Demandez plus à votre banque

Qui hérite lorsque le défunt était marié sans enfant

Lorsque le défunt était marié sans enfant, la succession est partagée entre ses parents, s'ils sont en vie, et son conjoint survivant

Publié le 13/09/2012

Succession et donation

Si les parents du défunt sont en vie

Si un des parents du défunt (ou les deux) est encore en vie, la succession du défunt est partagée de la manière suivante :  

  • si un seul de ses parents est en vie, il recueille ¼ de la succession et le conjoint survivant les ¾ restants ;

  • si ses deux parents sont en vie, chacun reçoit ¼ de la succession et le conjoint survivant la moitié restante.

 

Les parents du défunt sont décédés

Si les parents du défunt sont décédés, la totalité de la succession revient à son conjoint survivant.

Ses frères et sœurs n'ont aucun droit sur sa succession mais ils bénéficient d'un droit de retour portant sur la moitié des biens de famille, c'est-à-dire les biens que le défunt avait reçus par donation de leurs parents ou grands-parents communs. Ce droit ne joue que si ces biens figurent toujours dans le patrimoine du défunt

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL