Demandez plus à votre banque

Pas de réforme de l'impôt sur le revenu en 2017 ! Mais néanmoins quelques nouveautés fiscales qui concerneront l'imposition de vos revenus en 2017.

Publié le 13/04/2017

Déclaration des revenus 2017

La déclaration en ligne des revenus est obligatoire en 2017 pour les foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence de 2015 (figurant sur l’avis d’imposition de 2016) est supérieur à 28 000 € et qui disposent d’un accès à internet.

 

Paiement de l’impôt 2017

Le seuil de paiement de l’impôt sur le revenu obligatoirement par prélèvement automatique ou par télépaiement passe, en 2017, de 10 000 € à 2 000 €.

 

Fiscalité de l’épargne et des placements : ce qui change pour la déclaration d’impôt 2017

La fiscalité des dividendes, des intérêts et des plus-values de cession de titres reçus en 2016 est globalement inchangée pour l’impôt 2017.

 

Calcul de l’impôt sur le revenu 2017

Le barème de l’impôt sur le revenu 2017 est revalorisé de 0,1 %. Les montants indexés sur le barème de l’impôt sur le revenu sont modifiés en conséquence.

Une baisse d’impôt sur le revenu est accordée aux contribuables dont le revenu fiscal de référence de 2016 est inférieur à un certain seuil. Le taux de la baisse d’impôt est égal à 20 % pour les contribuables les plus modestes.

Pour plus de détails sur les nouveautés fiscales 2017, voir notre article Nouveautés pour les impôts 2017.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Revenus 2017 et prélèvement à la source

Même avec l’instauration prévue au 1er janvier 2018 du prélèvement à la source de l’impôt sur les revenus de 2018, les revenus de 2017 seront bien déclarés au printemps 2018. 2017 ne sera pas à proprement parler une « année blanche ».

Il conviendra de distinguer 2 catégories de revenus : les revenus non exceptionnels de 2017 et les revenus exceptionnels de 2017.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL