Demandez plus à votre banque

Vous êtes passionné de vin ? Vous pouvez allier plaisir et investissement avec plusieurs types de placements liés au vin : achat en direct de grands crus, investissement dans la vigne papier (parts de fonds majoritairement investis dans le vin et parts de groupements fonciers viticoles) ou dans un domaine viticole.

Publié le 04/09/2015

Pourquoi investir dans le vin ?

 

Investir dans le vin est avant tout un placement passion pour les connaisseurs mais il s’adresse également aux amateurs qui souhaitent diversifier leur patrimoine.

Ce type de placement n’étant pas connecté aux turbulences des marchés financiers, il permet de diversifier, et donc de sécuriser, son patrimoine en mutualisant les risques inhérents à chaque type de placement.

Le marché des grands crus français connaît aujourd’hui un essor important. Désormais, le vin est un actif à part entière dans lequel il est possible d’investir afin d’espérer, à terme, dégager des plus values.

 

Acheter des grands crus en direct

 

Si vous souhaitez vous constituer une cave de bonnes bouteilles de vin, veillez à diversifier vos achats en fonction des critères suivants :

  • régions de production (Bordeaux, Bourgogne, Vallée du Rhône, etc.),

  • vins à boire et vins de garde,

  • prix d’achat,

  • millésimes.


Investir dans le vin : où acheter de bonnes bouteilles ?

Vous pouvez trouver de bonnes bouteilles de vin dans les nombreuses foires et salons aux vins organisés régulièrement dans toute la France. Ces salons sont en général bien approvisionnés et vous pouvez y trouver quelques grands crus prestigieux. Les prix pratiqués dans ces braderies sont généralement très compétitifs.

Vous pouvez également acheter du vin directement auprès de vignerons, de cavistes ou de négociants régionaux. Avant d’investir, il est recommandé de prendre conseil auprès de ces professionnels du vin qui pourront vous aider dans vos choix : de bonnes connaissances sur les vins (catégories de vins, appellations, conditions et années de production…) sont essentielles pour réussir votre investissement.

Vous pouvez enfin acheter du vin dans des salles de ventes aux enchères publiques. Les ventes proviennent de successions ou de stocks de cavistes. Elles sont annoncées dans des revues spécialisées comme la Gazette de l’hôtel Drouot ou sur les sites internet de maisons aux enchères. A noter : le prix final de la vente comprend le prix adjugé et une commission dont le montant représente environ 20 % du prix de vente.

En fonction du type de vin, de son prix et du millésime, vous pouvez espérer réaliser des plus-values au bout de 10 à 15 ans si vos bouteilles de vin sont dans un parfait état de conservation.

hl-editor-bonasavoir

Régions viticoles françaises au patrimoine de l'Unesco

Depuis le 4 juillet 2015, les parcelles de vignobles de Bourgogne et les lieux de fabrication du Champagne (coteaux, maisons et caves de Champagne) sont entrés au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco (Source : Les Échos, 6 juillet 2015)

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Acheter du vin en ligne

Certains sites internet proposent l’achat de grands crus et permettent également de réserver des bouteilles de vin en primeur. Vérifiez bien le sérieux de tels sites et assurez-vous qu’ils disposent effectivement des stocks des bouteilles proposées à la vente.

Investissement dans les vins : où conserver ses bouteilles ?

Vous pouvez stocker vos bouteilles en aménageant une cave à vin à votre domicile si vous disposez d’un lieu de stockage adéquat : surface suffisante, température constante, hygrométrie élevée. Dans le cas contraire, vous pouvez conserver vos bouteilles à l’extérieur en louant une cave à vin auprès d’une société spécialisée qui stocke et gère votre cave à votre place, dans leurs locaux.


Acheter du vin en direct ou investir dans la vigne papier ?

En plus des contraintes liées au stockage des bouteilles, acheter du vin en direct nécessite un investissement important en termes de temps ainsi que de bonnes connaissances sur les vins pour pouvoir faire les bons choix lors de la sélection des bouteilles.

Si vous n’avez pas assez de temps à y consacrer ou de connaissances suffisantes, vous pouvez opter pour l’investissement dans la vigne-papier.


Investir dans le vin via des FCP


Vous pouvez acheter des parts de FCP dont les actifs sont majoritairement investis dans le vin et plus particulièrement dans les grands crus français et internationaux. Pour chaque fonds, les vins sont sélectionnés selon des critères spécifiques : zone géographique, qualités œnologiques, etc.

Dans ce cas, vous possédez des parts de grands vins mais vous ne disposez jamais des bouteilles.

Le ticket d’entrée est généralement de plusieurs milliers euros. Le montant de l’investissement initial est toutefois moins élevé que celui de l’achat en direct de grands crus.

L’autre avantage de ce placement réside dans sa facilité de gestion. Les vins sont sélectionnés par des professionnels et l’investisseur n’a aucune contrainte liée au lieu de stockage et aux conditions de conservation du vin. Les bouteilles sont conservées dans un entrepôt par le fonds et revendues par l'équipe de gestion du fonds au moment jugé opportun pour chaque cru.

 

Souscrire des parts de GFV (groupements fonciers viticoles)

 

L’achat de parts d’un groupement foncier viticole (GFV) est également un bon moyen d’investir dans le vin. Le GFV est un groupement foncier agricole qui a pour objectif la propriété collective d’une ou plusieurs vignes. L'exploitation des vignes est confiée à un viticulteur choisi pour son savoir-faire.

Le prix d’une part de GFV est de 5 000 € en moyenne, selon le ou les vignoble(s) détenu(s). En tant qu’associé, vous êtes rémunéré sous forme de dividendes ou en bouteilles. A noter : les parts de GFV sont généralement difficiles à revendre.

En investissant dans un GFV, vous pouvez réduire sous certaines conditions le montant de votre impôt sur la fortune (ISF) : les parts sont exonérées à hauteur de 75% de leur valeur dans la limite de 101 897 euros en 2015, puis de 50 % au-delà de cette limite.

 

À qui s’adresser pour acheter des parts de GFV ?

Les sociétés financières qui commercialisent ce type d’investissement sont peu nombreuses. Renseignez-vous auprès de votre conseiller financier.


Investir dans la vigne (vignobles)

 

Vous pouvez enfin opter pour l’acquisition d’un domaine viticole. Cet investissement requiert des fonds importants et de solides connaissances en matière viticole. Le prix d’acquisition d’un vignoble se situe en moyenne autour d’un million d’euros.

Veillez à vous entourer de professionnels compétents pour vous aider à mener à bien votre projet : sélection du terroir, processus de production du vin, fonctionnement quotidien du domaine, etc.

Vide

hl-editor-bonasavoir

Les FCP de grands crus

Dans certains FCP de grands crus, les investisseurs ne peuvent pas récupérer leur épargne à tout moment. Leur placement est d'abord totalement bloqué pendant une ou plusieurs années. Par la suite, seule une sortie partielle est possible avant une sortie totale après plusieurs années.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL