Demandez plus à votre banque

Nos conseils

Parce que les processus de recrutement ne sont pas toujours faciles, LCL vous dit tout pour réussir vos entretiens.

OFFRES D'EMPLOI

1. Faites un bilan


Pour commencer,  il vous faudra définir  votre projet professionnel. En effet, il est important que vous preniez le temps de réfléchir sur ce qui vous motive, vos envies, vos compétences, vos axes d’améliorations… Une fois cette étape terminée, il  vous sera nécessaire d’établir un bilan personnel : Quelles sont vos qualités, vos réussites ou échecs ? Qu’attendez-vous d’une entreprise et que pouvez-vous lui apporter ? Suite à ce bilan, il sera temps de vous pencher sur le secteur dans lequel vous souhaitez travailler : ce secteur vous permettra-t-il d’atteindre vos ambitions professionnelles ? Subit-il une crise et de fait, est-il possible d’être embauché ?

 

2. Soignez votre candidature


Avant tout, vérifier que votre CV est bien actualisé. Soignez sa présentation et retenez qu’il ne doit pas comporter de fautes d’orthographe ni de termes trop techniques, sauf si le poste l’exige. Vous pouvez utiliser des mots clés qui permettront au recruteur d’avoir une lecture plus aisée de votre CV et de retenir les informations les plus importantes. La mise en page et la hiérarchisation des informations sont également des données à prendre en compte pour rendre agréable la lecture de votre CV. Nous vous conseillons de mettre un titre à ce dernier, afin que le recruteur identifie rapidement ce que vous recherchez ou sur quel poste vous postulez (pour les stagiaires et alternants, indiquez également vos dates de disponibilités et la durée du contrat recherché).
La lettre de motivation fait également partie de votre candidature. Si elle n’est plus automatiquement demandée, celle-ci peut encore faire la différence. Elle est l’occasion de vous exprimer sur vos motivations à rejoindre l’entreprise, le poste et de mettre en avant des points qui ne sont pas dans votre CV. La lettre de motivation permet aussi de donner de la cohérence à votre parcours en expliquant vos choix, vos compétences. Elle doit être structurée, synthétique et surtout adaptée au poste auquel vous postulez. Veillez à mettre en avant ce qui répond aux exigences du poste décrit dans l’annonce, à soigner l’accroche et à ne pas oublier les formules de politesse.


3. Organisez votre recherche


Pensez à vous créer un fichier de suivi de vos candidatures. Vous pourrez retrouver dans ce dernier l’ensemble de vos candidatures avec la date à laquelle vous avez postulé, l’offre d’emploi et toutes autres informations qui pourraient vous être utiles comme les sites internet correspondant à votre recherche d’emploi, les sites institutionnels des entreprises. Pensez également à vous créer des alertes sur les sites internet des entreprises pour recevoir automatiquement par mail les nouvelles offres d’emplois correspondant à votre recherche. Les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn et Viadeo sont également de bons canaux pour votre recherche d’emploi. Ils permettent d’une part de vous renseigner sur l’entreprise et d’autre part de contacter des personnes y travaillant.

ATTENTION : N’oubliez pas que si vous pouvez vous renseigner sur une entreprise grâce à internet et sa multitude d’outils, les recruteurs ont la possibilité de faire de même pour vous. A ce titre, il est nécessaire que vous maîtrisiez votre E-réputation (Statuts, articles, photos, tout contenus vous concernant sur le web.) Plusieurs outils peuvent vous y aider :

- Créez-vous une Google Alert avec votre nom et prénom. Vous recevrez alors par mail toutes les informations qui comportent votre nom et prénom. Vous pouvez également bénéficier du droit à l’oubli. C’est un droit à la suppression de résultats de recherche qui incluent votre nom à condition que ces résultats soient inadéquats, pas ou plus pertinents ou excessifs au regard des finalités du traitement. Les moteurs de recherche ont obligations de supprimer ces liens dans leurs résultats.

Plus d’informations sur le droit à l’oubli chez Google:https://support.google.com/legal/contact/lr_eudpa?product=websearch&hl=fr

 

4. Suivez l’actualité du secteur


N’oubliez pas de suivre l’actualité du secteur, de l’entreprise dans lequel vous souhaitez évoluer. Pour vous aider dans cette étape, plusieurs outils sont à votre service : les sites web institutionnels des entreprises, les réseaux sociaux, les outils de veille (scoop it!, pearltrees, paper.li, etc.), la presse, etc.

1. Premier pas vers l'entreprise


Ce premier contact se traduit souvent par un appel téléphonique, il s’avère primordial pour la suite de votre processus de recrutement. Le négliger serait un tort. Ce dernier, permet au recruteur de s’assurer que votre profil et vos motivations correspondent bien au poste pour lequel vous avez postulé. Dès cet entretien, vous devez être en mesure de parler de vous, de votre parcours et d’exposer vos motivations. Veillez alors à être au calme, prêt et à avoir l’annonce en tête. En cas d’incapacité à effectuer cet entretien dans l’immédiat n’hésitez pas à reprogrammer l’appel afin de vous trouver dans les meilleures conditions possibles.

 

2. Place à l'entretien!


MOT D'ORDRE: PREPARATION! C’est confirmé, votre profil plaît, vous venez d’obtenir l’entretien d’embauche que vous attendiez avec impatience ! C’est le moment de montrer à l’entreprise que ce poste est fait pour vous. Pour y parvenir, le secret c’est la préparation. A ce stade, vous savez parler de vous, de vos attentes et de votre projet professionnel. Vous connaissez l’entreprise, son secteur et les actualités de ce secteur. Voici des règles qu’il est important de ne pas négliger le jour de votre entretien :

- Votre tenue : Vous devez être présentable et adopter le code vestimentaire du domaine professionnel dans lequel vous postulez. Veillez à ne pas être trop décontracté, ni « endimanché ». 

- Respectez les horaires : Soyez à l’heure au rendez-vous. Etudier à l’avance le meilleur moyen de vous rendre sur le lieu convenu et le temps que cela vous prendra. Pensez aux embouteillages et grèves qui pourraient vous retarder. Si malgré ces précautions, vous savez que vous serez en retard n’hésitez pas à prévenir votre interlocuteur (N’oubliez donc pas de prendre avec vous le nom et les coordonnées de la personne que vous devez rencontrer).

- Ayez la bonne attitude : Le 1er contact est très important. Soyez souriant, regardez votre interlocuteur en face, ayez une poignée de main assurée. Asseyez-vous quand on vous y invite et adoptez une position correcte. Une attitude trop décontractée pourrait vous desservir.

 

Généralement, c’est le recruteur qui prendra la parole en premier. Il vous expliquera le déroulement de cette entrevue, vous présentera l’entreprise, le poste et ce qui est attendu par l’entreprise. A votre tour, vous prendrez la parole pour parler de vous, valoriser vos expériences et compétences, vous expliquerez pourquoi vous souhaitez occuper ce poste et quels sont vos atouts pour le faire. Vous devez être en mesure d’expliquer tout ce qui apparaît ou n’apparaît pas sur votre CV (Période creuse, départ de vos entreprises précédentes…) Soyez honnête et clair, un recruteur aguerri saura démasquer si vous cherchez à cacher la vérité.

N’oubliez pas que l’entretien est un moment  d’échange. Il vous permet d’évaluer si le poste et l’entreprise vous correspondent. C’est pourquoi vous devez vous impliquer dans cet échange en posant des questions sur l’entreprise et le poste. Ne pas poser de question au recruteur pourrait laisser penser que vous manquez de motivation. Par ailleurs, n’hésitez pas à faire répéter une question que vous n’avez pas saisie. Et pensez à ne pas utiliser un langage trop familier ni trop soutenu.

C’est au recruteur de signifier que l’entretien est terminé. N’hésitez pas à demander quel sera le délai de réponse suite à cet entretien. Remerciez votre interlocuteur de vous avoir reçu. Ne vous levez pas avant lui et ne vous enfuyez pas du bureau.

Suite à l’entretien : Le processus de recrutement n’est pas terminé. Vous pouvez envoyer un mail de remerciements accompagné du résumé de l’entretien pour montrer au recruteur que vous avez compris le poste, les compétences recherchées et confirmer que le poste vous intéresse toujours.

En cas de réponse négative, vous pouvez contacter le recruteur pour connaître les raisons de son choix. Cela vous permettra d’identifier vos axes d’améliorations : présentation, aisance orale, force de conviction…

Pour toute question relative au recrutement vous pouvez nous écrire à cette adresse: LCL_recrutement@lcl.fr

Celle-ci ne vous permet pas de déposer de candidature. Vous devez postuler directement en réponse à une offre d’emploi (il n’est pas possible de déposer une candidature spontanée).


lcl Assurance Emprunteur Immo LCL