Demandez plus à votre banque

Etape 8 Tour de France 2014 :
Blel Kadri, le dernier
résistant

Blel Kadri ouvre le compteur des victoires tricolores à Gérardmer. Deuxième de l'étape, Alberto Contador reprend 3 secondes à Vincenzo Nibali qui conserve son Maillot jaune LCL.

Publié le 12/07/2014

Suivre LCL :

Place aux baroudeurs

Avec ses 130 kilomètres de plat et ses 3 sommets dans le final, la huitième étape du Tour de France quitte en douceur la plaine pour la moyenne montagne vosgienne. Avec ce profil, les sprinters resteront spectateurs. Les baroudeurs peuvent entrer en action.
Un groupe de cinq coureurs soigneusement sélectionnés par les équipes de favoris est autorisé à partir dans l'échappée. Elle se forme à l'initiative de Sylvain Chavanel au 23ème kilomètre. Le coureur français est rejoint par le vainqueur de Paris-Roubaix Niki Terpstra puis par Blel Kadri, Adrien Petit et Simon Yates.  Les cinq hommes de tête parviennent à mettre plus de 10 minutes entre eux et le peloton. Tout laisse à penser que la victoire du jour va se jouer entre eux.

 

Rien n'est jamais gagné d'avance

Mais une pluie orageuse fait son apparition avec les premiers contreforts montagneux et incite le peloton à élever sa cadence. Secondée par l'équipe de Joaquim Rodriguez, l'équipe d'Alberto Contador prend la direction des opérations et ramène rapidement le peloton à 4'5''0 des échappés. Voyant ses chances de victoires s'amenuiser, Sylvain Chavanel part seul à 25 kilomètres de l'arrivée. Blel Kadri parvient à le reprendre et le dépose dans la foulée. Sylvain Chavanel ne peut pas suivre son jeune compatriote qui accroît son avance et bascule en tête des deux sommets de deuxième catégorie du jour.

Kadri tient bon

Pendant ce temps, Alberto Contador continue de faire rouler ses hommes en tête du peloton.
Deuxième du classement général le matin, Peter Sagan cède logiquement sur un terrain moins à sa convenance. Plus surprenant, Michal Kwiatowski est également distancé.
Adrien Petit, Simon Yates et Niki Terpstra subissent et se font avaler par le peloton.
Sylvain Chavanel peut encore espérer prendre la deuxième place. C'est sans compter sur une offensive d'Alberto Contador suivi comme son ombre par Vincenzo Nibali dans les derniers hectomètres. Richie Porte n'est pas très loin derrière.
Finalement Blel Kadri est le seul rescapé de l'échappée. Il remporte sa première victoire sur le Tour de France. Vincenzo Nibali concède 3 petites secondes à son rival espagnol dans un sprint qu'il ne lui dispute pas pour la deuxième place. Il conserve encore une avance confortable au classement Maillot jaune LCL.

hl-editor-bonasavoir

Moyenne montagne, grand danger

Le 101ème Tour de France a choisi de s'attarder dans les Vosges pendant le week-end du 14 juillet. S'ils n'atteignent pas les altitudes de leurs cousins alpins ou pyrénéens, les sommets vosgiens n'ont rien à leur envier. Le terme de moyenne montagne n'a pas de rapport avec la difficulté de ses pentes. Les coureurs auront une belle occasion de s'en rendre compte sur les étapes de dimanche et lundi où l'enchaînement des cols devrait en surprendre plus d'un et créer des écarts dignes de la haute montagne. A défaut d'être définitive, on devrait avoir une idée plus précise du top 10 final avant de profiter d'une première journée de repos bien méritée.

Classement étape 8

Vincenzo Nibali

Vincenzo Nibali Maillot jaune LCL

Vincenzo Nibali en chiffres

Trophées
2014 : Champion d'Italie
2013 : 1er du Tour d'Italie
2010 : 1er du Tour d'Espagne


Tour de France
2012 : 3ème
Maillot jaune LCL
7 jours en jaune
Itinéraire de l'étape 8 Tomblaine > Gérardmer

Itinéraire de l'étape 8 Tomblaine > Gérardmer

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL