Demandez plus d'informations à votre banque

Retraite des fonctionnaires

Comment fonctionne la retraite des fonctionnaires ? Quelles sont les conditions pour bénéficier d'une retraite de la fonction publique ? Comment est calculée la retraite de base des fonctionnaires et la retraite additionnelle de la fonction publique ? Quand bénéficier de la pension de réversion d'un fonctionnaire ? Retrouvez toutes les infos sur la retraite de la fonction publique.

Publié le 20/04/2017

En bref

 

  • Les fonctionnaires bénéficient d’une retraite de base versée par des caisses de retraite spécifiques qui diffèrent selon le métier exercé.
  • La retraite de base des fonctionnaires est complétée, en principe, par la retraite additionnellede la fonction publique.
  • Pour bénéficier d'une retraite de la fonction publique, l’assuré doit répondre à certaines conditions (âge, durée de services) qui varient en fonction de sa catégorie.
  • Au décès d’un fonctionnaire, son conjoint peut demander une pension de réversion sous certaines conditions (durée du mariage, durée de services, nombre d’enfants).

 

 

Retraite de la fonction publique : retraite de base et retraite additionnelle

 

La retraite de base des fonctionnaires est versée par des organismes qui diffèrent selon le métier exercé. Elle est complétée par une retraite complémentaire spécifique, dite « retraite additionnelle ».

 

 

Retraite de base des fonctionnaires

Retraite complémentaire des fonctionnaires

Fonctionnaires de l'État, magistrats et militaires

Service des retraites de l'État

RAFP

Retraite additionnelle de la fonction publique

Agents de la fonction publique territoriale et hospitalière

CNRACL

Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales

Parapublic et régimes spéciaux

Ouvriers de l'État

FSPOEIE

Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l'État

 

 

Age de la retraite de la fonction publique

 

Si vous êtes fonctionnaire de la catégorie sédentaire :

 

  • L'âge de la retraite des fonctionnaires est fixé entre 60 et 62 ans, en fonction de votre année de naissance (ou plus tôt si vous rentrez dans un des cas de départ en retraite anticipé). Si vous êtes né depuis le 1er janvier 1955, vous pourrez partir à la retraite à 62 ans ;
  • Condition : avoir accompli deux ans de services civils et militaires valables pour la retraite auprès du régime des fonctionnaires.

 

Si vous êtes fonctionnaire dans la catégorie active, vous avez droit à un départ anticipé à la retraite. L’âge à partir duquel vous pouvez prendre votre retraite est le suivant :

 

Votre fonction

Age de départ à la retraite

Personnel actif de la Police nationale, personnel de surveillance de l'administration pénitentiaire, éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse, personnel paramédical des hôpitaux militaires, contrôleur aérien, agent de police municipal, sapeur pompier professionnel, infirmier ou infirmière, aide-soignant, sage-femme, personnel paramédical, assistante sociale

Entre 55 ans et 57 ans après une durée de services entre 15 ans et 17 ans (en fonction de votre année de naissance)

Agent des réseaux souterrains des égouts, fonctionnaire du corps des identificateurs de l’institut médico-légal de la préfecture de Police né avant le 1er juillet 1961

Entre 50 ans et 52 ans (en fonction de votre année de naissance) après une durée de services de 32 ans 

 

 

Retraite des fonctionnaires : limite d’âge

 

Vous serez mis à la retraite d’office lorsque vous atteindrez la limite d’âge. Elle est fixée :

  • entre 65 ans et 67 ans (en fonction de votre année de naissance) si vous êtes fonctionnaire de la catégorie sédentaire,
  • entre 60 ans et 62 ans (sauf exceptions) si vous êtes fonctionnaire dans la catégorie active.

 

Vous pouvez toutefois bénéficier d’un recul de la limite d’âge sous certaines conditions.

 

Calcul de la retraite de base des fonctionnaires

 

La retraite de base des fonctionnaires est calculée en fonction :

 

  • de la durée des services effectués dans la fonction publique, après prise en compte de certaines bonifications (bonification pour enfant, service militaire, expatriation, etc.) ;
  • de la durée d'assurance (nombre de trimestres liquidables), tous régimes confondus (public, privé, profession libérale, etc.) ;
  • du traitement indiciaire de base de fin de carrière (traitement mensuel de référence) : emploi, grade, classe et échelon effectivement détenus depuis six mois au moment du départ en retraite.

 

Retraite à taux plein des fonctionnaires

 

La durée de services requise pour bénéficier du taux plein de 75 % de la retraite de base des fonctionnaires dépend de l'année d'ouverture des droits.

Par exemple, pour obtenir une retraite de la fonction publique à taux plein, la durée exigée des services (et des bonifications éventuelles) est de 166 trimestres pour un assuré qui atteint l’âge de la retraite en 2016 ou 2017, et de 167 trimestres s’il atteint l’âge de la retraite entre 2018 et 2020.

 

Pour en savoir plus sur le régime de retraite des fonctionnaires

hl-editor-lemotduconseiller-v2

retraite des fonctionnaires et bonifications

Les bonifications, qui s’ajoutent à la durée des services effectifs, peuvent permettre de porter de 75 % à 80 % le pourcentage maximal de la pension de retraite de base des fonctionnaires.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL