Demandez plus à votre banque

Etape 19 Tour de France
2014 : Navardauskas noie
les sprinters

Le coureur lituanien Ramunas Navardauskas prive les sprinters d'une victoire promise sur la dix-neuvième étape. Le top 5 Maillot jaune LCL ne change pas et se concentre pour le contre-la-montre de demain.

Publié le 25/07/2014

Suivre LCL :

On descend de la montagne

Au lendemain de la dernière étape de montagne et la veille de l’unique contre-la-montre de ce 101ème Tour de France, le peloton offre une nouvelle occasion pour les sprinters de s’exprimer. Mais la fatigue accumulée depuis le Grand Départ de Leeds et une bosse classée en 4ème catégorie dans le final pourraient contrecarrer les plans de Marcel Kittel et consorts. C’est ce que pensent Cyril Gautier, Tom-Jelte Slagter, Arnaud Gérard, Rein Taaramae et Martin Elmiger.

Le quintet composé à l’initiative du premier cité ne parviendra cependant jamais à creuser un écart supérieur à quatre minutes sur un peloton à l’avant duquel se relaient les équipes des sprinters déjà gagnants comme Kittel, Greipel ou Kristoff et ceux des frustrés, Peter Sagan en tête.

 

La pluie toujours et encore

Très présente depuis le départ de ce 101ème Tour de France, la pluie est encore au rendez-vous sur cette étape dite de transition.

Pour les coureurs qui souhaitent récupérer du triptyque pyrénéen ou ceux voulant se ménager pour le contre-la-montre de samedi, les conditions ne sont pas idéales. Elle redouble en intensité dans les cinquante derniers kilomètres. Une averse cinglante agresse les coureurs qui doivent avancer sur une route extrêmement glissante avec une visibilité réduite.

Ramunas Navardauskas venge Jack Bauer

A 32 kilomètres de l’arrivée, Tom-Jelte Slagter fausse compagnie à ses compagnons d’échappés qui ne tardent pas à être avalés par le peloton. Le coureur néerlandais est repris à son tour alors qu’il ne reste que 13 kilomètres à parcourir.

hl-editor-bonasavoir

Une pluie de crevaisons

Une bonne quarantaine de crevaisons dans la journée !
On n'en avait pas vu autant depuis la 14ème étape du Tour de France 2012. À l'époque, l'épidémie était due à un acte de malveillance. Cette fois, la pluie est sur le banc des accusés.

Classement étape 19

C’est au tour de son coéquipier, Ramunas Navardauskas de tenter sa chance en posant une attaque incisive. Les équipes de sprinters continuent la poursuite en tête de peloton mais le coureur lituanien parvient à creuser un écart de plus de 24 secondes.

Une chute dans le peloton à moins de trois kilomètres vient désorganiser le peloton. Alors que son coéquipier Jack Bauer avait été repris à 25 mètres de la ligne à Nîmes, Ramunas Navardauskas parvient à résister au retour d’un peloton extrêmement réduit par la chute. Il remporte l’étape devant quatre sprinters ! John Dekengolb accède à la deuxième place devant Alexander Kristoff, Mark Renshaw et Daniele Bennati.

Vincenzo Nibali gagnant d'étape

Vincenzo Nibali Maillot jaune LCL

Vincenzo Nibali en chiffres

Trophées

2014 : Champion d'Italie
2013 : 1er du Tour d'Italie
2010 : 1er du Tour d'Espagne

Tour de France

2012 : 3ème

Maillot jaune LCL

17 jours en jaune

Itinéraire de l'étape 19 Maubourguet > Bergerac

Itinéraire de l'étape 19 Maubourguet > Bergerac

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL