Demandez plus à votre banque

Christopher Froome
déjà devant

Christopher Froome endosse le Maillot jaune LCL après une étape marquée par une violente chute collective. Le puncheur Joaquim Rodriguez l'emporte en haut du Mur de Huy.

Publié le 06/07/2015

Suivre LCL :

Twitter Instagram Youtube

Un air de Flèche Wallonne

Après les Pays-Bas, le Tour de France est en Belgique pour une étape qui emprunte le parcours de la Flèche Wallonne dans son final. Les puncheurs adeptes de la classique du printemps ont rendez-vous sur le mythique Mur de Huy.
Une échappée de quatre coureurs se forme dès le départ de la course. On y retrouve le Tchèque Jan Barta, déjà à l’attaque la veille, ainsi que Martin Elmiger, Bryan Nauleau et Serge Pauwels. L’avance des quatre hommes ne sera jamais importante. A une soixantaine de kilomètres, la jonction est quasiment faite lorsque survient une violente chute.

 

La chute fait des dégâts

Quelques kilomètres avant ce qui devait être la première difficulté du Tour de France, c’est le Français William Bonnet qui chute à très vive allure. Une vingtaine de coureurs dont le Maillot jaune LCL, Fabian Cancellara sont entrainés à terre avec lui. C’est l’abandon pour William Bonnet, Tom Dumoulin, Simon Gerrans et Dimtry Kozontchuk. D’autres coureurs, Fabian Cancellara, Johan Vansummeren ou encore Michael Matthews repartent meurtris ou avec des maillots et cuissards déchirés.

 

Course neutralisée

Fait rare dans l’histoire du Tour de France, la course est neutralisée. Les coureurs en selle sont invités à avancer en cortège derrière la voiture de direction. Ils sont ensuite complètement à l’arrêt. On attend les coureurs tombés qui sont repartis. On attend le Maillot jaune LCL. Le peloton repart au bout de 20 bonnes minutes. Un nouveau départ est donné au sommet de la côte de Bohissau qui ne comptera finalement pas pour le classement de la montagne. Il reste 50 kilomètres à parcourir

 

Joaquim Rodriguez en pur puncheur

Le peloton met quelques kilomètres pour retrouver l’esprit à la course. Le sprint intermédiaire lui permet de sortir un peu de sa torpeur. Le vainqueur de l’étape de la veille s’impose devant John Degenkolb et Nacer Bouhanni. Mis à part d’une brève tentative d’Angelo Tulik dans la côte d’Ereffe, personne ne tente sa chance avant le terrible Mur d’Huy.
Les favoris du classement général placent leurs hommes à l’avant pour ne pas se faire piéger. Thibaut Pinot rate le coche. Dans le final, Christopher Froome en personne mène la tête de course avant que Joaquim Rodriguez vienne rappeler à tout le monde qu’il excelle dans ce genre d’arrivée.
En arrivant à la deuxième place, Christopher Froome retrouve le Maillot jaune LCL 2 ans après l’avoir rapporté à Paris.

Résumé de l'étape 3

Itinéraire étape 3

Itinéraire de l'étape 3 Anvers > Huy

Classement étape 3

hl-editor-bonasavoir-v2

Le Mur de Huy

Arrivée mythique de la Flèche Wallonne, le Mur de Huy est une montée courte et raide qui demande des qualités de puncheur. Pour la dompter, il faut gravir une pente moyenne de 9,6% sur seulement 1,3 kilomètre.

Parcours du Tour de France 2015

Photos de l'étape 3 du Tour de France 2015

Classement général

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL