Ma vie. Ma ville. Ma banque.

Classement et résultats du
Criterium du Dauphiné 2018

Retrouvez tous les classements et résultats des étapes du Criterium du Dauphiné du 3 juin jusqu'au 10 juin 2018

Publié le 04/06/2018

Suivre LCL :

Etape 7

Prêts pour le Tour !

Adam Yates remporte la dernière étape du Critérium du Dauphiné. Geraint Thomas vainqueur final de l’épreuve.

 

Yates sourit, Navarro pleurt


Sorti en contre derrière Romain Bardet dans le dernier kilomètre, Adam Yates vient priver Daniel Navarro d’une victoire méritée en le dépassant à 40 mètres de la ligne d’arrivée. Plus patient que la veille, le coureur anglais s’est contenté de revenir sur les attaques de Romain Bardet avant de placer la sienne. Elle sera décisive. En plus du gain de l’étape, elle lui permet de s’installer définitivement sur la deuxième marche du podium.

 

Geraint Thomas vainqueur final


Le vainqueur du jour réduit l’écart avec le porteur du Maillot jaune LCL. Pas suffisamment cependant pour empêcher Geraint Thomas de remporter l’édition 2018 du Critérium du Dauphiné. Bien soutenu par son jeune coéquipier Tao Geoghegan Hart, le leader du classement général a parfaitement assuré sa défense malgré deux crevaisons survenues dans des phases de courses animées.
Offensif avec une équipe soudée autour de lui, Romain Bardet reste sur la troisième marche du podium à l’arrivée.

 

Rendez-vous sur le Tour de France


Annoncés sur les routes du prochain Tour de France, le trio de coureurs en tête du classement général Maillot jaune LCL devrait compter parmi les coureurs à suivre de près cet été.
Certains favoris comme Nairo Quintana ont préféré s’aligner sur le Tour de Suisse qui a démarré un peu plus tard que la course française. D’autres coureurs comme Christopher Froome ou Thibault Pinot ne réapparaitront pas en course avant juillet. Ils étaient sur le Tour d’Italie en mai. Quelle que soit la course préparatoire choisie, la période de repos et d’entraînement qui précèdera le Tour de France sera déterminante.

D’autant plus que l’épreuve partira de Noirmoutier avec une semaine de retard par rapport à son calendrier habituel pour éviter un télescopage médiatique avec la Coupe du monde de football. Rendez-vous le 7 juillet !

Les photos

Etape 6

Pello Bilbao s'offre l'étape, Geraint Thomas prend les commandes du classement maillot jaune LCL


L'Espagnol Pello Bilbao remporte la victoire tandis que Geraint Thomas augmente son avance au classement général Maillot jaune LCL

Pello Bilbao, courageux et opportuniste

 

Sixième du dernier Tour d'Italie, Pello Bilbao n'a peut-être plus assez d'énergie pour jouer le classement général du Critérium du Dauphiné mais il peut encore s'offrir une belle victoire en montagne.
Dernier rescapé courageux d'une échappée qui aura compté jusqu'à 27 coureurs, le jeune Basque a pu profiter du marquage entre les leaders de l'épreuve pour reprendre du temps dans les derniers kilomètres alors qu'on pensait que son sort était scellé. Récompensé de ses efforts par cette opportunité, il coupe la ligne d'arrivée le premier avec 21 secondes d'avance sur Geraint Thomas.

Un Maillot jaune LCL solide


En se défaisant avec facilité de ses principaux adversaires, à quelques hectomètres de l'arrivée et alors que ses coéquipiers Gianni Moscon et Michal Kwiatkowski sont rejetés dans les profondeurs du classement général, Geraint Thomas engrange du temps bonifié par sa deuxième place sur la ligne. Il manque la victoire d'étape mais conforte son Maillot jaune LCL à un jour de l'arrivée de l'épreuve. Sur un parcours quasiment identique à celui de la 11ème étape du prochain Tour de France, le coureur gallois confirme qu'il sera un concurrent sérieux en juillet prochain.

Le podium se dessine


Seuls coureurs à accompagner Geraint Thomas jusqu'à la flamme rouge, Adam Yates et Romain Bardet accèdent aux deuxième et troisième marches du podium. L'Anglais et le Français ont bien tenté de déstabiliser tour à tour le Maillot jaune LCL mais ils n'y sont pas parvenus. Il ne leur reste qu'une étape pour tenter d'améliorer leurs positions sans prendre le risque des les perdre. Troisième à l'arrivée, Dan Martin est maintenant 4ème à 29 secondes du podium.  Requinqué par sa victoire de la veille, le coureur irlandais est en embuscade pour déloger Romain Bardet.

Etape 5

Une étape pour Dan Martin, un Maillot jaune LCL pour Geraint Thomas


L’Irlandais Dan Martin gagne son étape au sommet de la montée de Valmorel. Geraint thomas prend le pouvoir au classement du Maillot jaune LCL

Dan Martin ne s’avoue pas vaincu


Dominé par Julian Alaphilippe la veille, Dan Martin remporte la 5ème étape du Critérium du Dauphiné dans une arrivée au sommet de la montée de Valmorel. Profitant de son retard de plus de 2 minutes au classement général, le coureur irlandais a pu placer une attaque tranchante à 4 kilomètres de la ligne sans voir un adversaire sauter immédiatement dans sa roue. Parvenant à creuser un bel écart, il résiste pour 4 secondes au retour de Geraint Thomas sorti quelques minutes après à la conquête du Maillot jaune LCL.

Geraint Thomas, leader déclaré


Après ses coéquipiers, Michal Kwiatkowski et Gianni Moscon, Geraint Thomas endosse donc à son tour le Maillot jaune LCL. Il est sans contestation possible le véritable leader dans son équipe. Suivi par Romain Bardet puis Adam Yates sur quelques hectomètres, le Gallois coupe la ligne détaché pour prendre les rênes du classement général avec 1’09’’ d’avance sur l’Italien Damiano Caruso, discret mais efficace. Décroché dans les derniers kilomètres, Gianni Moscon limite son retard avec l’aide de Michal Kwiatkowski. Il est troisième dans le même temps que son compatriote Damiano Caruso.

Deux étapes pour un podium


Derrière les trois premiers du classement, Julian Alaphilippe a bien négocié l’étape du jour. Le Français pointe encore en 4ème position à 1’10’’ du premier. Alors que son coéquipier Bob Jungels et le vainqueur du dernier Paris Nice, Marc Soler sont rejetés à plus de 2 minutes, Julian Alaphilippe peut encore espérer disputer une place sur le podium tout comme Micahal Kwiatkowski, et Adam Yates. Septième à 1’53’’, Romain Bardet peut encore espérer refaire une partie de son retard s’il exploite à son avantage sa très bonne connaissance des routes qu’il reste à parcourir.

Etape 4

Julian Alaphilippe,  vainqueur explosif. Michal Kwiatkowski cède le Maillot jaune LCL à Gianni Moscon

Julian Alaphilippe remporte la quatrième étape du Critérium du Dauphiné devant son ancien coéquipier Dan Martin. Gianni Moscon prend la tête du classement général devant ses coéquipiers Michal Kwiatkowski et Geraint Thomas.

 

Julian Alaphilippe, profession puncheur


Julian Alaphilippe s’offre la première étape de montagne du Critérium du Dauphiné. Dans une arrivée pour puncheur qui convient parfaitement à ses aptitudes, le Français prend le meilleur d’un groupe composé, par ordre d’arrivée, de Dan Martin, Geraint Thomas et Romain Bardet. Sorti d’une échappée de huit coureurs dans le col du Mont Noir, l’Italien Dario Cataldo voit ses rêves de victoire contrariés à moins d’un kilomètre de la ligne.

 

Le Maillot jaune LCL change d’épaules mais pas d’équipe


Distancé dans les derniers hectomètres de la montée finale, Michal Kwiatkowski coupe la ligne avec  17 secondes de retard sur le vainqueur et 8 secondes sur son dauphin et coéquipier, Gianni Moscon. L’Italien prend la succession de son coéquipier à la tête du classement général. Michal Kwiatkowski est désormais deuxième dans le même temps que son autre coéquipier Geraint Thomas, troisième. Au général, le trio d’équipiers devance le vainqueur du jour suivi de Damiano Caruso, Bob Jungels et Adam Yates. Romain Bardet revient à 1’41’’. Il est 9ème entre le Belge Tiesj Benoot et le vainqueur de Paris-Nice, Marc Soler.

 

Départ rapide avant montée hors-catégorie


Plate dans son commencement, cette quatrième étape du Critérium du Dauphiné est partie à un rythme effréné. Emmené par l’équipe victorieuse sur le contre-la-montre de la veille, le peloton aura parcouru 52,1 kilomètre dans la première heure de course. Difficile de partir dans une échappée dans de telles conditions. Il faudra attendre 73 kilomètres pour voir un groupe de 4 puis 8 coureurs prendre les devants.  Mais le col du Mont Noir aura raison des plus vaillants. Seul Dario Cataldo parvient à résister à cette première ascension classée hors-catégorie de l’épreuve. Il lui manquera cependant un petit quelque chose pour boucler la montée finale vers Lans-en-Vercors en vainqueur.

Etape 3

L’équipe Sky remporte le contre-la-montre par équipes et récupère le Maillot jaune LCL pour Michal Kwiatkowski


Préfigurant un exercice attendu sur la troisième étape du prochain Tour de France, l’équipe Sky écrase la concurrence et place quatre coureurs aux quatre premières places d’un classement général à nouveau dominé par Michal Kwiatkowski.

 

Les maîtres du chronomètre


Avec une équipe de spécialistes de l’exercice chronométré, le Team Sky domine largement le contre-la-montre par équipes du Critérium du Dauphiné. A une vitesse moyenne de plus de 57km/h, les vainqueurs du jour relèguent l’équipe BMC Racing Team, deuxième à 37 secondes. Moins attendus à ce niveau, les Belges de Lotto-Soudal montent sur la 3ème marche du podium avec 52 secondes de retard. Après avoir passé le premier chronomètre intermédiaire avec seulement 9 secondes de retard sur Sky, l’équipe du Maillot jaune LCL Daryl Impey s’écroule et accuse un retard de 56 secondes à l’arrivée. Elle échoue à la quatrième place devant Quick-Step Floors.

Kwiatkowski retrouve le Maillot jaune LCL


Grâce à la démonstration de son équipe, Michal Kwiatkowski récupère le Maillot jaune LCL qu’il avait dû céder pour 2 secondes à Daryl Impey la veille. Le coureur polonais est en tête du classement général devant ses coéquipiers Gianni Moscon, Jonathan Castroviejo et Geraint Thomas. Ce dernier, plus solide en montagne sur le papier sera peut-être le réel leader de l’équipe britannique sur les prochaines étapes ?

La concurrence appelée à réagir


Alors que quatre étapes de montagne difficiles se profilent, les principaux adversaires devront faire avec le handicap concédé pour tenter de revenir à l’avant du tableau. Leader de l’équipe dans laquelle se trouve Daryl Impey, Adam Yates accuse 1’17’’ de retard. Malgré un contre-la-montre très honorable de son équipe, 7ème à l’arrivée, Romain Bardet est 20ème du classsement général à 1’52’’.
Vincenzo Nibali accuse un retard de 2’28’’ après un chrono plutôt moyen de son équipe arrivée en 16ème position. Cela promet quelques journées animées jusqu’à l’arrivée finale !

Etape 2

Pascal Ackermann vainqueur, Daryl Impey nouveau Maillot jaune LCL

Troisième la veille, le coureur allemand Pascal Ackermann remporte la deuxième étape du Critérium du Dauphiné. Troisième sur cette deuxième étape, le vainqueur de la veille, Daryl Impey récupère le Maillot jaune LCL de Michal Kwiatkowski au jeu des bonifications

Pascal Ackermann tient sa revanche


Déçu à l’arrivée de la première étape, Pascal Ackermann n’a pas laissé passer sa chance cette fois. Le coureur allemand remporte l’étape en adoptant une stratégie à peu près similaire à celle de Daryl Impey la veille. Il lance son sprint légèrement en retrait de ses adversaires pour les passer avec plus de puissance. Calé un long moment dans la roue de Daryl Impey, Edvald Boassen-Hagen parvient à prendre le meilleur sur le Sud-Africain mais il ne peut rien faire face au retour de Pascal Ackermann.

Le Maillot jaune LCL aux bonifications pour Impey


Ne pouvant réitérer son exploit de la veille, Daryl Impey se console facilement avec le Maillot jaune LCL. Accusant 2 secondes de retard sur Michal Kwiatkowski au départ de l’étape à Montbrison, le Champion d’Afrique du Sud glane 4 secondes de bonifications en terminant à la 3ème place. Il se retrouve en première position du classement général avec 2 secondes d’avance sur le précédent leader de la course.

Michal Kwiatkowski limite la chute


Tombé violemment dans un rond-point à 2 kilomètres de l’arrivée, Michal Kwiatkowski regagne la ligne d’arrivée au ralenti sans pouvoir participer à l’emballage final. Dans son malheur, le coureur polonais peut bénéficier de la règle des trois kilomètres du règlement de l’Union Cycliste Internationale. Celle-ci permet à un coureur retardé par une chute à moins de 3 kilomètres de l’arrivée d’être comptabilisé dans le temps du vainqueur. Il concède son Maillot jaune LCL mais reste deuxième à 2 secondes de son rival au classement général.
Le contre-la-montre par équipe de mercredi pourrait se transformer en duel à distance entre les deux coureurs.

Etape 1


Victoire du Champion d’Afrique du Sud, Dayl Impey

Le Sud-Africain, Daryl Impey décroche la victoire devant Julian Alaphilippe. Il monte sur la deuxième marche du podium entre Michal Kwiatkowski et Gianni Moscon.

 

Daryl Impey surprend tout le monde


Le Champion d’Afrique du Sud, Daryl Impey remporte la première étape du Critérium du Dauphiné. Il domine Julian Alaphilippe dans un sprint en bosse après un démarrage tonitruant, en léger retrait de la tête de course. A la troisième place Pascal Ackermann est un des rares sprinteurs présent dans l’emballage final.  Il devance Tiesj Benoot et Michal Kwiatkowski qui conserve son Maillot jaune LCL sans difficulté.

 

Bryan Coquard piégé


Sur un parcours loin d’être plat, les équipes des quelques sprinteurs présents sur le Critérium du Dauphiné ne sont pas parvenues à contrôler la course. Une échappée avec Brice Feillu, Nicolas Edet et Lawson Craddock a pu être reprise par le peloton Maillot jaune LCL emmené par l’équipe de Bryan Coquard une grande partie de la journée. Le sprinteur français n’a cependant pas pu résister à la dernière côte située à 5 kilomètres de l’arrivée. C’est à cet endroit que la course s’est emballée sous les attaques successives de Julian Alaphilippe, Vincenzo Nibali ou encore le dernier vainqueur de Paris-Nice, Marc Soler.

 

Daryl Impey à 2 secondes du Maillot jaunes LCL


Si personne n’a pu vraiment faire la différence dans la dernière difficulté, elle a permis d’effectuer une sélection pour l’emballage final. A la faveur des bonifications, le vainqueur de l’étape réalise la belle opération du jour en remontant à la deuxième place du classement général devant Gianni Moscon toujours troisième. Bob Jungels et son coéquipier Julian Alaphilippe sont 4èmeet 5ème.

Prologue

Michal Kwiatkowski, premier Maillot jaune LCL du Critérium du Dauphiné

Le coureur polonais, Michal Kwiatkowski remporte le prologue du Critérium du Dauphiné dans les rues de Valence. Il s'empare du Maillot jaune LCL devant Jos Van Emden et Gianni Moscon.

 

Michal Kwiatkowski suppléant de Christopher Froome


Le Néerlandais, Jos Van Emden aura occupé la tête du classement pendant longtemps avant de devoir s'incliner pour une seconde face à Michal Kwiatkowski. Le coureur polonais endosse le premier Maillot jaune LCL de l'épreuve. Il endosse également le rôle de leader au sein de son équipe en l'absence de Christopher Froome. Coéquipier du vainqueur du jour, Gianni Moscon complète le podium.


Les principaux favoris gardent leurs prétentions

 

Parmi les favoris pour le classement général, Geraint Thomas concède 21 secondes à Michal Kwiatkowski à cause d'une chute sur le parcours. Parti très fort, le Gallois avait le Maillot jaune LCL à sa portée s'il n'avait pas abordé un virage à trop grande vitesse. Sans cette erreur d'appréciation, il aurait probablement écrasé le prologue.

Adam Yates accuse un débours de 21 secondes également. Vincenzo Nibali réalise le 58ème temps à 24 secondes du vainqueur. En progrès dans l'exercice chronométré, Romain Bardet fait 1 seconde de mieux que l'Italien et termine en 48ème position. Dan Martin concède 29 secondes.
Malgré des fortunes diverses, aucun favori n'est exclu des débats après ce prologue de 6,6 km. Le contraire eut été surprenant.

 

Les Français un peu à la traîne


Les coureurs Français qui s'en sortent le mieux sont Julian Alaphilippe et Benjamin Thomas, respectivement 17ème et 18ème à 14 secondes du Maillot jaune LCL. Corentin Ermenault est 28ème à 17 secondes. Les grimpeurs Guillaume Martin et Warren Barguil perdent respectivement 46 et 49 secondes qu'il faudra reprendre en montagne s'ils veulent prétendre à une bonne place au classement général.

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL