Demandez plus à votre banque

Âge de la retraite et retraite à taux plein

Vous commencez à préparer votre retraite et vous souhaitez connaître l'âge auquel vous pourrez partir à la retraite. Quel est l'âge légal de départ à la retraite ? Quelles sont les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein ? Comment calculer son âge de départ à la retraite ?

Publié le 12/05/2017

En bref

 

  • L’âge légal de départ à la retraite est en principe compris entre 60 et 62 ans, en fonction de l’année de naissance de l’assuré.
  • Pour bénéficier d’une retraite de base à taux plein, il faut justifier, dès l’âge légal de départ à la retraite, d’une durée d’assurance minimale ou, à défaut, avoir atteint l’âge d’obtention du taux plein (fixé entre 65 et 67 ans).
  • Utilisez notre simulateur pour calculer votre âge de départ à la retraite.

 

 

Age légal de départ à la retraite

 

L'âge légal pour partir à la retraite, c'est-à-dire l’âge à partir duquel un assuré peut demander la liquidation de sa retraite dans le régime de base, est déterminé en fonction de l’année de naissance de l’assuré :

  • il est fixé à 62 ans pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1955 ;
  • il varie entre 60 et 62 ans pour les personnes nées avant 1955.

 

Date de naissance

Âge légal de départ en retraite

Jusqu’au 30/6/1951

60 ans

Entre le 1/7/1951 et le 31/12/1951

60 ans et 4 mois

1952

60 ans et 9 mois

1953

61 ans et 2 mois

1954

61 ans et 7 mois

À partir du 1/1/1955

62 ans

 

Un calendrier spécifique s’applique aux fonctionnaires de catégorie active.


hl-editor-bonasavoir-v2

âge de départ à la retraite des fonctionnaires

Certaines professions peuvent prendre leur retraite dès l'âge de 52 ans ou 55 ans : c’est le cas des fonctionnaires de catégorie active.

62 ans

62 ans

hl-editor-lemotduconseiller-v2

périodes assimilées à des trimestres et majorations de durée

Certaines périodes non travaillées donnent droit à des trimestres supplémentaires : maladie, maternité, chômage...On parle de « trimestres assimilés » à des trimestres cotisés.

Des majorations de durée d’assurance s’appliquent également pour la naissance d’un enfant (à la mère), au titre de l’éducation et/ou de l’adoption d’un enfant (les trimestres peuvent être répartis entre les parents), pour congé parental, pour enfant handicapé, etc.

Conditions de validation d’un trimestre retraite

 

Pour valider un trimestre retraite, il est nécessaire d'avoir versé des cotisations au régime de retraite de base sur la base d'un salaire minimum. Ainsi, depuis le 1er janvier 2014, pour valider un trimestre retraite, l’assuré avoir perçu une rémunération minimale égale à 150 fois le SMIC horaire en vigueur au 1er janvier de l’année. En 2016, il faut avoir cotisé sur la base de 1 450,50 € pour valider un trimestre et sur la base de 5 802 € pour valider 4 trimestres.

 

Âge de la retraite à taux plein

 

L'âge du taux plein est l'âge à partir duquel la retraite est automatiquement calculée au taux maximum, même si la durée d'assurance requise n'est pas remplie par l'assuré.

 

Hors cas des fonctionnaires de catégorie active, l'âge du taux plein est déterminé en fonction de la date de naissance de l'assuré, selon le calendrier suivant :

 

Date de naissance

Âge du taux plein

Jusqu’au 30/6/1951

65 ans

Du 1/7/1951 au 31/12/1951

65 ans et 4 mois

1952

65 ans et 9 mois

1953

66 ans et 2 mois

1954

66 ans et 7 mois

À partir du 1/1/1955

67 ans

 

Par dérogation, certaines catégories de personnes bénéficient, sous certaines conditions, d’une retraite à taux plein dès l’âge de 65 ans : aidant familial d’une personne handicapée, parents d’un enfant handicapé, etc.

 

Simulation âge départ retraite

 

Pour simuler votre âge de départ à la retraite à taux plein, utilisez notre simulateur de calcul de retraite LCL

 

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL