Ma vie. Ma ville. Ma banque.

Étape 16 :
Carcassonne
Bagnères de Luchon

Étape 16
Mardi 24 Juillet 2018
Carcassonne - Bagnères de Luchon

Publié le 07/11/2017

Suivre LCL :

Résumé de l'étape 16

 

Un victoire par massif pour Julian Alaphilippe


Cela devient une habitude ! Après sa victoire sur la première étape alpestre le lendemain de la première journée de repos, Julian Alaphilippe récidive sur la première étape pyrénéenne le lendemain de la deuxième journée de repos. Parti dans une échappée qui mettra plus de deux heures à se constituer, le coureur français se dispute les points du classement de la montagne avec Warren Barguil. Il gagne son duel avec son compatriote qui n'a plus l'énergie pour lutter au pied du col du Portillon après avoir été refroidi par une sortie de route dans un virage sur le col de Menté. Sorti en contre derrière Adam Yates dans le final de l'ascension du col du Portillon, le maillot à pois met la pression sur son adversaire dans les derniers kilomètres vers Bagnères-de-Luchon. Excellent descendeur, il refait son retard sur le Britannique qui part à la faute dans un virage. Passé en tête, le Français a course gagnée et lève les bras pour la seconde fois sur le Tour de France 2018. Son coéquipier Philippe Gilbert est contraint d'abandonner à l'arrivée. Le coureur belge a terminé l'étape avec une rotule fracturée suite à une chute terrifiante dans la descente du col du Portet-d'Aspet alors qu'il était en tête de la course.

 

 

La stat de Poupou

Vide

hl-editor-bonasavoir-v2

Des coureurs en larmes

La 16ème étape du Tour de France a été interrompue après trente kilomètres de course. Une manifestation d'agriculteurs qui bloquait la route a été dispersée avec du gaz lacrymogène par les CRS peu avant le passage du peloton. Les coureurs ont inhalés les vapeurs de gaz en passant. Beaucoup ont été incommodés. La course a été arrêtée pendant une vingtaine de minutes afin de permettre au coureurs d'être soignés par les équipes médicales.

Le point Maillot jaune LCL

La peur du lendemain.

 

Mis à part les attaques sans suite de Jakob Fuglsang et Ilnur Zakarin qui sont tous deux très loin du Maillot jaune LCL, aucun des adversaires directs de Geraint Thomas et Christopher Froome n'a pris l'initiative d'attaquer dans cette première étape pyrénéenne. La peur de la fameuse défaillance au lendemain de jour de repos y est sans doute pour quelque chose. Mais le peloton a également à l'esprit l'étape du lendemain. Une étape de montagne très courte qui s'annonce aussi animée que périlleuse. En attendant ce grand jour, on roule avec retenue.

l'étape du jour

 

Un sprint en montagne

 

Très attendue, la 17ème étape du Tour de France a été taillée pour les grandes offensives. Longue de seulement 65 kilomètres dont 38 kilomètres d'ascension sur trois cols. Les coureurs seront répartis, comme sur une grille de départ de formule 1, selon leur place au classement général. Le Maillot jaune LCL étant en pôle position. Ils enchaîneront sans aucun moment de répit le col de Peyresourde jusqu'à la Montée de Peyragudes (14,9km à 6,7%) puis le col de Val Louron-Azet (7,4km à 8,3%) avant d'escalader pour la première fois de l'histoire, le terrible col du Portet (16km à 8,7%), sommet du Tour de France 2018 qui culmine à 2215 mètres d'altitude. Les home-trainers vont chauffer avant le départ !

Etape 16 du Tour de France 2018

twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL