Demandez plus d'informations à votre banque

Départ anticipé à la retraite :
à quelles conditions ?

Trois dispositifs de retraite anticipée peuvent permettre de partir en retraite avant l'âge légal : la retraite anticipée pour carrière longue, la retraite anticipée pour handicap et la retraite anticipée liée à la pénibilité du travail. Dans quelles conditions peut-on partir en retraite anticipée ?

Publié le 20/04/2017

En bref

 

Vous pouvez partir en retraite avant l’âge légal :

  • si vous avez commencé à travailler jeune et si vous justifiez d’une durée d’assurance suffisante ;
  • si vous êtes handicapé et si vous justifiez d'un certain taux de handicap et d'une certaine durée d'assurance ;
  • si vous souffrez d’une incapacité permanente d’origine professionnelle ou si vous avez accumulé des points sur un compte prévention pénibilité.


En dehors des régimes spéciaux de retraite, l’âge légal de départ à la retraite est compris entre 60 et 62 ans (selon l’année de naissance de l’assuré). Il existe toutefois des dispositifs permettant de partir plus tôt.

 

Retraite anticipée pour carrière longue

 

Si vous avez commencé à travailler avant l’âge de 20 ans, vous pouvez demander la liquidation de votre retraite de base à taux plein avant l'âge légal de départ en retraite si vous justifiez :

 

  • d'une durée totale d'assurance cotisée minimale, tous régimes de base confondus, sur l’ensemble de votre carrière (entre 165 et 180 trimestres, selon votre année de naissance) ; 

 

  • et d'une durée d'assurance minimale en début de carrière : au moins 5 trimestres (4 trimestres si vous êtes né(e) entre octobre et décembre) de cotisation avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (pour un départ avant 60 ans) ou de vos 20 ans (pour un départ à 60 ans).

 

Ces conditions varient en fonction de l'âge auquel vous souhaitez partir.

 

Des conditions équivalentes existent dans tous les régimes de retraite de base. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue, consultez les conditions de la :

 

>        retraite anticipée des salariés ;

>        retraite anticipée de la fonction publique ;

>        retraite anticipée des professionnels libéraux

 

 

Comment faire sa demande de retraite anticipée pour carrière longue ?

 

Si vous pensez pouvoir bénéficier d'un départ en retraite anticipée pour carrière longue :

 

Retraite anticipée pour handicap : les conditions

 

Vous pouvez demander la liquidation de vos retraites de base et complémentaires, à taux plein, dès 55 ans :

 

  • si vous souffrez d'une incapacité permanente d'au moins 50 % prononcée par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou si vous avez été reconnu travailleur handicapé ;

 

  • si vous justifiez d'une certaine durée totale d'assurance vieillesse depuis que votre handicap a été reconnu, tous régimes de base confondus, dont une part minimale a donné lieu à cotisations à votre charge.

 

Pour faire une demande d'attestation de départ en retraite anticipée des assurés handicapés

 

 

Retraite anticipée liée à une incapacité permanente d'origine professionnelle

 

Vous pouvez partir en retraite anticipée à partir de 60 ans si vous justifiez d'un taux d’incapacité permanente au moins égal à 10 % d’origine professionnelle.

 

Les conditions varient en fonction de l'origine de cette incapacité (accident du travail ou maladie professionnelle) et de votre taux d'incapacité permanente :

 

Taux d'incapacité permanente

Maladie professionnelle

Accident du travail

Au moins égal à 20%

Droit à la retraite anticipée ouvert sans autre condition

Droit à la retraite anticipée ouvert à condition que l'accident du travail ait entraîné des lésions identiques à celles indemnisées au titre d'une maladie professionnelle

Entre 10 % et 20 %

Droit à la retraite anticipée ouvert à condition de justifier que :

  • vous avez été exposé pendant au moins 17 ans à certains facteurs de risques professionnels,
  • votre incapacité permanente a un lien direct avec l'exposition à ces facteurs de risques.

Droit à la retraite anticipée ouvert sous les conditions suivantes :

  • l'accident du travail a entraîné des lésions identiques à celles indemnisées au titre d'une maladie professionnelle,
  • vous avez été exposé pendant au moins 17 ans à des facteurs de risques professionnels,
  • votre incapacité permanente a un lien direct avec l'exposition à ces facteurs de risques.

 

Ce dispositif concerne les salariés du secteur privé ainsi que les salariés et non-salariés relevant des régimes agricoles. Il ne concerne pas les fonctionnaires, les artisans, les commerçants et les professions libérales.

 

hl-editor-lemotduconseiller-v2

préretraite amiante

Vous pouvez bénéficier d’une retraite anticipée si vous avez été en contact avec de l'amiante durant votre carrière professionnelle.
Pour en savoir plus sur la préretraite amiante

Retraite anticipée liée au compte prévention pénibilité

 

Si vous avez accumulé des points sur un compte personnel de prévention de la pénibilité, vous pouvez également bénéficier d’un départ à la retraite anticipé.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL