Demandez plus à votre banque

Classement et résultats du
Criterium du Dauphiné 2016

Stephen Cummings remporte la dernière étape du Critérium du Dauphiné. Christopher Froome conserve le Maillot jaune LCL pour un troisième succès dans l'épreuve. Romain Bardet et Dan Martin relèguent Richie Porte au pied du podium.

Publié le 13/06/2016

étape 7

Au bout d’une échappée partie en début de course et qui deviendra solitaire pendant presque 60 kilomètres, Stephen Cummings s’offre une nouvelle victoire avec style après celle remportée à Mende lors de la 14ème étape du Tour de France 2015.


Alors qu’aucun des autres coureurs échappés avec lui n’est parvenu à résister au retour d’un peloton Maillot jaune LCL plutôt réduit, le coureur Britannique coupe la ligne d’arrivée à Superdévoluy avec encore 3’58 ‘’ d’avance sur ses poursuivants.


Si les attaques d’Alberto Contador et de Romain Bardet pendant l’étape n’ont pas produit l’effet escompté, celle de Dan Martin à quelques hectomètres de la ligne bouleverse le podium final à la dernière minute de l’épreuve.

Richie Porte joue de malchance. Attardé à cause d’un accrochage malencontreux de guidon avec Christopher Froome, il ne peut défendre sa deuxième place au général. Les secondes gagnées à la pédale et les bonifications de la 2ème place d’étape propulsent Dan Martin de la quatrième à la troisième place du classement général final.

Mieux encore, en prenant la roue du coureur irlandais pour défendre sa place au général et décrocher la 3ème place de l’étape, Romain Bardet monte de façon inattendue  sur la 2ème marche du podium. Malgré cet incident, Christopher Froome conserve 12’’ d’avance sur Romain Bardet et remporte à nouveau le Critérium du Dauphiné. Une épreuve qu’il a déjà remportée à deux reprises avant, à chaque fois, de gagner le Tour de France. Ses adversaires sont prévenus…

classement étape 7

Les photos

étape 6

Ecarté de la course au Maillot jaune LCL après un prologue décevant et une première étape de montagne loin des meilleurs, Thibaut Pinot remporte la victoire à Méribel dans un sprint à deux contre Romain Bardet. Cette fois, il n’y a pas eu de Stephen Cummings pour venir surprendre le duo français comme à Mende lors de la 14ème étape du Tour de France 2015.

Alors que Thibaut Pinot est échappé depuis le départ dans un groupe qui comptera jusqu’à 27 coureurs, Romain Bardet fait faux bond aux leaders du classement après plusieurs attaques infructueuses d’Alberto Contador. Grâce à ses qualités de descendeur puis au soutien de coéquipiers placés dans l’échappée, Romain Bardet réalise une belle remontée jusqu’à la troisième place du classement général.

Cependant, il aurait peut-être pu espérer encore mieux s’il n’avait commis l’erreur d’attaquer Thibaut Pinot, son dernier compagnon d’échappée à 3 kilomètres de l’arrivée. En plus de la victoire d’étape, ce choix stratégique lui coûte de précieuses secondes et peut-être même un Maillot jaune LCL qu’il possédait encore virtuellement à 2 kilomètres de l’arrivée.

Classement étape 6

Etape 5

Après le prologue en côte des Gêts, la cinquième étape de montagne du Critérium du Dauphiné s’annonce comme le second rendez-vous à ne pas manquer pour les prétendants au Maillot jaune LCL.

Un groupe de cinq coureurs aborde la dernière montée vers Vaujany avec 1’07’’ d’avance sur le peloton Maillot jaune LCL emmené par les équipes des trois premiers du général secondées par celles de Thibault Pinot et Dan Martin. Les favoris ne semblent pas décidés à attendre les deux prochains jours pour s’expliquer. L’écart est insuffisant pour jouer la victoire d’étape. Le dernier rescapé, Enrico Gasparotto, est repris par Mikel Landa sorti en contre. Le groupe Maillot jaune LCL reprend ensuite tout le monde. C’est alors que Christopher Froome, plutôt en retrait jusque-là, place une attaque tranchante. Seul Richie Porte parvient à suivre. Les deux  coureurs distancent Alberto Contador qui tente de limité les dégâts en compagnie de Dan Martin et Adam Yates. Dépossédé de son Maillot jaune LCL, le coureur espagnol coupe la ligne avec 21’’ de retard sur Christopher Froome. Vainqueur de l’étape, le Britannique s’empare également de la tête du classement général avec 7’’ d’avance sur Richie Porte et 27’’ sur Alberto Contador. Sixième et septième de l’étape, Romain Bardet et Pierre Rolland se rassurent en vue du Tour de France tandis que Thibault Pinot s’interroge après avoir été distancé dans le final.

Classement étape 5

Étape 4

La quatrième étape du Critérium du Dauphiné est la dernière occasion pour les sprinteurs de remporter une victoire avant trois dernières étapes montagneuses. Trois coureurs seulement tentent de contrecarrer les plans des équipes d'Alexander Kristoff, Nacer Bouhanni et autre John Degenkolb. Régional de l’étape, Maxime Bouet est accompagné de Bryan Nauleau et Frederik Vecheulen.  Seul à dix kilomètres de l’arrivée Maxime Bouet tente de résister de la même façon que Fabio Aru la veille. Mais les routes qu’il connait bien sont moins sinueuses et plus roulantes. Elles favorisent le retour du peloton qui reprend la tête de la course à six kilomètre de la ligne.  L’arrivée en léger faux-plat montant correspond idéalement aux qualités d’un sprinteur puissant comme Edvald Boasson Hagen. Il le démontre parfaitement en dominant Julian Alaphilippe et Nacer Bouhanni. Pris dans une cassure à l'arrivée, Alberto Contador et Richie Porte perdent du temps au profit de Christopher Froome. L'Espagnol conserve le Maillot jaune LCL mais Christopher Froome revient à 4 secondes et relègue Richie Porte en troisième position, 2 secondes derrière lui. Grâce aux bonifications de sa deuxième place Julian Alaphilippe passe devant son coéquipier, Dan Martin, au classement général. Il est quatrième.

Classement étape 4

Étape 3

Ecarté de la lutte pour le Maillot jaune LCL après son chrono décevant sur le prologue, Fabio Aru se rassure avec une victoire de caractère.


Alors que les équipes d’Alexander Kristoff, John Degenkolb et Nacer Bouhanni étaient parvenues à reprendre les derniers échappés et à faire basculer leurs leaders avec le peloton au sommet de la difficile côte de Sécheras, l’Italien s’échappe dans la descente avec huit autres coureurs avant de se retrouver seul.

Derrière, la poursuite s’organise mal. Rapide et sinueuse cette descente ne favorise pas la formation des trains habituels des sprinteurs. Excellent descendeur, l’Italien s’offre même le luxe d’accroître son avance sur ses poursuivants dans les deux derniers kilomètres. Il coupe la ligne avec deux secondes d’avance sur Alexander Kristoff qui règle le sprint du peloton. Malgré une crevaison dans le final, Alberto Contador parvient à revenir dans le peloton avec le vélo de son coéquipier Roman Kreuziger et conserve la tête du classement général qui ne bouge pas.

Classement étape 3

Étape 2

Après une étape dédiée aux sprinteurs, le Critérium du Dauphiné propose un parcours un peu plus vallonné offrant des opportunités aux baroudeurs pour la victoire et, pourquoi pas, un Maillot jaune LCL.

Cinq hommes sont candidats. Alexis Gougeard, Lilian Calmejane, Bartosz Huzarski, Jack Bauer et Daniel Teklehaimanot. L’érythréen porteur du maillot à pois sur le dernier Tour de France joue à nouveau les points de la montagne. Mais Alexis Gougeard et Bartosz Huzarski se montrent plus costauds. Ils distancent leurs compagnons d’échappée dans le final puis se séparent à leur tour. C’est Alexis Gougeard qui tente son va-tout. Mais plusieurs contres vont mettre à mal les espoirs du Français.

Finalement un trio composé de Tony Gallopin, Serge Pauwels et Fabien Jeandesboz croit tenir le bon bout. C’est compter sans Dani Moreno qui revient avec l’avant-garde du peloton dans le dernier kilomètre. Le trio de tête pense parvenir à contrer l’attaque de l’Espagnol mais son coéquipier Jésus Herrada est en embuscade. Il coupe la ligne avec une longueur d’avance sur Tony Gallopin qui peut nourrir quelques remords. Empochant de précieuses secondes de bonifications avec sa victoire, Jesus Herrada remonte à la sixième place du classement général, toujours dominé par Alberto Contador. Retardé par une chute en fin d’étape, Romain Bardet rétrograde de la 7ème à la 22ème place à 1’12’’ du Maillot jaune LCL.

Classement étape 2

étape 1

Légèrement vallonnée en son début puis relativement plate jusqu’à l’arrivée, la première étape du Critérium du Dauphiné est promise aux sprinteurs. Deux coureurs tentent malgré tout leur chance en s’échappant du peloton dès les premiers kilomètres. Il s’agit du Belge Frédéric Backaert rejoint par l’Australien Mitchell Docker. Malgré une bonne cohésion dans l’effort, les deux hommes ne compteront jamais plus de cinq minutes vingt d’avance avant d’être repris, un à un dans les derniers kilomètres de course.


Comme attendu c’est donc une explication entre sprinteurs qui conclut l’étape. Après un dernier kilomètre très tendu entre les équipiers de Nacer Bouhanni et Alexander Kristoff, c’est le Français qui prend le meilleur sur le Belge Jens Debusschere et l’Irlandais Sam Bennett dans les rues de Saint-Vulbas. Déjà double vainqueur d’étape sur l’épreuve l’année dernière, Nacer Bouhanni s’offre donc un nouveau bouquet à sa collection. Edval Boasson Hagen et Jonas Van Genechten complètent le top 5 du jour.
Arrivés avec le peloton, Alberto Contador et ses principaux adversaires conservent leurs places au classement général Maillot jaune LCL.

Classement étape 1

Prologue

Disputé aux Gets sur les pentes à 9,7% de moyenne du Mont Chéry, le prologue du Critérium du Dauphiné équivaut à presque 4 fois la montée du Mur d’Huy, le fameux juge de paix de la Flèche Wallonne. Il s’adresse donc plus aux grimpeurs et puncheurs qu’aux habituels spécialistes de l’effort solitaire.


Ayant choisi de partir en début plutôt qu’en fin d’étape comme la plupart des favoris, le vainqueur sortant Christopher Froome est le premier à descendre sous les 12 minutes, temps de référence réalisé par Julian Alaphilippe. Après sa victoire sur le récent Tour de Californie, le jeune coureur français confirme les qualités de puncheur déjà vues avec ses deuxièmes places sur les deux dernières éditions de la Flèche Wallonne. Il terminera finalement à la 5ème place derrière son coéquipier Dan Martin.

Ayant opté pour un départ dans les derniers, Alberto Contador et Richie Porte n’ont pas à regretter leur choix. L’Espagnol améliore le chrono de Christopher Froome de 13 secondes et s’offre le premier Maillot jaune LCL de l’épreuve. L’Australien vient s’intercaler sur la deuxième marche du podium avec seulement 6 secondes de retard sur le vainqueur et 7 secondes d’avance sur Christopher Froome, son ancien coéquipier et leader. Septième derrière Wout Poels, Romain Bardet peut se satisfaire des 29 secondes concédées à Alberto Contador tandis que Thibault Pinot en accuse 52.


Fabio Aru est le grand perdant du jour parmi les favoris. Le coureur italien est déjà relégué en 36ème position à 1 minute 08 secondes du Maillot jaune LCL.

Classement prologue

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL