Demandez plus à votre banque

Etape 17 Tour de France 2014 :
Rafal Majka domine la
montagne

Après sa victoire à Risoul, le Polonais Rafal Majka remporte l'étape reine des Pyrénées et confirme sa domination en montagne. Seul coureur à suivre Vincenzo Nibali, Jean-Christophe Péraud se rapproche du podium.

Publié le 23/07/2014

Suivre LCL :

Chasseurs d'étapes

Enchaînant 3 cols de 1ère catégorie et une arrivée hors-catégorie sur seulement 124,5km, la 17ème étape du Tour de France est considérée par beaucoup comme l'étape reine du 101ème Tour de France.

Un premier groupe d'échappés est titillé par l'équipe de Joaquim Rodriguez qui veut récolter les points du classement de la montagne. Finalement une vingtaine de coureurs peut partir une fois que Purito est à bord. L'Espagnol passe en tête du Portillon.

Dans la vallée, c'est Vasil Kiryienka qui se retrouve devant sans vraiment l'avoir prémédité. Habitué à emmener son leader Christopher Froome pendant de longs kilomètres dans la montagne, il creuse son avance sur des poursuivants mal organisés et passe le col de Peyresourde en premier. Mais le Biélorusse accuse le coup et se fait reprendre par un petit groupe avec Joaquim Rodriguez et Rafal Majka qui se disputent les points au sommet de Val Louron. Dans la montée finale, Giovanni Visconti sort d'un groupe de tête réduit mais Rafal Majka bien soutenu par Nicolas Roche le rejoint un peu plus loin. Le Polonais lâche son adversaire dans les deux derniers kilomètres. Après Risoul, il gagne sa seconde victoire d'étape sur le Tour de France 2014. Au lendemain de la victoire de son coéquipier Michael Rogers, il confirme que les hommes d'Alberto Contador ont su se transformer en redoutables chasseurs d'étapes.

 

Jean-Christophe Péraud se rapproche du podium

C'est dans la descente de Val Louron que Romain Bardet ouvre les hostilités dans le groupe Maillot jaune LCL. Le Français ne parvient pas à creuser un écart significatif mais il sert d'appui à Jean-Christophe Péraud dans la montée finale vers Saint Lary Pla d'Adet. Car derrière Pinot puis Péraud ont attaqués. Seul Nibali et Van Garderen peuvent suivre. Mais lorsque c'est au tour de Vincenzo Nibali d'attaquer, comme la veille, Jean-Christophe Péraud est le seul à suivre. Il s'approche encore un peu plus de la troisième place de Thibaut Pinot qu'il devrait dominer sur le contre-la-montre de samedi.

Valverde résiste avec métier

Distancé par les attaques de Thibaut Pinot et Jean-Christophe Péraud, Alejandro Valverde parvient à sauver les meubles grâce à ses coéquipiers présents dans l'échappée initiale. Revenu sur le trio des inséparables Romain Bardet, Thibaut Pinot et Van Garderen dans le dernier kilomètre, l 'Espagnol s'offre même le luxe de sprinter pour leur reprendre 5 secondes sur la ligne.

hl-editor-bonasavoir

Rendez-vous crucial avec les mythes

Jeudi 24 juillet, la 18ème et dernière étape de montagne est aussi la dernière occasion pour les coureurs les moins performants en contre-la-montre pour creuser des écarts sur leurs adversaires les plus menaçants. Courte également (145,5km), avec deux cols mythiques que sont Tourmalet et Hautacam, le profil offre une dernière opportunité pour des offensives. Si la place du Maillot jaune LCL semble inaccessible, l'ordre des 4 places suivantes est en ballottage.
Le Tour de France n'est pas fini !

Classement étape 17

Vincenzo Nibali Maillot jaune LCL

Vincenzo Nibali Maillot jaune LCL

Vincenzo Nibali en chiffres

Trophées
2014 : Champion d'Italie
2013 : 1er du Tour d'Italie
2010 : 1er du Tour d'Espagne

Tour de France
2012 : 3ème

Maillot jaune LCL
15 jours en jaune

Itinéraire de l'étape 17 Saint-Gaudens > Saint-Lary-Soulan

Itinéraire de l'étape 17 Saint-Gaudens > Saint-Lary-Soulan

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL