Demandez plus à votre banque
Vidéos LCL

Tour de France : les contre-la-montre selon Raymond Poulidor

jouer
Tour de France : les contre-la-montre selon Raymond Poulidor520 vues
Publiée le 21/02/2017 Individuel ou par équipe, le contre-la-montre est un exercice bien à part dans le Tour de France. Analyse de la course par Raymond Poulidor pour LCL.
Il y a deux genres de contre-la-montre. Il y a le contre-la-montre individuel et le contre-la-montre par équipe.

Contre-la-montre individuel

Alors évidement le contre-la-montre individuel demande une préparation un peu spéciale puisque le coureur s'échauffe à plusieurs reprises du moment à être dans le rythme au départ. Et souvent le contre-la-montre joue un rôle primordial pour le classement final du Tour de France. Il est rare qu'un coureur qui ne soit pas bon au contre-la-montre gagne le Tour de France. C'est pour cela que cette année, il y a une particularité un peu spéciale. Au départ, c'est Contador qui est favori n°1, il est très bon, c'est le meilleur contre-la-montre et en plus, c'est le meilleur grimpeur alors évidemment c'est un atout supplémentaire pour gagner le Tour de France.

Contre-la-montre par équipe

Et il y a le contre-la-montre par équipe. Là, c'est la discipline la plus difficile du cyclisme. Parce qu'un contre-la-montre par équipe, suivant la composition de l'équipe au départ, si c'est 5 coureurs, 6 coureurs, 8 coureurs ou 9 coureurs comme le Tour de France. Alors il est rare que dans l'équipe, tout le monde soit au top au même moment. Il peut très bien, on l'a vu par le passé, que les leaders soient en difficulté dans un contre-la-montre par équipe. Les coureurs sont obligés d'attendre le leader puisque s'il se fait lâcher, il peut prendre 7,8, 10 minutes en l'espace de 50km.

Voilà pour les contre-la-montre.
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL