pas de remplir également les cases 1AX à 1AV relatives à la prime pour l'emploi car vous pouvez peut-être en bénéficier !

J. Lafite, fiscaliste LCL : « La prime pour l'emploi est attribuée aux personnes ayant exercé une activité professionnelle, salariée ou non, si certaines conditions de revenus maximum sont remplies (notamment un revenu fiscal n'excédant pas 16.251 € et des revenus d'activité compris entre 3.743 € et 17.451 € maximum pour une personne célibataire). Elle est calculée automatiquement à partir des informations que vous indiquez sur votre déclaration de revenus et constitue, le cas échéant, un crédit d'impôt imputable sur votre impôt sur le revenu.


A titre indicatif, pour un revenu annuel de 15.000 €, le montant de la prime est de 473 € 
D'autre part, si vous avez perçu des revenus de capitaux mobiliers, renseignez les cadres 2 et 3 de votre déclaration en suivant les indications données sur le relevé envoyé par votre banque.

Et surtout, n'oubliez pas de dater et signer votre déclaration papier ! »

Après avoir rempli votre déclaration « papier », il vous suffit d'aller sur le site www.impots.gouv.fr pour faire une simulation : cliquez sur « Calculez votre impôt sur le revenu  » puis sur « Simulateur de l'impôt sur le revenu » choisissez ensuite : « Modèle simplifié ». Si vous déclarez en ligne, ce calcul est effectué automatiquement.

J. Lafite, fiscaliste LCL : « Nous vous conseillons même, si vous avez de faibles revenus et que vous n'êtes pas imposable, de remplir une déclaration. Vous obtiendrez un avis de non-imposition, valable comme justificatif pour l'attribution de divers avantages sociaux.

Une fois votre déclaration envoyée, c'est pendant l'été que vous recevrez votre avis d'imposition.

Si vous êtes imposable, vous devrez payer le montant indiqué par prélèvement automatique, chèque, virement bancaire, paiement en ligne (ou en espèces si votre impôt est inférieur à 300 euros). N'oubliez pas que vous êtes tenu(e) de respecter le délai mentionné, sous peine de pénalités. »

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site www.impots.gouv.fr.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL