Demandez plus à votre banque

La preuve par trois de
Christopher Froome

Favori depuis le départ du Mont-Saint-Michel, Christopher Froome remporte son troisième Tour de France avec une avance confortable sur son dauphin Romain Bardet. Epaulé par une équipe très solide, le Britannique a fait preuve d'une belle science de la course pour saisir les opportunités qui l'ont porté vers la victoire.

Publié le 02/08/2016

Suivre LCL :

Twitter Instagram Youtube

Nouvelle victoire, nouveau style


Alors qu’on s’attendait à le voir distancer ses adversaires dans une ascension fulgurante comme lors de ses deux précédents sacres, c’est dans un registre différent que Christopher Froome a choisi de conquérir le Maillot jaune LCL. Il contrecarre tous les plans de la concurrence en attaquant là où on ne l’attend pas. Il s’empare tout d’abord de sa tunique préférée à Bagnères-de-Luchon après une descente du col de Peyresourde dans un style très à lui mais terriblement efficace. Il accentue son avance dans un final tout aussi inattendu à Montpellier. Alors que toutes les équipes se préparent à un sprint massif, le maillot vert, Peter Sagan et le Maillot jaune LCL s’extirpent du peloton avec un coéquipier chacun à une dizaine de kilomètres de l’arrivée. Peter Sagan remporte sa deuxième étape. Christopher Froome réalise le hold-up parfait au classement général.

 

Une équipe imbattable


Repêché par le jury des commissaires après un accident provoqué par un public trop envahissant sur la route du Mont-Ventoux, le Britannique remet les pendules à l’heure dès le lendemain dans un exercice plus habituel. Il décroche le deuxième temps du contre-la-montre de la 13ème étape derrière Tom Dumoulin. Il assoira définitivement sa domination en remportant le second et très exigeant contre-la-montre en côte entre Sallanches et Megève.
Avec une avance confortable et épaulé par une équipe extrêmement solide, le Britannique a de quoi contrer des attaques qui ne viendront jamais. Seule sa chute dans la descente détrempée de Domancy sur la 19ème étape vient perturber un court instant sa route vers la victoire.

 

Le beau Tour de Romain Bardet


C’est dans cette même descente de la 19ème étape que Romain Bardet réalise son rêve. Habile descendeur, il remporte la seule victoire française de ce Tour de France avec le soutien indéfectible de son coéquipier Mikaël Chérel. Son audace est récompensée par une place sur la 2ème marche du podium. Annoncé comme le plus sérieux candidat à la victoire face au tenant du titre, Nairo Quintana déçoit. Incapable de faire la différence à aucun moment, il termine sur la troisième marche du podium. Une place qui en contenterait plus d’un mais qui a le goût amer de l’échec pour le coureur colombien.

classement général

Grand départ 2017

Toutes les éditions

hl-editor-bonasavoir-v2

Froome dans le club du triple Tour

Avec ses victoires de 2013, 2015 et maintenant 2016, Christopher Froome entre dans le club très restreint des triples vainqueurs du Tour de France. Après le Belge Philippe Thys (1913, 1914, 1920), le Français Louison Bobet (1953, 1954, 1955) et l’Américain Greg Lemond (1986, 1989, 1990), le Britannique est le quatrième coureur de de l’histoire a réalisé le triplé.

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL