Demandez plus à votre banque

Retraite et pénibilité du travail : le compte prévention pénibilité

Les salariés exposés à certains facteurs de risques professionnels peuvent bénéficier d'un compte personnel de prévention de la pénibilité (« compte prévention pénibilité »). A quoi sert le compte prévention pénibilité ? Quels sont les facteurs de risques pris en compte dans le calcul des points crédités sur le compte prévention pénibilité ?

Publié le 20/04/2017

En bref

 

  • Le compte prévention pénibilité permet notamment de financer la validation de trimestres d’assurance retraite.
  • Dix facteurs de risques professionnels permettent de cumuler des points sur le compte prévention pénibilité (le bruit, les températures extrêmes, le travail de nuit…).

 

 

Compte prévention pénibilité : qu’est-ce que c’est ?

 

Depuis le 1er janvier 2015, les salariés exposés à au moins un facteur de pénibilité bénéficient chaque année de points crédités sur un compte prévention pénibilité.

 

Le compte prévention pénibilité concerne tous les salariés du régime général ou agricole dont la durée du contrat de travail est supérieure ou égale à un mois quel que soit le type de contrat (CDI, CDD, intérim, apprentissage…).

 

A quoi sert le compte prévention pénibilité ?

 

Le compte prévention pénibilité est alimenté tout au long de la carrière du salarié, jusqu'à 100 points maximum (non renouvelables) et permet de financer :

 

  • des formations professionnelles pour accéder à un emploi moins pénible ;
  • des heures non travaillées (passage à temps partiel avec maintien de la rémunération) ;
  • la validation de trimestres d'assurance retraite dans la limite de 8 trimestres ; cette utilisation peut être demandée dès l’âge de 55 ans et peut permettre d'anticiper jusqu'à 2 ans l'âge de départ à la retraite par rapport à l'âge légal (départ à la retraite de façon anticipée).

 

Compte prévention pénibilité : les risques pris en compte

 

Les 10 facteurs de risques pris en compte au titre de la pénibilité du travail sont les suivants.

 

Depuis le 1er janvier 2015 :

 

  • les activités exercées en milieu hyperbare (hautes pressions) ;
  • le travail de nuit ;
  • le travail en équipes successives alternantes ;
  • le travail répétitif.

 

Depuis le 1er juillet 2016 :

 

  • la manutention manuelle de charges ;
  • les postures pénibles ou positions forcées des articulations ;
  • les vibrations mécaniques ;
  • les agents chimiques dangereux, y compris poussières et fumées ;
  • les températures extrêmes ;
  • le bruit.

Le compte pénibilité retraite

Connaître le solde de points sur son compte pénibilité

 

Pour connaître le nombre de points acquis pour l’ensemble de votre carrière, il suffit d’activer votre espace personnel en ligne sur le site www.preventionpenibilite.fr.

Vous retrouverez également le récapitulatif de vos points déjà convertis (formation suivies, périodes de temps partiel) et l’avancée du traitement de vos démarches.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL