Demandez plus à votre banque

Pour le paiement de vos impôts 2014, choisissez le mode de paiement le mieux adapté à votre situation : paiement par internet, prélèvement à l'échéance, TIP ou chèque.

Publié le 02/04/2014

Comment payer les impôts en ligne ?

 

Après vous être identifié sur le site de télépaiement de l'administration fiscale, vous pouvez payer les impôts en ligne.

Dans ce cas, vous bénéficiez d'un délai supplémentaire de 5 jours après la date limite de paiement mentionnée sur votre avis d´imposition. Et votre compte ne sera prélevé que 10 jours après cette date limite de paiement.

hl-editor-lemotduconseiller

Service de télépaiement

Si vous utilisez le service du télépaiement pour la première fois pour le paiement de vos impôts, munissez-vous des références bancaires du compte à débiter. Une fois le formulaire en ligne complété, vous recevrez par courriel l'autorisation de télérèglement qu'il vous faudra signer et transmettre rapidement à votre banque, accompagnée d'un RIB. Vous pouvez également l'imprimer directement pendant la saisie du formulaire.

Paiement des impôts : le prélèvement automatique à échéance

 

Le prélèvement automatique des impôts à échéance offre trois avantages :

  • Plus pratique : inutile d'envoyer un chèque ou de se déplacer.

  • Plus sûr : aucun risque d'oublier de payer et de subir une majoration de 10 %. Vous serez prévenu avant chaque prélèvement et, sur simple demande, vous pouvez résilier le contrat de prélèvement et régler par un autre moyen.

  • C'est un gain de trésorerie : le prélèvement a lieu 10 jours après la date limite de paiement. A part ces 10 jours de décalage, vous payez l'impôt aux échéances habituelles (tiers provisionnels en février et en mai puis le solde en septembre).

 

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance :

  • sur le site de l'administration fiscale au plus tard à la date limite de paiement minuit indiquée sur votre avis d´imposition,

  • auprès de votre centre prélèvement service (CPS) ou de votre centre des finances publiques (si vous ne dépendez pas d'un CPS) au plus tard le dernier jour du mois précédant la date limite de paiement.

Mensualisation du paiement des impôts

 

Il existe une alternative au paiement par tiers provisionnels : répartir le paiement de l'impôt sur 10 mois grâce à la mensualisation. De janvier à octobre, votre compte bancaire est automatiquement débité d'un dixième de l'impôt de l'année précédente, le 15 de chaque mois.

Pratique : il est possible de moduler à la hausse ou à la baisse le montant de vos mensualités si vous anticipez des variations importantes dans le montant de votre impôt. Si votre impôt a beaucoup augmenté, des prélèvements complémentaires seront effectués pendant les deux derniers mois de l'année.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l'échéancier des prélèvements et lesdates limites pour demander à être mensualisé.

Paiement des impôts par smartphone

 

Le paiement des impôts par smartphone Iphone ou Android (via l'application « Impots.gouv ») est offert aux usagers qui n'utilisent ni la mensualisation ni le prélèvement à l'échéance et qui, au cours des deux dernières années, ont déjà effectué un paiement direct en ligne d'impôt sur le revenu.

Un flashcode imprimé en bas à gauche de la première page de votre avis d'imposition vous signale, le cas échéant, la possibilité de payer par smartphone.

Comme pour le paiement en ligne sur internet, payer par smartphone vous permet de bénéficier d'un délai de cinq jours supplémentaires. Et le montant est prélevé sur votre compte bancaire 10 jours après la date limite de paiement.

Paiement des impôts par TIP, chèque et virement

 

Si le montant de votre impôt est inférieur à 30 000 €, vous pouvez payer par :

  • Titre Interbancaire de Paiement (TIP) : il se trouve en bas de votre avis d'imposition. Si vous l'utilisez pour la première fois, n'oubliez pas de joindre un relevé d'identité bancaire. Par la suite, vos coordonnées bancaires seront préimprimées. Datez, signez et renvoyez-le à l'adresse figurant sur le TIP en utilisant l'enveloppe retour jointe à votre avis.

  • Chèque : il suffit de libeller son chèque à l'ordre du Trésor public et de joindre le TIP pour servir de référence au paiement sans le signer.

  • Virement bancaire : les coordonnées bancaires de votre trésorerie figurent sur votre avis d'imposition.

hl-editor-bonasavoir

Mode de paiement

Si vous payez plus de 30 000 € d'impôt sur le revenu en 2014, vous devez obligatoirement payer par prélèvement automatique ou par télérèglement sur le site de l'administration fiscale.

Paiement des impôts en espèces

 

Il n'est pas possible de payer en espèces un impôt supérieur à 300 €. Pour régler en liquide, il suffit de se rendre, muni de son avis d'imposition, dans son centre des impôts. Vous recevrez un reçu pour le paiement.

Vous pouvez régler votre impôt en numéraire dans une autre trésorerie que la vôtre, mais signalez bien qu'il ne s'agit pas de votre centre habituel et communiquez les références inscrites sur votre avis.

 

Attention aux retards de paiement

 

Surveillez les dates limites de paiement pour éviter les retards qui donnent lieu à des pénalités.

Si vous payez avec du retard, vos impôts sont majorés de 10 %. Si vous êtes étourdi, mensualisez-vous ou inscrivez-vous au prélèvement automatique à échéance.

 

Si vous ne pouvez pas payer les impôts

 

Dans certains cas, l'administration fiscale peut vous accorder un délai de paiement de votre impôt ou vous autoriser à fractionner le règlement : si vous êtes dans l'incapacité d'acquitter la facture fiscale, adressez un courrier à votre centre des impôts, accompagné d'un acompte en guise de bonne foi.

Attention, vous ne pouvez être certain d'obtenir gain de cause que dans un seul cas : si vos salaires, vos retraites, vos allocations de chômage... ont diminué de plus de 30 % au cours de l'année. Dans ce dernier cas, téléchargez le formulaire de demande de délai de paiement des impôts.

lcl Assurance Emprunteur Immo LCL