Demandez plus d'informations à votre banque

Assurance vie et retraite : une épargne complémentaire pour préparer la retraite

Pour quelles raisons associe t-on souvent assurance vie et retraite ? Comment fonctionne l¿assurance vie ? Comment se procurer des revenus complémentaires à la retraite avec un contrat d¿assurance vie ? Quels sont les avantages et les inconvénients de l¿assurance vie ?

Publié le 11/05/2017

En bref

 

  • L’assurance vie est un contrat d'épargne et d'assurance qui permet de se constituer un complément de retraite sous forme de revenus réguliers ou de rente viagère.
  • L’assurance vie présente de nombreux avantages (souplesse de fonctionnement, fiscalité avantageuse) mais également certains inconvénients (contrat non transférable, sommes non déductibles pour le calcul de l’impôt sur le revenu).


Qu'est-ce que l'assurance vie ?

 

L'assurance vie est un contrat d'épargne et d'assurance principalement distribué par des assureurs et des banques.

 

Chiffre clé : 36,5 % des ménages

En France, 36,5 % des ménages possèdent un contrat d’assurance vie. Source : Insee, novembre 2015

 

Assurance vie : comment ça marche ?

 

  • En cours de contrat : le souscripteur du contrat d'assurance vie effectue des versements ; il peut récupérer son capital à tout moment et recevoir des revenus ;

 

  • A la sortie du contrat : le capital (ou une rente) est versé au souscripteur s'il est toujours en vie, ou à une autre personne désignée par le souscripteur (le bénéficiaire du contrat) si le souscripteur est décédé.

 

Selon le type de contrat d'assurance vie choisi, les fonds versés sur le contrat pendant la période d’épargne peuvent être investis en euros (fonds euros), en obligations, ou en divers actifs financiers appelés unités de compte présentant des profils de risque et de rendement variés.

 

Pour en savoir plus sur l’assurance vie, voir notre Guide Assurance vie

 

Assurance vie et retraite : pourquoi souscrire ?

 

L'assurance vie est un support de placement à privilégier si vous êtes à la recherche d'une source de revenus complémentaires en vue de votre retraite.

 

Dans la plupart des contrats d'assurance vie généralistes, vous pouvez bénéficier de revenus complémentaires à la retraite :

  • en mettant en place, au moment de la retraite, des rachats partiels programmés qui consistent à retirer une partie de votre épargne avec un montant et une périodicité fixés à l'avance (le cas échéant, jusqu’à extinction du capital) ;

 

  • ou en convertissant en rente viagère le capital que vous avez accumulé sur votre contrat d'assurance vie. Cette rente viagère vous garantit des revenus réguliers jusqu'à la fin de votre vie.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

les contrats d'assurance vie spécifiques pour la retraite

Il existe des contrats d'assurance vie spécifiquement conçus pour procurer au souscripteur un complément de revenus pour la retraite. Renseignez-vous auprès de votre conseiller !

42% des plus de 60ans

42% des plus de 60ans

Les avantages de l'assurance vie : souplesse et fiscalité

 

L'assurance vie est souple et modulable

 

  • Le mode de versement, la périodicité, les montants versés sont libres (sous réserve de respecter un versement mensuel minimal).
  • Il n'y a pas de plafond aux sommes investies.
  • Le capital épargné peut être récupéré à tout moment par des rachats partiels ou un rachat total, à la différence des produits d'épargne retraite comme le PERP ou le contrat Madelin.
  • Les arbitrages effectués pour passer d'un fonds à l'autre ne sont pas taxés.

 

La fiscalité dégressive du contrat d'assurance vie

 

Pendant toute la durée de votre contrat d'assurance vie, vos gains sont exonérés d'impôt sur le revenu.

 

Ce n'est que lorsque vous effectuez un rachat partiel ou demandez à récupérer la totalité de votre épargne sous forme de capital que vos gains deviennent imposables.

 

Épargne retraite : les inconvénients de l’assurance vie

 

  • L'assurance vie n'est pas transférable d'une banque à l'autre (mais vous pouvez ouvrir autant de contrats que vous voulez).
  • Contrairement au Plan d'épargne retraite populaire, les sommes versées sur un contrat d'assurance vie ne sont pas déductibles des revenus pour le calcul de l'impôt.
  • Les gains du contrat d'assurance vie sont soumis aux prélèvements sociaux chaque année lors de leur inscription en compte (au taux de 15,5 %).
  • Dans la plupart des contrats d'assurance vie, le montant de la rente viagère est calculé lors de la liquidation du contrat d'assurance vie. Pendant la phase d'épargne, vous n'avez donc pas de garantie sur le montant de la rente que vous percevrez une fois à la retraite.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

les contrats à annuités variables

Certains contrats d'assurance vie (« contrats à annuités variables ») permettent de garantir au souscripteur le versement d'un revenu viager minimal à partir d'un certain âge (entre 60 et 70 ans le plus souvent). Si la valeur du capital progresse, le revenu minimal garanti augmente.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL