Demandez plus à votre banque

Étape 15 :
Jarlinson Pantano,
l'autre Colombien

Le Colombien Jarlinson Pantano remporte la première étape alpestre du Tour devant Rafal Majka. Christopher Froome conserve le Maillot jaune LCL sans être vraiment inquiété.

Publié le 17/07/2016

Suivre LCL :

Duel Pantano/Majka


Dernier rescapés d’une échappée de 30 coureurs partis dans le premier col de la journée, Rafal Majka et Jarlinson Pantano se disputent la victoire au sprint après avoir joué au chat et à la souris dans les ascensions et les descentes des cinquante derniers kilomètres. Chassant avec succès les points du classement de la montagne, le Polonais impose sa loi sur le Colombien dans les ascensions. Mais Jarlinson Pantano revient systématiquement dans les descentes. Au pied de la drnière descente il faut encore parcourir huit kilomètres sur l plat jusqu’à l’arrivée. Malgré la pression d’Alexis Vuillermoz et Sébastien Reichenbach à une quinzaine de secondes derrière, Jarlinson Pantano gagne au sprint devant un Rafal Majka visiblement entamé par ses efforts dans les six cols du jour. Le Polonais se console avec le maillot à pois de meilleur grimpeur.


Une journée paisible pour le Maillot jaune LCL


Naviguant jusqu’à huit minutes derrière les hommes de tête le groupe des leaders du classement général ne profite pas pleinement du profil en dents de scie de cette première étape alpestre. Dixième à plus de cinq minutes du Maillot jaune LCL, Fabio Aru tente sa chance dans le dernier col en compagnie d’Alejandro Valverde. Romain Bardet prend également quelques longueurs dans le dernier kilomètre du col du Grand Colombier. Trop timides toutes les offensives sont reprises par les équipiers du Maillot jaune LCL. Le reste de la concurrence rest très attentiste. Bauke Mollema, Nairo Quintana et Richie Porte ne bougent pas d’une oreille. Pas au mieux à l’arrière, Adam Yates se satisfait d’être encore dans le groupe des meilleurs. Encore moins en jambes, Tejay Van Garderen est victime d’une coalition de circonstance de ses adversaires directs qui le rejette en huitième position à 4’47’’ du Maillot jaune LCL.



Alaphilippe a la poisse


Parti à la poursuite de Rafal Majka et Ilnur Zakarin dans le col du Grand Colombier, Julian Alaphilippe refait peu à peu son retard et rejoint les deux hommes de tête avant de les distancer dans la descente. Mais des problèmes de dérailleurs incessants perturbent sa course en avant. Il est rétrogradé à plus de 1’30’’ derrière. Très énervé, le Français n’en perd pas pour autant ses moyens et se lance dans une poursuite infernale dans le circuit final. Il coupe la ligne en cinquième position, à seulement vingt-deux secondes du vainqueur. Il peut nourrir des regrets légitimes au regard de sa forme éblouissante.

Maillot jaune LCL étape 15 Tour de France 2016

itinéraire étape 15

Classement étape 15 Tour de France 2015

hl-editor-bonasavoir-v2

Un jeune col du Tour de France

Si d’autres courses comme le Tour de l’Ain ou le Critérium du Dauphiné l’inscive depuis longtemps à leurs programmes, c’est seulement la deuxième fois de son histoire que le Tour de France passe par le col du Grand Colombier. Le Français Thomas Voeckler l’avait passé en tête pour la première fois en 2012.

classement étape 15

Classement général Tour de France 2016
twitter Maillot jaune LCL
lcl Assurance Emprunteur Immo LCL