Demandez plus à votre banque

Etape 1 Tour de France 2014 :
Marcel Kittel comme en 2013

Comme en 2013, l'Allemand Marcel Kittel s'adjuge la victoire au sprint sur la première étape du 101ème Tour de France entre Leeds et Harrogate. Il endosse également le premier Maillot jaune LCL tandis que Mark Cavendish chute sur ses terres.

Publié le 05/07/2014

Suivre LCL :

Le 101ème Tour de France s’élance depuis l’Angleterre pour une première étape de 190,5km entre Leeds et Harrogate. Avant de franchir le kilomètre 0 de la course, le peloton effectue un défilé de 17 kilomètres et fait une halte à Homewood House pour saluer les Princes William, Harry et la princesse Kate Middleton. Le public britannique est venu en nombre encourager les coureurs sur le bord des petites routes du Yorkshire. Les coureurs sont tellement encerclés par la foule qu’ils sont parfois obligés de mettre pied à terre dans certaines côtes. On se croirait à l’Alpe d’Huez !

 

Personne n'ose sortir du peloton

Une fois la course lancée, les candidats à l’échappée sont peu nombreux. Le profil de l’étape est favorable à une arrivée au sprint.
Le Français Benoit Jarrier est le premier attaquant du 101ème Tour de France. Il est suivi par son compatriote Nicolas Edet et Jens Voigt, le doyen allemand du peloton.
Plus que la victoire d’étape, c’est le maillot blanc à pois rouge qui motive les 3 échappés. Les 2 Français se disputent les points dans la première bosse. Subissant le poids des années, Jens Voigt ne peut rivaliser.

 

Jens Voigt roule ses compagnons dans la farine de pois

L’Allemand décide de faire appel à sa science de la course pour piéger ses deux compagnons. Il feint de  disputer les points d’un sprint intermédiaire. Désintéressés du classement par points, Jarrier et Edet laissent partir le vétéran qui poursuit son effort. Il creuse un écart suffisant pour aller cueillir le maximum de points au classement de la montagne et s’emparer ainsi du premier maillot à pois du 101ème Tour de France.

Cavendish rate son sacre

Le peloton ne laisse aucun espoir aux échappés. Il finit par les reprendre. Sans aucun autre évadé à aller chercher, les équipes de sprinters ne se précipitent pas pour lancer les hostilités. Le ton monte crescendo dans les 5 derniers kilomètres. Les trains s’organisent. Celui de Marcel Kittel se place en tête tandis que celui de Mark Cavendish place son sprinter un peu en retrait.

hl-editor-bonasavoir

Surprise !

Christopher Froome surprend en terminant sixième du sprint à l'arrivée. Le vainqueur du Tour de France 2013 n'est pas particulièrement intéressé par la victoire d'étape. Sa motivation est ailleurs. L'ordre des voitures d'équipes étant déterminé par le classement, il s'assure une assistance rapide en cas de pépin mécanique sur les routes étroites de l'étape du lendemain qui s'annonce périlleuse.

CLASSEMENT ÉTAPE 1

Marcel Kittel prend l’initiative de lancer son sprint en premier. Non loin derrière, Mark Cavendish provoque la chute de Simon Gerrans qui l’entraîne au sol à 300m de la ligne. Le collectionneur de victoires sur le Tour (25) voit s’effondrer son rêve de gagner et d’endosser le Maillot jaune LCL dans son pays. Touché à l’épaule, il n’est pas dit qu’il pourra repartir sur la deuxième étape.

Comme en 2013 à Bastia, Marcel Kittel s’adjuge la première étape du Tour de France et lepremier Maillot jaune LCL de l’épreuve par la même occasion.

Marcel Kittel premier Maillot Jaune LCL 2014

Marcel Kittel en chiffres

Trohées

2013 : 2ème étape du Paris-Nice

2013 : 1er du Tour de Picardie

Tour de France

2013 : étapes 1, 10, 12 et 21

Maillot Jaune LCL

1 jour en jaune

Itinéraire de l'étape 1 Leeds > Harrogate

Itinéraire de l'étape 1 Leeds > Harrogate

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL