Demandez plus à votre banque

Joaquim Rodriguez
d'une autre manière

Joaquim Rodriguez remporte sa deuxième victoire d'étape sur le Tour de France 2015. Malgré quelques attaques, personne ne détrône Christopher Froome sur l'étape reine des Pyrénées.

Publié le 16/07/2015

Suivre LCL :

Twitter Instagram Youtube

L’étape reine des Pyrénées

Plutôt discret au sein du peloton depuis sa victoire en haut du Mur de Huy sur la 3ème étape du Tour de France, Joaquim Rodriguez nous a rappelé qu’il n’était pas seulement un des meilleurs puncheurs du peloton. On se souvient qu’il était revêtu du maillot à pois de meilleur grimpeur lorsqu’il monta sur la 3ème marche du podium lors du Tour de France 2013. Délaissant ses prétentions sur le classement général, Purito part de loin dans une échappée qui comptera jusqu’à 22 coureurs. Avec un col de 2ème catégorie, deux cols de 1ère et la terrible arrivée hors-catégorie sur le Plateau de Beille, c’est l’étape reine des Pyrénées.

 

Canicule, pluie et grêle

Le groupe de tête comptera jusqu’à 13’ d’avance sur le peloton. Il se décompose au fil et à mesure des kilomètres et surtout du dénivelé. Entre les températures caniculaires, la pluie et la grêle, les conditions météorologiques ne simplifient pas les choses. Isolés à l’avant dans la vallée précédant l’ascension finale Michal Kwiatkowski et le néerlandais  Sep Vanmarcke sont repris par Joaquim Rodriguez, Jakob Fuglsang et un Romain Bardet ressuscité. Le trio ne collabore pas harmonieusement. Expérimenté, Joaquim Rodriguez porte l’estocade imparable et part seul vers sa deuxième victoire sur le Tour de France 2015.


Attaques sans conséquences

La course pour le classement général se dispute dans l’ascension du Plateau de Beille. Alberto Contador est le premier à attaquer. Vincenzo Nibali tente sa chance également ainsi qu’Alejandro Valverde et Nairo Quintana. Le groupe Maillot jaune LCL emmené par les fidèles Richie Porte et Geraint Thomas revient à chaque fois. Sans effet sur Christopher Froome ces attaques nuisent surtout aux Français les mieux placés au classement général, Tony Gallopin, et Warren Barguil, qui sont décramponnés. Robert Gesink et Dan Martin paient également leurs efforts des jours précédents.

Résumé de l'étape 12

Itinéraire étape 12

Itinéraire de l'étape 12 Lannemezan > Plateau de Beille

Classement étape 12

hl-editor-bonasavoir-v2

Fabio Casartelli, 20 ans déjà

En passant par le col du Portet d’Aspet en début d’étape, le Tour de France souhaitait rendre hommage à Fabio Casertelli, coureur italien décédé le 18 juillet 1995 suite à sa chute dans la descente de ce même col lors de la  15ème étape du Tour de France.

Parcours du Tour de France 2015

Photos de l'étape 12 du Tour de France 2015

Classement général

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL