Ma vie. Ma ville. Ma banque.

Étape 06 :
Jeudi 12 juillet 2018
Brest - Mûr de Bretagne

Deuxième de la même arrivée en 2015, Dan Martin améliore son score pour s'offrir une victoire de prestige à Mûr-de-Bretagne. Greg Van Avermaet persiste et signe pour une nouvelle journée avec le Maillot jaune LCL.

Publié le 07/11/2017

Suivre LCL :

Résumé de l'étape 6

 

Dan Martin, 3 ans après


Une fois encore l'échappée n'est pas allée au bout. La belle manœuvre de l'équipe de Julian Alaphilipe dans le vent des Mont d'Arrée qui aura piégé un temps plusieurs leaders dans la bordure n'a rien changé. Le coup de force de Jack Bauer dans le final non plus. Une nouvelle fois, le peloton est arrivé groupé. Deuxième derrière Alexis Vuillermoz au même endroit en 2015, Dan Martin n'a pas manqué le coche cette fois. Le coureur irlandais devance Pierre Latour d'une seconde. Alejandro Valverde règle le sprint du peloton devant Julian Alaphilippe et Rafal Majka. Les principaux protagonistes du classement général se suivent roue dans roue.

 

 

La stat de Poupou

Vide

hl-editor-bonasavoir-v2

Là où la Voecklermania débuta

Lors de son dernier passage à Chartres en 2004, le Tour de France avait vu la victoire de Stuart O'Grady. Le coureur australien avait réglé au sprint un petit groupe de coureurs arrivé avec plus de 12 minutes d'avance sur le peloton. Parmi les échappés, Thomas Voeckler était le mieux placé au classement général. Le Français endossa le Maillot jaune LCL pour la première fois de sa carrière et le conserva pendant dix jours. C'était le commencement d'une belle et longue histoire entre le coureur français et le public du Tour de France.

le point maillot jaune LCL

Bardet et Dumoulin, les malchanceux


Arrivé 12ème avec le peloton, Greg Van Avermaet garde la tête du classement général.
Geraint Thomas continue de récolter des secondes au point bonus. Le coureur gallois est désormais deuxième à 3 secondes du Maillot jaune LCL. Tejay Van Garderen complète le podium. Quatrième de l'étape, Julian Alaphilippe l'est également au général.


Parmi les favoris, Romain Bardet et Tom Dumoulin sont les perdants du jour. Le Français casse sa roue avant dans un accrochage dans le final de l'étape. Contraint de repartir avec le vélo de Tony Gallopin qui ne correspond pas à ses mesures, l'Auvergnat passe la ligne avec 31 secondes de retard. L'addition est encore plus salée pour Tom Dumoulin. Victime d'une crevaison à 5 kilomètres de l'arrivée, le Néerlandais arrive avec 53 secondes de retard. Sanctionné pour s'être abrité derrière une voiture de son équipe durant sa poursuite, il écope de 20 secondes de pénalité.

 

l'étape du jour

 

L'étape la plus longue du Tour de France 2018


Après deux étapes accidentées en Bretagne, le peloton est de retour dans la plaine. Avec 231 kilomètres à couvrir entre Fougères et Chartres, la septième étape est la plus longue du Tour de France 2018. Une seule côte de 4ème catégorie attend les coureurs en milieu de parcours. Cela ne devrait pas trop effrayer les purs sprinteurs. Dans un exercice où seuls Fernando Gaviria et Peter Sagan ont obtenu des résultats jusqu'à présent, les appétits sont aiguisés. La course risque d'être cadenassée mais le vent et la distance peuvent venir jouer les troubles fête. Tous les espoirs sont permis !

Album photo

twitter Maillot jaune LCL
  • LCL
    Maillot jaune LCL @MaillotjauneLCL

    Le saviez-vous ? Le château du Haut-Koenigsbourg qui sera visible lors de cette épreuve a pour signification “haut-… https://t.co/Un3hXfFtsF

  • LCL
    Maillot jaune LCL @MaillotjauneLCL

    Hier Épernay, aujourd’hui Reims, les coureurs passent par les capitales mondiales du Champagne ! #TDF2019 #100AnsDuMaillotJaune

  • LCL
    Maillot jaune LCL @MaillotjauneLCL

    Départ de la ville de Binche, dont son carnaval est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ! #TDF2019 #100AnsDuMaillotJaune

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL