Demandez plus à votre banque

Etape 14 Tour de France
2014 : Rafal Majka
console Contador

Deuxième la veille derrière Vincenzo Nibali, Rafal Majka remporte le triptyque alpin du 101ème Tour de France en résistant au retour du Maillot jaune LCL. Le Champion d'Italie conforte encore un peu plus son avance au classement général.

Publié le 19/07/2014

Suivre LCL :

Acte I Le Lautaret plaide en faveur de l'échappée

Avec le col du Lautaret puis celui de l'Izoard pour ensuite finir dans une arrivée au sommet à Risoul, la 14ème étape est le grand rendez-vous du Tour de France dans les Alpes.

Monter et descendre. C'est le programme du jour. Dix-sept coureurs partent à l'assaut du premier col du jour. Parmi eux, on retrouve Joaquim Rodriguez qui veut récolter des points au classement de la montagne. Peter Sagan vient également glaner ceux du sprint intermédiaire. On y retrouve aussi des équipiers des coureurs présents dans le top 5. Ils sont là pour à servir de point d'appui ou de secours en cas d'attaque ou de défaillance de leurs leaders.

 

Acte II L'Izoard la condamne

Le groupe de tête perd des éléments au fil des pentes de l'Izoard. Le peloton également. Déjà premier sur le Lautaret, Joaquim Rodriguez passe en tête sur ce col classé hors catégorie. Un groupe de onze coureurs se reconstitue dans la descente mais l'écart avec un petit groupe Maillot jaune LCL est mince. Jean-Christophe Péraud et Romain Bardet descendent à tombeau ouvert pour tenter de distancer Thibaut Pinot au classement Maillot jaune LCL et au classement du meilleur jeune. Réputé pour ses lacunes en descente, il perd quelques longueurs mais parvient à garder le contact avec ses adversaires. C'est une formalité pour Vincenzo Nibali et Alejandro Valverde. Pas pour Tejay Van Garderen et Jurgen Van Den Broeck qui doivent faire collaborer leurs équipes pour revenir.

Acte III Risoul rend son verdict

Le Belge est le grand perdant du jour. Les efforts fournis par ses équipiers sont vains. Il est décramponné dès le début de la montée suivante et sort du top 10. Deuxième derrière Nibali la veille, Rafal Majka est le dernier rescapé de l'échappée. Le coureur polonais parvient cette fois à ne pas se faire dévorer par le Requin de Messine et offre un joli lot de consolation à son équipe, orpheline depuis l'abandon d'Alberto Contador.

Comme la veille, Nibali attaque avant d'être attaquer. Il engrange encore un peu plus de secondes au général. Seul Jean-Christophe Péraud parvient à le suivre. Derrière Tejay Van Garderen, Romain Bardet et Thibaut Pinot ne se quittent plus. Deuxième du général, Alejandro Valverde coince un peu sur la fin et concède quelques secondes sans pour autant céder sa place.

hl-editor-bonasavoir

Points de cols

 Les cols du Tour de France sont classés par niveau de difficulté allant de la 4ème catégorie pour les plus faciles au hors-catégorie pour les plus sévères. Les organisateurs définissent ces catégories en fonctions de plusieurs paramètres tels que la longueur, le dénivelé moyen ou l'altitude. Le premier coureur passant un sommet se voit attribuer 1 point pour un 4ème catégorie, 2 pour un 3ème, 5 pour un 2ème, 10 pour un 1er et 25 pour un hors-catégorie.
Ces points sont doublés si l'arrivée est jugée au sommet d'un col de 2ème catégorie ou supérieur.

Classement étape 14

Vincenzo Nibali gagnant d'étape

Vincenzo Nibali Maillot jaune LCL

Vincenzo Nibali en chiffres

Trophées

2014 : Champion d'Italie
2013 : 1er du Tour d'Italie
2010 : 1er du Tour d'Espagne

Tour de France

2012 : 3ème

Maillot jaune LCL

12 jours en jaune


Itinéraire de l'étape 14 Grenoble > Risoul

Itinéraire de l'étape 14 Grenoble > Risoul

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL