Demandez plus à votre banque

Les plus-values sur actions 2014 sont imposées obligatoirement au barème progressif de l'impôt sur le revenu, après application éventuelle d'un abattement pour durée de détention. Le PEA bénéficie d'un régime fiscal de faveur.

Publié le 25/03/2015

Fiscalité des plus-values réalisées sur un compte-titres ordinaire

La fiscalité applicable aux plus-values réalisées sur un compte titres ordinaire concerne les cessions d’actions (cotées ou non cotées), les cessions de parts de sociétés, les cessions d’obligations, les cessions de parts d’OPC (FCP, Sicav) et les rachats par une société de ses propres actions.

Pour connaître la fiscalité des plus-values réalisées en 2014, voir notre article sur la fiscalité des plus-values sur un compte titres ordinaire.

 

Fiscalité des plus-values réalisées dans un PEA

Les deux types de PEA (PEA classique et PEA PME) bénéficient du même régime fiscal avantageux. Tous les profits (dont les plus-values de cession) réalisés au sein du PEA échappent à l’impôt sur le revenu à condition de n’effectuer aucun retrait pendant 5 ans.

Sur le régime particulier des plus-values réalisées dans un PEA, voir notre fiche sur la fiscalité du PEA.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL