Demandez plus à votre banque

Retraite progressive :
comment bénéficier du dispositif ?

La retraite progressive présente l'avantage de faciliter la transition entre emploi et retraite. Elle permet de continuer à exercer une activité à temps partiel tout en percevant une partie de sa pension de retraite. Présentation du dispositif, des conditions et des démarches pour en bénéficier.

Publié le 14/08/2014

Le dispositif de retraite progressive permet aux salariés du régime général ainsi qu'aux artisans et commerçants relevant du RSI de continuer à travailler à temps partiel tout en percevant à titre provisoire une partie de leur retraite de base et de leurs retraites complémentaires.

 

Conditions de la retraite progressive

Pour bénéficier de la retraite progressive, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite moins 2 ans, sans que cet âge ne puisse être inférieur à 60 ans ;

  • justifier d'une durée d'assurance minimum d'au moins 150 trimestres, tous régimes de retraite confondus, hors régimes spéciaux (cette durée pourrait être prochainement abaissée par décret) ;

  • exercer une activité à temps partiel : 80 % maximum de la durée d'un temps plein (pour les salariés) ou activité procurant des revenus inférieurs d'au moins 20 % à ceux de l'activité exercée à temps plein (pour les artisans et commerçants).

À noter : vous pouvez également demander à bénéficier de la retraite progressive auprès des régimes de retraite complémentaire (AGIRC-ARRCO et RSI).

Le bénéfice de la retraite progressive est ouvert tant que vous remplissez les conditions y ouvrant droit.

 

Montant de la pension de retraite progressive

Pendant la période de retraite progressive, le montant de la pension versée (retraite de base et retraites complémentaires) est calculé à titre provisoire. Il correspond à une fraction (30 %, 50 % ou 70 %) de la pension que vous auriez perçue si vous aviez totalement cessé toute activité professionnelle, le montant versé étant fonction de l'importance du travail à temps partiel. Plus vous réduisez votre activité, plus la fraction perçue est élevée.

Voir le tableau fixant le montant de la pension de retraite progressive.

hl-editor-lemotduconseiller-v2

Lorsque vous cessez totalement votre activité professionnelle à temps partiel, votre pension de retraite complète vous est versée. Celle-ci est recalculée en tenant compte des trimestres cotisés durant la période de retraite progressive.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL