Demandez plus à votre banque

Étape 17 :
La Mure
Serre-Chevalier

Mercredi 19 juillet - Le Slovène Primoz Roglic remporte la première étape alpestre du Tour de France en solitaire.
Rigoberto Uran et Romain Bardet sont deuxième et troisième à 27 secondes de Christopher Froome.

Publié le 19/07/2017
La Minute du Maillot Jaune LCL : étape 17

Suivre LCL :

Vide

résumé de l'étape 17

 

Malgré une chute en début d'étape, Primoz Roglic s'offre une victoire de renom à Serre Chevalier. Présent dans une échappée qui va s'amincir au fil des cols, le coureur slovène parvient à se défaire d'Alberto Contador, Darwin Atapuma et Serge Pauwels à 5 kilomètres du sommet du col du Galibier. Basculant avec 1'36'' d'avance, l'ancien champion de saut à ski n'a aucun mal pour se jeter dans descente. Il conserve suffisamment d'avance pour couper la ligne avec 1'13'' sur les trois nouveaux leaders du classement général accompagnés de Warren Barguil.
Le Français conforte son leadership sur le classement de la montagne. Son coéquipier, Michael Matthews récupère le maillot vert après l'abandon de Marcel Kittel. Victime d'une chute en début d'étape, le quintuple vainqueur sur le Tour de France 2017 jette l'éponge.

 

Classement général

 

Vide

hl-editor-bonasavoir-v2

Le plus haut sommet du Tour 2017

Point culminant du Tour de France à 2642m d'altitude, le Galibier est le col alpestre le plus visité par le Tour de France. Les coureurs de la Grande Boucle y ont goûté pour la première fois dès 1911. C'est la 61ème fois qu'ils y passent en 2017 (34ème depuis 1947). Le col pyrénéen du Tourmalet reste cependant le favori du Tour avec 81 passages.
La dernière visite du Tour sur le Galibier remonte à 2011. Le col était également au programme de la 20ème étape du Tour de France 2015 mais un éboulement sur la route avait contraint les organisateurs à modifier le parcours pour finalement l'éviter

le point maillot jaune LCL

 

Aru éjecté du podium

En mettant la pression sur ses adversaires dans la fin de l'ascension du col du Galibier, Romain Bardet ne parvient à mettre en difficulté Rigoberto Uran et Christopher Froome qui prennnent les 2ème et 3ème places et les bonifications qui vont avec. C'est Fabio Aru qui fait les frais de l'opération. Deuxième au départ, le Champion d'Italie rétrograde au pied du podium. Mauvaise opération également pour Dan Martin et Simon Yates. L'Irlandais déloge le Britannique de la 6ème place mais les deux coureurs perdent du temps.
A la veille de la dernière étape de montagne, les trois premiers du général sont à 27 secondes. La bagarre dans l'Izoard s'annonce intense.

 

 

 

 

Vide

hl-editor-bonasavoir

30 ans de maillot jaune

Le maillot jaune a été créé lors du Tour de France 1919. Il est parrainé par des marques depuis 1948. Ce n'est qu'à partir de 1969 que ces marques sont imprimées sur la précieuse tunique. Plusieurs marques se sont succédé de1969 à 1987. Depuis trente ans, c'est donc LCL (Le Crédit Lyonnais à l'origine) qui apparaît sur le maillot porté par le meilleur coureur du Tour de France. C'est le plus long sponsoring de l'histoire de l'épreuve et aussi un des plus longs de l'histoire du sport en général.

l'étape du jour

 

Le verdict de l'Izoard

La deuxième étape dans les Alpes constitue la dernière occasion pour les adversaires de Christopher Froome de mener une offensive dans le but de lui ravir le Maillot jaune LCL. C'est également sur cette étape que va se jouer le classement de la montagne. Malgré son avance confortable, Warren Barguil n'a pas encore écarté définitivement Primoz Roglic revenu en deuxième position après sa journée à l'avant. Arrivée inédite de cette 18ème étape, le col de l'Izoard s'annonce comme le juge de paix du Tour de France 2017.

La stat de Poupou

Toute l'étape 17 en photo

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL